Sport Joueur Fifa de l’année : qui a voté pour qui ?

12:35  10 janvier  2017
12:35  10 janvier  2017 Source:   Sport24

Messi et Ronaldo battus, mais pas par Griezmann

  Messi et Ronaldo battus, mais pas par Griezmann L’UEFA a dévoilé son 11 de l’année 2016. Et si Antoine Griezmann accompagne bien Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, le Français a été pris d’extrême justesse… © Twitter Onze de l'année UEFA En attendant, lundi, le nom du premier vainqueur du trophée The Best, la nouvelle récompense de la Fifa décernée au meilleur joueur de l’année, l’UEFA a révélé son équipe-type pour l’année 2016.

Bonjour, Notre site est actuellement fermé. Merci de votre compréhension. Avec Outiror, profitez toute l ' année de remises et cadeaux exceptionnels sur

Le site FFT a changé veuillez vous connecter au ww2.fft.fr - Page Web introuvable HTTP 404. Terre de Roland-Garros ! Tout un programme, tous les jours, toute l ' année .

Sur son site officiel, la Fifa a publié le détail des votes pour le titre de joueur mondial de l’année 2016. Avec des résultats parfois surprenants.

sport24 © Panoramic sport24

Cristiano Ronaldo élu joueur Fifa de l’année. Jusque-là, rien de surprenant. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid et de l’Euro 2016 avec le Portugal, le Ballon d’Or 2016 était le grand favori de ce prix décerné par l’instance dirigeante du football mondial suite aux votes des capitaines de sélections, des entraîneurs des équipes nationales, des journalistes et des supporters. Ronaldo a ainsi récolté 34,5% des voix exprimés, devant Lionel Messi (26,4%) et Antoine Griezmann (7,5%). Mais la logique s’arrête là. Car à y regarder de plus près le détail des votes, publié par la Fifa, les incohérences sont nombreuses et les décisions de certains ô combien savoureuses.

Ronaldo: "J’aurais voulu que Messi soit là"

  Ronaldo: Un trophée de plus pour Cristiano Ronaldo ! Sans surprise, le Portugais a été élu joueur de l'année 2016 par la Fifa, lors de la cérémonie The Best ce lundi à Zürich. Il s'est même permis une petite allusion à Lionel Messi, absent de la cérémonie."Celui-là je ne l’avais pas encore reçu, c’est la première fois. Je suis très heureux", a commenté le Portugais de 31 ans. "2016 a été la meilleure année de ma carrière, a-t-il poursuivi, les mains dans les poches. Il y avait beaucoup de doutes et un trophée de plus montre que les gens ne sont pas aveugles. Après ce que j’ai remporté avec la sélection et au sein de mon club, j’étais sûr d’être en liste.

Original cross stitch charts and kits, ribbon, fabrics, felt, and knitting bags.

Sepp Blatter exclut un départ immédiat de la Fifa FOOTBALL

Messi et Ronaldo ont voté pour…

L’un des premiers réflexes, au moment de découvrir la liste des votants, a été de voir pour qui avaient bien pu voter Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, en tant que capitaines de leur sélection. Et sans surprise, ni l’un, ni l’autre n’a osé faire l’honneur à son adversaire préféré de figurer dans le Top 3. Pour Messi ? Un trio 100% barcelonais : Luis Suarez, devant Neymar et Andrés Iniesta. Pour Ronaldo ? Un trio 100%... madrilène : Gareth Bale, devant Luka Modric et Sergio Ramos. Dans ce duel à distance entre le Barça et le Real Madrid, la surprise est venue de Sergio Ramos. Si le capitaine de l’Espagne a placé CR7 en tête, il a complété son podium avec Lionel Messi et Andrés Iniesta, deux joueurs catalans. Un choix qui ne va pas manquer de faire réagir de l’autre côté des Pyrénées…

