Sport L’Italie scandalisée par l’arbitrage

14:50  11 novembre  2017
14:50  11 novembre  2017 Source:   Sports.fr

Pour la première fois depuis 1958, l'Italie ne participera pas à la Coupe du monde de foot 2018, après son élimination par la Suède

  Pour la première fois depuis 1958, l'Italie ne participera pas à la Coupe du monde de foot 2018, après son élimination par la Suède Une défaite (1-0) au match aller en Suède et un nul (0-0) au match retour en Italie ont scellé le sort de la Nazionale. Ce n'était pas arrivé depuis plus d'un demi-siècle. L'Italie, qui avait disputé toutes les Coupes du monde depuis 1958, ne participera pas au Mondial 2018 en Russie. La Nazionale a été éliminée par la Suède, après une défaite (1-0) au match aller en Suède et un nul (0-0) au match retour en Italie, lundi 13 novembre. La Squadra Azzura, quatre fois championne du monde, devait s'imposer avec deux buts d'écart pour valider son ticket pour le Mondial russe.

erreur aucun n° de mandat trouvé. copyright 2015 - © A la lucarne de l'immobilier.

A partir de la rentrée 2016/2017, le serveur pédagogique est fermé. Vous pourrez mettre à disposition des étudiants vos ressources pédagogiques sur la plateforme MOODLE accessible depuis l'Université de RENNES 1.

Marco Verratti. (Reuters) © Fournis par Sports.fr Marco Verratti. (Reuters)

La Squadra Azzurra est au bord du gouffre. Suite au revers concédé en Suède (0-1), l’Italie est à un match de ne pas disputer la Coupe du monde, une première depuis 1958. Ventura, qui devra composer sans Verratti au retour, a chargé les arbitres.

Le chaos n’est pas si loin. L’Italie savait que ce barrage ne serait pas une partie de plaisir et la Suède n’a pas hésité à bousculer ce monument du football mondial, désormais en péril quant à la qualification pour la Coupe du monde en Russie. Imaginer un Mondial sans la Squadra Azzurra ramène vers un temps que seuls les plus anciens connaissent. La seule fois où c’est arrivé, c’était en 1958…

Total cède ses stations-service en Italie

  Total cède ses stations-service en Italie Total va mettre fin à sa coentreprise créée avec l'italien Erg dans la distribution de carburants et de lubrifiants, pour se recentrer uniquement sur le secteur des lubrifiants en Italie, a annoncé le groupe vendredi. Total a annoncé vendredi la cession de son réseau de stations-service en Italie. Total et le groupe d'énergie Erg ont signé un accord avec le raffineur italien API pour lui vendre les actifs de distribution de carburants et de raffinage détenus par leur coentreprise TotalErg (Erg 51%, Total 49%).Des sources avaient indiqué à Reuters le mois dernier que TotalErg étaient en négociations exclusives avec API.

Jean-François Burgos / Quelques exemples de projets impulsés par l 'étude

Mais on n'en est pas encore là et le sélectionneur italien a manié l’ironie et le bâton à l’heure d’évoquer cette défaite initiale en barrage. "C’est une défaite imméritée. J’espère qu’à Milan (le lieu du match retour lundi), ils (les arbitres) nous donneront ce que les Suédois ont eu ici", a enragé Giampiero Ventura, le sélectionneur italien, relaye la Gazzetta dello Sport. De fait, les contacts ont été nombreux et Berg aurait même pu se faire expulser. Il n’en a rien été et Johansson, avec de la réussite, a donc placé la Suède en tête à mi-parcours.

Mais l’Italie aurait tort de ne se focaliser que sur l’arbitrage. Car dans le jeu, elle n'a pas eu tout bon non plus. C’était engagé et physique mais cela n’explique pas tout. "Ils n’ont pas tiré au but, nous, on a eu des occasions et touché le poteau", pestait Ventura qui devra composer sans Marco Verratti en milieu de terrain. Le joueur du PSG a récolté un nouveau carton jaune (faute sur Berg) et sera donc spectateur de ce duel si important, lundi à San Siro.

Incroyable... l'Italie bloque l'acquisition de Next (défense) par un groupe français .
Le gouvernement italien s'oppose à la vente de Next, une société italienne d'ingénierie travaillant dans la défense, à Altran. Il évoque une question de "sécurité nationale".C'est à peine croyable... l'Italie bloque une acquisition d'un groupe italien par un français. Pourtant, le groupe naval Fincantieri, qui négocie une alliance avec Naval Group, a eu finalement le droit de racheter STX Saint-Nazaire (certes après beaucoup de tergiversations de Paris). En revanche, Altran n'a pas le droit de racheter la société italienne d'ingénierie Next. Le gouvernement italien a décidé jeudi de s'opposer à cette opération, en évoquant une question de "sécurité nationale".

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-69449-l-italie-scandalisee-par-l-arbitrage/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!