Sport Sports - Le judo français se met en grève

19:30  04 octobre  2017
19:30  04 octobre  2017 Source:   Le Parisien

Grève des routiers : premiers barrages dans le Nord

  Grève des routiers : premiers barrages dans le Nord Ces actions sont un "galop d'essai", a expliqué un syndicaliste, en attendant des blocages plus importants dans la journée de lundi. Une trentaine de routiers CGT et FO bloquaient dans la nuit de dimanche à lundi une autoroute dans le Nord, tout près de la Belgique, pour protester contre la réforme du Code du travail.Poids-lourds empêchés de passer. Les grévistes présents depuis minuit empêchaient les poids-lourds de circuler sur l'A22 en direction de la Belgique, à quelques centaines de mètres du poste frontière de Rekkem, et une file d'environ 100 véhicules à l'arrêt s'était formée sur un kilomètre.

Allemand Anglais Arabe Catalan Chinois simplifié Chinois traditionel Espagnol Français Grec Hebreux Italien Japonais Portuguais Russe. Traduction.

ParisKiosk.net : toute l'actualité, le sport , la météo, le divertissement et les vidéos.

Les judokas français vont observer, à partir de lundi, une grève des tatamis pour protester contre la politique sportive de la fédération.

Le Parisien: La salle d'entraînement des judokas à l'Insep, l'usine à champions située dans le bois de Vincennes. © (LP/Icon Sports/Andre Ferreira) La salle d'entraînement des judokas à l'Insep, l'usine à champions située dans le bois de Vincennes.

Une crise sans précédent secoue le judo français. Selon nos informations, les clubs de haut niveau, en accord avec leurs athlètes, ont décidé de faire grève à compter de lundi prochain. En clair, leurs judokas, membres de l'équipe de France masculine et féminine, déserteront l'Insep, l'usine à champions basée dans le bois de Vincennes à Paris, où ils s'entraînent habituellement.

Bordeaux : des agents font grève dans les cantines scolaires pour dénoncer le retour des couverts en céramique

  Bordeaux : des agents font grève dans les cantines scolaires pour dénoncer le retour des couverts en céramique Après des mois de polémique sur les perturbateurs endocriniens, la mairie a décidé de remplacer le plastique utilisé dans les cantines. Mais les employés dénoncent le choix de la céramique. © Fournis par Francetv infoNon aux assiettes trop lourdes et trop bruyantes. Des agents municipaux sont en grève à Bordeaux (Gironde) pour protester contre le remplacement de la vaisselle en plastique par de la céramique, d'ici au 1er janvier 2018. "Entre 70 et 80 cantines scolaires sont bloquées ce lundi à la suite d'un mouvement reconductible mardi", a estimé Patrick Alvarez, secrétaire général CGT des employés municipaux de Bordeaux.

Site en maintenance

Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport , webmail, services pratiques, outils de communication.


La raison de cette action singulière ? La mise à l'écart des entraîneurs de clubs. Associés à l'encadrement technique fédéral pour mener les séances collectives à l'Insep, ces derniers n'ont plus qu'un rôle d'observateurs à la suite d'une décision prise par Jean-Luc Rougé, président de la Fédération française.

LIRE AUSSI.

>>L'homme qui défie la fédération de judo

Teddy Riner en pleine réflexion

Mais, plus globalement, les clubs en question, principaux employeurs des judokas, protestent contre la politique de haut niveau menée par la FFJ qui a, selon eux, montré ses limites après la désillusion aux Mondiaux de Budapest il y a un mois. Jamais, depuis 2009, la récolte n'avait été aussi pauvre côté tricolore (2 médailles d'or, et 1 de bronze en individuel).


Reste à connaître la position de Teddy Riner, la locomotive du judo hexagonal, engagé au Championnat du monde toutes catégories au Maroc dans un mois, par rapport à ce mouvement qui risque de faire beaucoup parler dans la perspective des JO 2024 à Paris. Laura Flessel, ministre des sports, aurait été alertée de cette grève.

beIN Sports France : Une perquisition a eu lieu dans les locaux de la chaîne .
Nasser al-Khelaïfi, président du club le Paris Saint-Germain, et directeur du groupe propriétaire de la chaîne de diffusion du sport, est visé par la justice suisse pour corruption privée. Dans ce cadre, une perquisition menée par des magistrats français a eu lieu ce 12 octobre dans les locaux de la chaîne.L'enquête a été ouverte le 20 mars dernier parquet de la confédération suisse. Mais l'opération est coordonnée par plusieurs pays, c'est pourquoi la justice française a perquisitionné les locaux de beIN Sports France, dans le cadre de cette collaboration avec la Suisse.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!