Sport Ruta del Sol: Froome remonte à vélo en pleine controverse

13:08  13 février  2018
13:08  13 février  2018 Source:   afp.com

"Froome n'a rien fait de mal"

  Le manager de la Sky, Dave Brailsford, est sorti de son silence concernant la situation de son leader, Chris Froome, qui a subi un contrôle anormal au salbutamol en septembre dernier sur la Vuelta.   Dave Brailsford s'était fait très discret ces dernières semaines. Alors que le leader de la Sky, Chris Froome, est au cœur de la polémique depuis novembre dernier et la révélation de son contrôle anormal au salbutamol subi sur la Vuelta deux mois plus tôt, le manager de l'équipe britannique avait fui les micros jusqu'à présent.

Ruta del Sol : Froome de retour en compétition malgré la " désinformation ". Car une des raisons d’être du festival, c’est de montrer aux gens qu’on vit ensemble grâce à nos différences et non malgré nos différences.

Sous la menace d'une sanction après un contrôle antidopage lors de la Vuelta, Chris Froome s'alignera à la Ruta Del Sol (14-18 février). C'était bon de remonter sur le vélo et d'accumuler les kilomètres », explique le coureur dans un communiqué.

Le Britannique Chris Froome avant un entraînement, au Port d'Alcudia, à Mayorque, le 14 décembre 2017 © Fournis par AFP Le Britannique Chris Froome avant un entraînement, au Port d'Alcudia, à Mayorque, le 14 décembre 2017

Le Britannique Chris Froome reprend mercredi la compétition à la Ruta del Sol, en Andalousie, dans un climat alourdi par la révélation en décembre d'un contrôle antidopage anormal qui a plongé l'équipe Sky dans la tourmente et renvoyé le cyclisme à ses démons.

Réglementairement, Froome a le droit de courir dès lors que la substance incriminée dans son contrôle anormal, le salbutamol (anti-asthmatique), n'entraîne pas de suspension provisoire. Mais dans l'attente d'une décision de l'Union cycliste internationale (UCI) dans ce dossier, le fait que Froome accroche un dossard a suscité un certain malaise dans le peloton.

Canada: une nouvelle technique antidopage plus rapide et moins chère

  Canada: une nouvelle technique antidopage plus rapide et moins chère Les Jeux olympiques d'hiver se sont ouverts ce vendredi en Corée du Sud alors que les polémiques sur le dopage refont surface. Il y a le dossier russe bien sûr, ce reportage sur le ski de fond qui affirme que 290 athlètes ont présenté des données sanguines « anormales » entre 2001 et 2010. Une analyse d'urine et de sang prend aujourd'hui une trentaine de minutes et coûte plusieurs dizaines de dollars par échantillon. Avec cette nouvelle technique, une minute suffit pour quelques dollars. « On pourrait contrôler tous les jours chaque athlète », affirment les chercheurs de l'université de Waterloo à l'origine de sa mise au point.

Sous la menace d'une sanction après un contrôle antidopage lors de la Vuelta, Chris Froome s'alignera à la Ruta Del Sol (14-18 février). « J’ai suivi un gros programme d’entraînement en janvier. C’était bon de remonter sur le vélo et d’accumuler les kilomètres», explique le coureur dans un

Le Britannique Chris Froome reprend mercredi la compétition à la Ruta del Sol , en Andalousie, dans un climat alourdi par la révélation en décembre d'un contrôle antidopage anormal qui a plongé l'équipe Sky dans la tourmente et renvoyé le cyclisme à ses démons.

De nombreuses voix se sont fait entendre, notamment celle du président de l'UCI David Lappartient, pour demander que le quadruple vainqueur du Tour de France reste sur la touche. D'autant que la défense du coureur n'a pas encore annoncé avoir présenté le dossier scientifique à même de justifier, éventuellement, le résultat anormal.

Indifférent à ces polémiques, Froome (32 ans) compte bien retrouver la compétition de mercredi à dimanche en Espagne, dans le pays-même où il avait subi ce contrôle antidopage le 7 septembre lors de sa victoire sur la Vuelta.

"Prêt à embarquer pour la Ruta del Sol. Je veux remercier tout le monde pour le soutien et la patience affichée dans cette période difficile", a écrit mardi le cycliste britannique sur Twitter.