Nouveau sacre de Ronaldo, Ranieri meilleur entraîneur

  Nouveau sacre de Ronaldo, Ranieri meilleur entraîneur Déjà Ballon d'Or, le champion d'Europe portugais Cristiano Ronaldo a logiquement reçu le Prix Fifa du joueur de l'année 2016, ce lundi à Zurich, où l'Italien Claudio Ranieri a été sacré meilleur entraîneur pour son exploit avec Leicester, champion d'Angleterre à la surprise générale la saison passée. "Merci beaucoup", a réagi CR7 tout sourire et vêtu d'un costume bleu. "C'était une année de rêve, ça ne fait aucun doute", avait-il souligné avant la cérémonie. "Je suis très très fier, je dois dire un grand merci à tous mes coéquipiers du Real Madrid et à mon équipe nationale du Portugal".Il n'y avait guère de suspense.

Page 1 Emploi du temps TD biophysique (2éme année ).

Site en cours de maintenance. Prix : N.C Mercedes-Benz Classe C A COUPE LE SOUFFLE Année

Le sélectionneur chilien ne vote que pour un joueur !

Comme souvent dans ce genre de vote, le patriotisme et le copinage sont autant de désirs qui poussent certains à des choix étonnants. Pour ne pas dire farfelus. Pour le sélectionneur chilien Juan Antonio Pizzi, le meilleur joueur de l’année 2016 n’est autre que la star du Chili, Alexis Sanchez. Et puis c’est tout ! Pizzi a en effet délibérément zappé la suite du classement, ne donnant aucun point à d’autres joueurs.

La palme du copinage pour…

Si Wayne Rooney a placé son compatriote Jamie Vardy en 3 position, si Hugo Lloris et Didier Deschamps ont logiquement voté pour Antoine Griezmann, devant Messi ou Ronaldo, sans oublier la Suède qui consacre unanimement Zlatan Ibrahimovic, la palme revient sans conteste aux Allemands. Le sélectionneur de la Mannschaft Joachim Löw a ainsi mis en avant trois de ses joueurs : Toni Kroos, Mesut Özil et Manuel Neuer. Neuer, lui, a choisi le même duo gagnant, dans le même ordre, tout en ajoutant son partenaire en club, le Polonais Robert Lewandowski sur la troisième marche du podium. Mais ce n’est pas tout ! Le trio Kroos, Neuer, Ôzil apparait également un peu plus loin dans la liste. Un vote effectué par le sélectionneur de la Roumanie. Qui n’est autre que… Christoph Daum, un technicien allemand.

Le trio le plus improbable pour le coach des Samoa

Pour finir, au rayon des choix insolites, notons le titre de meilleur joueur de l’année 2016 attribué au milieu de terrain belge de Manchester City Kevin De Bruyne par le capitaine de la Nouvelle-Zélande Chris Wood. Pour le sélectionneur des Îles Turks-et-Caïcos et son capitaine, il s’agit plutôt de l’Anglais de Leicester Jamie Vardy. La Palestine, elle, n’a d’yeux que pour un autre grand artisan du titre de champion d’Angleterre des Foxes : Riyad Mahrez, plébiscité à la fois par le sélectionneur et le capitaine. Enfin, l’un des trios les plus improbables est à mettre à l’actif du coach des Samoa Larry Mana’o. Numéro 1 ? Alexis Sanchez. Son dauphin ? Paul Pogba. Et sur la troisième marche ? Dimitri Payet.

Griezmann déjà d’accord avec Manchester ! .
Courtisé par Manchester United depuis plusieurs mois, Antoine Griezmann aurait déjà cédé aux avances des Red Devils et donné son accord verbal au club mancunien. Victor Lindelöf en défense, Tiémoué Bakayoko au milieu de terrain et Antoine Griezmann en attaque: telles sont les trois priorités de recrutement de José Mourinho pour l’été prochain. Et à en croire la presse anglaise, certains dossiers seraient déjà bien avancés. C’est le cas du jeune défenseur central suédois de Benfica, dont la prochaine arrivée chez les Red Devils ne fait en effet plus guère de doute, mais également celui de l’attaquant tricolore.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!