Sport Il n’aurait pas dû soupçonner Ibra de dopage

23:50  09 janvier  2017
23:50  09 janvier  2017 Source:   Sports.fr

Nasri risque gros

  Nasri risque gros Le passage de Samir Nasri dans une clinique de Los Angeles pour recevoir un cocktail de vitamines a provoqué la réaction de l’Agence mondiale anti-dopage. En cas d’infraction constatée, le Sévillan pourrait écoper jusqu’à quatre ans de suspension. © Fournis par Sports.fr Samir Nasri. (Reuters) Samir Nasri risque de regretter amèrement son escapade californienne durant les fêtes. La faute aux conséquences de son passage par la clinique Drip Doctors de Los Angeles pour y subir une injection vitaminée, l’établissement ayant eu la bonne idée d’en faire la publicité sur les réseaux sociaux.

Eumeu Sene : «je ne ferais pas une année blanche…»

La justice suédoise a donné raison à Zlatan Ibrahimovic. Elle a condamné un entraîneur d’athlétisme qui a suspecté l’attaquant de s’être dopé lors de son passage à la Juventus Turin, entre 2004 et 2006.

Zlatan Ibrahimovic - Juventus Turin: La justice suédoise a donné raison à Zlatan Ibrahimovic. Elle a condamné un entraîneur d’athlétisme qui a suspecté l’attaquant de s’être dopé lors de son passage à la Juventus Turin, entre 2004 et 2006. © Reuters La justice suédoise a donné raison à Zlatan Ibrahimovic. Elle a condamné un entraîneur d’athlétisme qui a suspecté l’attaquant de s’être dopé lors de son passage à la Juventus Turin, entre 2004 et 2006.

Zlatan Ibrahimovic obtient gain de cause. La justice suédoise a condamné pour diffamation un entraîneur d’athlétisme qui a soupçonné l’attaquant de Manchester United de s’être dopé lors de son passage à la Juventus Turin (2004-2006).

Comptes offshore: l'étonnante confession de Patrick Balkany

  Comptes offshore: l'étonnante confession de Patrick Balkany Comptes offshore: l'étonnante confession de Patrick BalkanyNouveau rebondissement dans l'enquête Balkany. Patrick Balkany aurait reconnu avoir détenu des comptes offshore affirme le Journal du Dimanche. "Un revirement complet de son système de défense" note le journal. C'est le 5 octobre 2016 que cette étrange confession aurait eu lieu.

Toutes les citations. Tous les auteurs. Tous les thèmes. On n ' a pas bâti Rome en un jour.

Le prévenu a écopé d’une amende de 24 000 couronnes (environ 2 500 euros) de la part du tribunal de Karlstad. "Ces propos, vu le contexte dans lequel ils ont été prononcés, donnent l’impression que Zlatan Ibrahimovic se serait dopé lors de son passage à la Juventus", a affirmé la justice suédoise, afin d’appuyer sa décision.

"C'est impossible de faire ça en si peu de temps" - Ulf Karlsson, à propos de Zlatan Ibrahimovic

Lors d’un débat public en avril dernier, Ulf Karlsson, ancien entraîneur de l’équipe suédoise d’athlétisme, s’est étonné de l’augmentation de la masse musculaire d’Ibrahimovic. Il l’a soupçonné d’avoir suivi des méthodes illégales pour y parvenir. "Zlatan a pris 10 kilos en six mois lors de son passage à la Juventus. Je crois qu'il était dopé, avait-il affirmé. C'est ce qu'il me semble. C'est impossible de faire ça en si peu de temps. En plus, ils ont un médecin qui a déjà été suspendu 22 mois".

Face à ces accusations, Zlatan Ibrahimovic a décidé de porter plainte. Les excuses de Ulf Karlsson dans une lettre ouverte n’ont pas suffi pour convaincre la justice suédoise. "Je me suis exprimé de façon imprécise et malheureuse sur Zlatan Ibrahimovic, avait-il plaidé. Maintenant, je comprends que ce que j'ai dit peut être compris comme ce qu'il a dit. J'en suis profondément désolé. Ce n'était pas mon intention et c'est pour cela que j'ai demandé pardon à Zlatan et aux autres personnes qui ont été offensées par mes insinuations".

Ibra fait le bonheur de (presque) tous ! .
Incontournable en ce moment, Zlatan Ibrahimovic a permis à Manchester United d’arracher un point face à Liverpool (1-1), dimanche à Old Trafford. Le nul des Reds fait le bonheur de Chelsea et de tous les autres candidats à l’Europe.Si les Reds peuvent avoir des regrets, c’est qu’ils ne sont pas passés loin de s’offrir ce Derby of England qui leur aurait permis de suivre la cadence du leader londonien. Comme contre Manchester City (1-0), le jour de la Saint-Sylvestre, la formation de Jürgen Klopp a eu un peu de réussite pour ouvrir le score (24e). James Milner a transformé un penalty consécutif à une faute de main malheureuse de Paul Pogba.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-33930-il-n-aurait-pas-du-soupconner-ibra-de-dopage/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!