Sport La grosse colère de Fékir

17:15  12 février  2018
17:15  12 février  2018 Source:   Sports.fr

Fékir annonce un retour compliqué

  Fékir annonce un retour compliqué La lucidité a un nom : elle s'appelle Nabil. Quelques instants après la victoire face à Villarreal, Nabil Fékir a préféré mettre en garde ses partenaires avant le match retour en Espagne.Si le succès (3-1) place les Gones en position de force, l'international français redoute la deuxième manche au Cerámica la semaine prochaine : « C'était important d'aller chercher la victoire. On a fait un bon match dans l'ensemble. Il y a encore des choses à corriger, mais on a pris une petite avance pour le match retour, même si ça ne suffit pas. Là-bas, avec leur public, ça va être compliqué.

Noté 4.2/5. Retrouvez Grosse colère et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. Achetez neuf ou d'occasion. Interrompu Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible En savoir plus. Voir les 3 images. Grosse colère Poche – 24 mai 2001.

Et si Fékir n'avait pas montré son maillot, les supporters seraient ils restés dans les gradins ? Le cas échéant, aurait on reproché à Fékir d'avoir trop bien joué ? Le véritable problème, ce n'est pas le geste de Fékir mais c'est ces pseudo supporters.

Fekir arbitre © Icon Sport Fekir arbitre

Victime d’une faute grossière dans la surface, Nabil Fekir n’a guère apprécié que l’arbitre ne lui accorde pas le penalty attendu.

L’Olympique Lyonnais est dans le dur. Et son capitaine avec. Si Nabil Fekir a permis à l’OL de venir à bout de Montpellier en huitième de finale de la Coupe de France, l’international français le plus prolifique depuis le début de saison reste sur trois matches de Ligue 1 sans avoir marqué. De quoi expliquer en grande partie les... trois défaites concédées à la suite par les troupes de Jean-Michel Aulas à Bordeaux (3-1), à Monaco (3-2) et donc face au Stade Rennais (0-2)

Fekir, quel est problème ?

  Fekir, quel est problème ? Flamboyant cette saison, Nabil Fekir est peu en vue ces dernières semaines en Ligue 1. Le capitaine de l’OL ne peut pas tout faire. © Iconsport Nabil Fekir dans le dur. De la fatigue, physique et mentaleC’est peu dire que Nabil Fekir porte l’OL cette saison avec une réussite folle (16 buts, 5 passes décisives en Ligue 1). Il connaît néanmoins un passage à vide avec trois dernières prestations médiocres, lors du succès arraché contre le PSG (malgré son inspiration sur coup franc) et durant les défaites à Bordeaux (3-1) et Monaco (3-2).

La grosse colère de Claudy Siar contre les Présidents africains. Immigration, migrants en Méditerranée (France 2)

Zapping politique : la " colère froide" de François Hollande - Duration: 3:34.

Dimanche, menés au score dès la 5e minute, les Lyonnais ont cru avoir l’occasion d’égaliser lorsque Jérémy Gélin à fauché Nabil Fekir au cœur de la surface. Mais c’était sans compter sur M. Delerue, l’arbitre de la rencontre estimant que l’attaquant lyonnais était venu s’empaler sur le défenseur breton. De quoi provoquer la colère de l’international tricolore, qui n’a pas hésité à s’en prendre à l’arbitre ainsi qu’à son assistant.

Nabil Fekir s’est tout d’abord emporté contre le juge de touche, repoussant notamment sa main après s’être approché d’un peu trop près. "Là y'a pas penalty hein ?", lui a-t-il adressé avant que l’arbitre central vienne tenter de calmer les esprits. "C'est ma décision, pas la sienne, c'est la mienne, regardez-moi, Monsieur Fekir", a ainsi lancé M. Delerue. Pas de quoi apaiser le capitaine de l’OL. "Arrête de me dire Monsieur Fekir", "Arrête de me dire ça suffit", a répondu le joueur lyonnais, qui en a été quitte pour finalement écoper d’un avertissement.

Lyon, un méchant coup d’arrêt .
Trois défaites de rang en Ligue 1 et une situation qui se complique sensiblement. Battu par le Stade Rennais (0-2), l’OL doit se poser les bonnes questions s’il souhaite rester dans la course pour le podium en championnat. Les mines déconfites. Encore. L’Olympique Lyonnais n’a plus gagné depuis son exploit face au Paris Saint-Germain et vient d’encaisser une nouvelle défaite, à domicile, face au Stade Rennais (0-2). "Je prends la responsabilité de cette défaite, c’est de ma faute. Je présente mes excuses à mes coéquipiers et au staff, cela n’arrivera plus", a plaidé, en zone mixte, un Marcelo clairement coupable sur le premier but.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!