Sport A Strasbourg, le PSG a une revanche à prendre

23:20  12 décembre  2017
23:20  12 décembre  2017 Source:   Sport24

Emery défend l'indéfendable Di Maria

  Emery défend l'indéfendable Di Maria Forcément désireux de redevenir titulaire au Paris Saint-Germain, Angel Di Maria ne parvient pas à profiter des occasions qui lui sont offertes de briller. Encore une fois, l'Argentin est passé au travers samedi à Strasbourg, mais Unai Emery s'évertue à prendre la défense de l'ancien Mancunien.Dans ce PSG version 2017-2018, on oublierait presque qu'Angel Di Maria, lorsqu'il avait été recruté à l'été 2015 contre plus de 60 millions d'euros, était appelé à devenir la nouvelle grande star du projet de QSI au sein des Rouge et Bleu, pendant que Zlatan Ibrahimovic préparait lui sa sortie.

Err Connexion.

ERREUR.

sport24 © Panoramic sport24

Dix jours après sa première défaite de la saison, le club de la capitale est de retour en Alsace à l’occasion des 8es de finale de la Coupe de la Ligue.

Laver l’affront. Le 2 décembre dernier, le RC Strasbourg, promu en Ligue 1, avait réussi l’exploit de faire tomber le PSG pour la première fois de la saison (2-1). Un succès totalement inattendu. Rendu possible par l’insolente réussite des Alsaciens (2 tirs cadrés, 2 buts), la vaillance, la solidité et l’abnégation du Racing. Mais aussi par la performance décevante des Parisiens. Oscillant entre manque d’implication, d’imagination et surtout d’attention sur le plan défensif.

Neymar repart vexé de Strasbourg

  Neymar repart vexé de Strasbourg L'intervention de Neymar sur Dimitri Liénard a marqué la fin de rencontre entre Strasbourg et le PSG (2-1), samedi. Un brin provocateur, le milieu du RCS est revenu sur cet échange. "Il est un peu vexé", a-t-il glissé à propos du Parisien. © Reuters L'intervention de Neymar sur Dimitri Liénard a marqué la fin de rencontre entre Strasbourg et le PSG (2-1), samedi. Le temps additionnel n’en finit plus. L’exploit se rapproche à grands pas pour Strasbourg alors que les Parisiens s’irritent.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

32 victoires d’affilée pour Paris en coupes nationales

Dix jours plus tard, Paris est de retour sur les lieux du couac. Cette fois-ci pour un 8 de finale de Coupe de la Ligue. «C’est une compétition que l’on veut gagner, plante Unai Emery. C’est un match à l’extérieur, face à une équipe qui est dans une bonne période après nous avoir battu puis gagné contre Bordeaux (3-0). Le stade va être plein, c’est un bon match. Nous les jouons tous pour les gagner. Il faut maintenir notre rythme». Prolonger aussi cette incroyable série de 32 succès consécutifs en coupes nationales. Quadruple tenant du titre, le PSG n’a plus perdu en coupes depuis un 16 de finale de Coupe de France contre Montpellier (1-2) en janvier 2014 !

«On aurait bien voulu un autre tirage pour être honnête, admet Thierry Laurey. Ils ne viennent pas avec l'idée de plaisanter.»«C’est un match de prestige contre une équipe en 8es de finale de la Ligue des champions, poursuit l’entraîneur strasbourgeois. Contre Paris, on va plier une paire de fois ! Mais il va falloir arriver à nous faire rompre».Pas question en effet de «balancer les matches de coupes»même si l’objectif «c’est le maintien», rappelle Laurey. «Le résultat m'importe peu demain, c'est plutôt la manière qui va m'intéresser, affirme le coach alsacien. Si t'es tourné en ridicule, ça peut faire mal à la tête.»

PSG: Kylian Mbappé devient-il trop perso ?

  PSG: Kylian Mbappé devient-il trop perso ? Kylian Mbappé, bien que buteur samedi à Strasbourg, ne semble plus surfer sur la même vague qu'au moment de son arrivée au PSG. Un peu trop personnel dans le jeu, l'excès d'individualisme guette peut-être l'ancien Monégasque.A 18 ans, il a quitté sa province, bien décidé à conquérir Paris. Si on estime que Monaco est une sorte de province, ce refrain est tout à fait adapté à Kylian Mbappé. Mais à 18 ans, on est aussi un enfant. Et toute la folie autour de lui ne commence-t-elle pas à faire tourner la tête de l’attaquant du Paris Saint-Germain ? De plus en plus de supporters s’agacent de ses gestes superflus.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

Votre connexion mérite un carton jaune, merci de patienter

Bonne nouvelle pour les fans strasbourgeois, Neymar ne sera pas en mesure de donner le tournis aux défenseurs du RCS. Rentrée au Brésil pour quelques jours en raison d’un «problème»d’ordre familial, la star brésilienne manquera à l’appel. Tout comme Adrien Rabiot, dont l’année 2017 est terminée suite à une blessure aux ischio-jambiers contre Lille (3-1), Thiago Silva, victime d'une contusion du mollet avec entorse du genou lors de la défaite en Ligue des champions contre le Bayern Munich (3-1), et Yuri Berchiche, suspendu. Avec également les incertitudes autour de Thiago Motta, en phase de reprise après une opération du genou, et Layvin Kurzawa, touché au genou gauche, un large turnover est à prévoir. Kevin Trapp, Thomas Meunier, Giovani Lo Celso, Javier Pastore et Angel Di Maria prétendent tous à une place de titulaire ce mercredi soir.

De quoi donner des idées au Racing, même privé de son attaquant capverdien Nuno Da Costa (suspendu), buteur il y a dix jours, et du remuant et non moins surprenant Martin Terrier, blessé. «On veut créer l’exploit et se qualifier, affirme Alexandre Oukidja, entré en cours du jeu face au PSG lors de la dernière opposition. On ne va pas du tout bâcler cette rencontre». «Face au PSG, on n’a rien à perdre,a-t-il ajouté. Dans ma tête, battre Paris deux fois de suite est possible».Ce serait, à coup sûr, un nouveau séisme en France. Bien plus dévastateur et inquiétant que le premier. Avec ou sans Neymar, les Parisiens ne peuvent pas se le permettre.

BTP : la croissance devrait ralentir en 2018, après une belle année 2017 .
Dans son point de conjoncture, la FFB dit mardi tabler sur une croissance de 2,4% de l'activité en volume l'an prochain, après +4,7% attendu sur l'ensemble de 2017.La Fédération française du bâtiment (FFB) prévoit un ralentissement de la croissance dans le secteur du bâtiment en France en 2018 à cause du durcissement des dispositifs d'incitation fiscale et de la hausse des prix dans le logement neuf.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!