Sport Mondial 2018 : fin de match arrangée entre le Pérou et la Colombie ?

16:20  12 octobre  2017
16:20  12 octobre  2017 Source:   Sport24

En Argentine, U2 attend que Messi termine son match pour jouer

  En Argentine, U2 attend que Messi termine son match pour jouer Face à l'importance de l'enjeu, le célèbre groupe de rock irlandais U2 a dû se résoudre à retarder son concert mardi à Buenos Aires, pour laisser ses fans voir le match décisif de l'Argentine dans les éliminatoires du Mondial-2018 contre l'Equateur. Dans ce pays où le football passe avant tout, U2 se produira donc en deuxième partie de soirée, à 22H20 locales (01H20 GMT) au lieu de 21H00, après une première partie assurée par le groupe de rock argentin Joystick, suivi de Noel Gallagher, ancien co-leader, avec son frère Liam, du groupe de Manchester Oasis.

On a donc géré le match comme il se devait, a pour sa part expliqué le milieu de terrain du Pérou Renato Tapia à la chaîne Panamericana TV. Flash 20h17 Foot, Mondial 2018 : Pas de pacte entre la Colombie et le Pérou .

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

sport24 © Panoramic sport24

L’attitude de Radamel Falcao en fin de rencontre lors de Pérou-Colombie a fait naître une polémique en Amérique du Sud et surtout la suspicion d’un arrangement entre les deux équipes.

Le Pérou et la Colombie se sont-ils arrangés pour conserver le résultat nul (1-1) dans la nuit de mardi à mercredi ? Depuis le coup de sifflet final de cette rencontre capitale pour la qualification à la Coupe du monde 2018 , la polémique enfle en Amérique du Sud. La raison ? Des images du capitaine colombien, Radamel Falcao, discutant durant un long moment avec des joueurs péruviens en fin de rencontre, avec sa main sur la bouche pour qu’on ne puisse pas lire sur ses lèvres. De quoi faire naître la suspicion d’un arrangement entre amis. Car au final, ce point vaut de l’or pour les deux nations. Avec ce nul, la Colombie est directement qualifiée pour le Mondial tandis que le Pérou a validé son ticket pour les barrages face à la Nouvelle-Zélande.

Argentine, la stat qui fait (très) peur

  Argentine, la stat qui fait (très) peur Sixième de la zone sud-américaine des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 après son nul concédé face au Pérou (0-0), l’Argentine peut (vraiment) craindre le pire. © Reuters Messi - Argentine La Coupe du monde 2018 sans Lionel Messi et l’Argentine, ce n’est plus simplement possible. C’est désormais très probable. Après son match nul concédé jeudi soir contre le Pérou (0-0), l’Albiceleste se retrouve sixième de la zone sud-américaine des éliminatoires avec 25 points.

L’attitude de Radamel Falcao en fin de rencontre lors de Pérou - Colombie a fait naître une polémique en Amérique du Sud et surtout la suspicion d’un arrangement entre les deux équipes. Le Pérou et la Colombie se sont-ils arrangés pour conserver le résultat nul (1-1) dans la nuit de mardi à mercredi ?

Le Pérou et la Colombie se sont-ils arrangés pour conserver le match nul ? La Roja a dû se sentir encore plus frustrée en découvrant la fin de match entre le Pérou et la Colombie (1-1). La Colombie disputera le Mondial 2018 alors que le Pérou affrontera la Nouvelle-Zélande en barrages.

Le Pérou réfute l’idée d’un «pacte de Lima»

«Nous étions au courant de ce qui était en train de se passer dans les autres matches, on jouait avec les autres résultats, et à ce moment-là (j'ai cherché) à faire savoir cela» à l'équipe péruvienne, a du reste reconnu Falcao aux médias colombiens en zone mixte. «Dans les cinq dernières minutes, les Colombiens se sont approchés. Ils savaient quelle était la situation sur les autres terrains. On a donc géré le match comme il se devait, a pour sa part expliqué le milieu de terrain du Pérou Renato Tapia à la chaîne Panamericana TV. J'ai parlé avec Radamel (Falcao) qui m'a dit qu'on était qualifiés tous les deux, mais c'est du football et on joue pour gagner».

Des déclarations d’après-match qui n'ont été diffusées que mercredi. Donnant du grain à moudre aux médias sud-américains dont certains parlent désormais de «pacte de Lima». Ce que réfute Nolberto Solano, un des membres du staff technique péruvien : «On avait besoin de gagner, eux aussi. Comment ça un pacte ?, s’est-il offusqué au micro de la radio RPP. Ce sont des spéculations. Evidemment, à la fin on se rend compte des autres résultats et on te dit : «descends d'un cran, il ne faut pas prendre de risque»». Les dernières minutes de la rencontre ont ainsi donné lieu à un exercice de passe à dix. Sans pression, ni rythme. Ni même volonté d’aller de l’avant…

Drogue, trucage ou Messi ? Tous les moyens seraient bons pour l'Argentine...

  Drogue, trucage ou Messi ? Tous les moyens seraient bons pour l'Argentine... C’est dans un contexte plus tendu que jamais que l’Albiceleste joue cette nuit, à Buenos-Aires (1h30), en grande partie sa qualification pour le Mondial 2018 face au Pérou. Même Leo Messi semble ne pas devoir suffire pour éviter ce qui serait un fiasco inédit depuis 1970. © Reuters Leo Messi sera encore le plus sûr atout d'une Albiceleste sur des charbons ardents avant la réception du Pérou à La Bombonera.

Le Pérou et la Colombie se sont-ils arrangés pour conserver le match nul ? La Roja a dû se sentir encore plus frustrée en découvrant la fin de match entre le Pérou et la Colombie (1-1). La Colombie disputera le Mondial 2018 alors que le Pérou affrontera la Nouvelle-Zélande en barrages.

rechercher (et) rechercher (ou) feuilleter restreindre élargir sauf reclasser. Tous les mots Mots du titre Mots sujet Mots auteur(s) Nom de personne Organisme auteur Tous numéros Titre complet Titre abrégé (périodiques) Collection Editeur Note de thèse Note de récompense Résumé ; sommaire

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!