Sport Coupe d'Europe: La Rochelle perd la tête face à l'Ulster

02:05  14 janvier  2018
02:05  14 janvier  2018 Source:   AFP

A un mois du choc contre le PSG, Zidane hausse le ton

  A un mois du choc contre le PSG, Zidane hausse le ton L'entraîneur du Real Madrid tire la sonnette d'alarme, à sa manière, pour remobiliser ses joueurs. © Panoramic sport24 En plein doute, le Real Madrid a un mois pour se relever avant sa bataille européenne face au Paris SG. Et l'entraîneur Zinédine Zidane, combatif, n'a pas hésité à « remobiliser les troupes» à la veille d'affronter Numance (D2) mercredi en Coupe du Roi (21h30).

Service momentanément indisponible. Veuillez nous excuser de ce contre-temps. www.hit-parade.com.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

La Rochelle s'est inclinée contre une impeccable Ulster (20-13), samedi à Belfast lors de la 5e journée de la Coupe d'Europe, perdant une occasion de se qualifier pour les quarts de finale et la tête du groupe 1 que prennent les Nord-Irlandais.

Le demi de mêlée de La Rochelle, Alexi Bales, lors du match de Coupe d'Europe contre l'Ulster, au Kingspan de Belfast, le 13 janvier 2018 © Fournis par AFP Le demi de mêlée de La Rochelle, Alexi Bales, lors du match de Coupe d'Europe contre l'Ulster, au Kingspan de Belfast, le 13 janvier 2018

Une victoire avec bonus lui aurait ouvert en grand les portes de la qualification et d'un quart à domicile. Mais, après ce revers avec bonus défensif, il faudra attendre la semaine prochaine pour assurer le billet pour les quarts, en France, contre des Harlequins déjà éliminés.

Real Madrid : deux ans après, Zidane est «encore frais» et déterminé

  Real Madrid : deux ans après, Zidane est «encore frais» et déterminé Deux ans jour pour jour après sa nomination à la tête du Real Madrid, le champion du monde 98 démarre l’année 2018 avec un déplacement à Numancia en Coupe du Roi. «Pour toi, le mot impossible n’existe pas». C’était le 4 janvier 2016. Par ces termes très forts, Florentino Pérez remettait officiellement les clés du gros camion madrilène à Zinédine Zidane, promu entraîneur de l’équipe première en lieu et place de Rafael Benitez. Deux ans plus tard, la prophétie présidentielle s’est réalisée. Matérialisée par une flopée de trophées. 8 sur 10 possibles, pour être précis.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Erreur 404. Cette page s'est perdue dans les limbes. La page que vous cherchez n'existe pas. Nous vous prions de bien vouloir nous en excuser. Retour à l 'accueil ou Signaler au Webmaster.

Au classement, les hommes de Patrice Collazo (16 pts) perdent la première place du groupe au profit des Nord-Irlandais (17 pts), avec la consolation, en plus du bonus défensif, que leurs adversaires n'aient pas décroché de bonus offensif (3 essais au lieu de 4 exigés).

Après un début de match en fanfare, concrétisés par deux pénalités de Alexi Balès (9, 16), les Rochelais ont laissé les expérimentés Ulstermen revenir dans le match.

Bien aidés par le carton jaune du Sud-Africain Paul Jordaan, sanctionné pour un plaquage en l'air (23), les Ulstermen ont tout de suite profité de leur avantage numérique pour franchir la ligne grâce à Rory Best, suite à une penaltouche très bien négociée (29).

Les Nord-Irlandais passaient ensuite devant avant la pause, grâce à un essai de Jacob Stockdale en bout de ligne, l'ailier irlandais trouvant la faille face à Rattez (36, 10-6).

Ronaldo, un bonus pour éliminer le PSG !

  Ronaldo, un bonus pour éliminer le PSG ! Si les dirigeants madrilènes refusent de lui accorder une nouvelle revalorisation salariale, Cristiano Ronaldo se serait vu proposer une prime exceptionnelle si le Real Madrid éliminait le PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions. © Reuters Ronaldo dos Largué en Liga avec pas moins de 16 points de retard sur le Barça après sa nouvelle déconvenue face au Celta Vigo (2-2) le week-end dernier, le Real Madrid est déjà sous pression à plus d’un mois du choc face au PSG en huitièmes de fin Conscient qu’il ne conservera pas son titre de champion d’Espagne, le club merengue doit désorm

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

Juste au retour des vestiaires, Victor Vito et Balès donnaient de l'espoir aux Maritimes, mais, chez eux, les Irlandais étaient vraiment trop forts.

Vito s'échappait d'un maul au milieu du terrain et, dans une défense nord-irlandaise désorganisée, il trouvait Balès au soutien, qui accélérait pour marquer (43, 10-13).

Une joie de courte durée, puisque les Rochelais, trop gourmands de jeu, se faisaient surprendre sur un ballon perdu dans leurs 22 mètres. Le N.8 de l'Ulster Nick Timoney en profitait pour remettre les siens devant (46, 17-13).

L'Ulster creusait ensuite l'écart avec une pénalité de John Cooney (53) et, l'attaque rochelaise, trop peu variée avec Jérémy Sinzelle à l'ouverture, se heurtait au mur nord-irlandais.

À l'heure de jeu, manquant peut-être d'expérience continentale, les Rochelais négociaient mal une pénaltouche puis une mêlée à cinq mètres à l'heure de jeu. L'Ulster n'en demandait pas tant et terminait sans crainte.

Europe 1, qui peine à se relancer, remanie ses programmes .
Europe 1, qui avait profondément renouvelé sa grille en septembre, sans parvenir à redresser ses audiences, va procéder à une série de changements dans ses programmes à compter de la semaine prochaine, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué. Principale nouveauté, l'émission de Christophe Hondelatte sur l'actualité, "Hondelatte raconte", qui était diffusée de 17H00 à 19H00 du lundi au jeudi et jusqu'à 18H00 le vendredi, voit sa durée amputée d'une Principale nouveauté, l'émission de Christophe Hondelatte sur l'actualité, "Hondelatte raconte", qui était diffusée de 17H00 à 19H00 du lundi au jeudi et jusqu'à 18H00 le vendredi, voit sa durée amputée d'une heure, et sera désormais diffusée une heure plus tôt, d

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!