Froome: "Je sais que je n'ai rien fait de mal"

  Froome: A l'heure de faire sa rentrée ce mercredi sur la Ruta del Sol, Chris Froome est sorti de son silence. Le leader de la Sky, qui attend la décision de l'UCI concernant son contrôle anormal au salbutamol, entend démontrer sa bonne foi. © Reuters Chris Froome reprend la compétition ce mercredi en Andalousie. Hormis quelques tweets, Chris Froome s'était fait très discret depuis l'annonce en novembre dernier de son contrôle anormal au salbutamol, survenu en septembre sur la Vuelta, trois jours avant sa victoire à Madrid.

Cyclisme Ruta del Sol . Wout Poels s'offre la 2e étape, Froome en difficulté. 00:05 Ça commence quand ? 00:05 Plein les yeux. 00:05 Pozzovivo : « Froome n'est 00:05 Barguil, recul volontaire.

L'Équipe Adrénaline L'Équipe coaching Sport&Style Vélo magazine Roustan TV. Chris Froome faisant l'élastique à l'arrière du peloton des favoris, une scène pour le moins inhabituelle Cyclisme Ruta del Sol .

"Je fais tout mon possible pour assurer que les choses se résolvent le plus vite possible. J'ai hâte que cette saison débute!", a-t-il ajouté, alors qu'il n'a plus couru en compétition officielle depuis les Mondiaux en septembre dernier.

- Attendu sur le terrain médiatique -

Sur le papier, "Froomey" fait figure de favori logique pour cette Ruta del Sol, une épreuve qu'il avait remportée en 2015 et qui s'achève dimanche par un contre-la-montre individuel taillé pour lui, après une arrivée au sommet jeudi.

S'il vient à être blanchi par la suite, ce retour à la compétition est un jalon indispensable pour le Britannique. Il a besoin d'accumuler les kilomètres pour bien préparer ses prochains objectifs: participer cette année au Tour d'Italie (départ le 4 mai) puis au Tour de France (7 juillet) dans lequel il veut égaler le record des cinq victoires.

En revanche, si une sanction lui est infligée, le risque est grand que le palmarès de la Ruta del Sol doive être modifié a posteriori, faussant la logique sportive de cette épreuve de début de saison.

Dopage: Froome réapparaît en course et fustige la "désinformation"

  Dopage: Froome réapparaît en course et fustige la Chris Froome, éclaboussé par un contrôle antidopage anormal, a fustigé la "désinformation" qui entoure cette procédure mercredi lors de sa première apparition publique depuis ces révélations, assurant rester concentré sur l'aspect sportif à l'heure de débuter sa saison à la Ruta del Sol, en Andalousie. "Il y a beaucoup de désinformation qui circule et beaucoup d'opinions de gens qui ne comprennent pas tout à la procédure", a dit le Britannique, quadruple vainqueur du Tour de France.

Ruta del sol . Il faut bien un jour remonter sur le vélo , pour le moi le 1er décembre était la date butoir. La remise en route s'est bien passée, mais il faut dire que avant j'avais repris la musculation et le gainage,depuis 3 bonnes semaines donc une trés bonne aide.

Son coéquipier Chris Froome a, lui, été distancé à plusieurs reprises dans l'ascension.La Ruta del Sol est une course qui va bien à Wout Poels (Team Sky). Après sa victoire sur la cinquième et dernière étape de la course andalouse en 2016 à Malaga

En attendant, Froome devrait être attendu aussi sur le terrain médiatique en Andalousie: ce sera sa première apparition publique depuis la révélation de l'affaire.

Faute d'apparaître à la conférence de presse de présentation de la course mardi, le Britannique pourrait prendre la parole mercredi, avant ou après la première étape courue entre Mijas, sur la côte méditerranéenne, et Grenade, sur les contreforts de la Sierra Nevada.

"J'espère que les gens comprendront qu'il y a des limites à ce que je peux dire pendant que le processus est encore en cours, mais personne n'est plus intéressé que moi à faire avancer les choses le plus rapidement possible", a assuré l'Anglais dans un communiqué la semaine dernière.

Le parcours:

Mercredi 14 février: Mijas - Grenade (196 km)

Jeudi 15 février: Otura - Alto de las Allanadas (140 km)

Vendredi 16 février: Mancha Real - Herrera (166 km)

Samedi 17 février: Séville - Alcala de los Gazules (190 km)

Dimanche 18 février: Barbate - Barbate, contre-la-montre individuel (14 km)

PSG, un Brésilien en approche ? .
A la recherche d’un gardien de but pour la saison prochaine, le PSG n’est pas seulement sur Jan Oblak. Alisson, le gardien de la Roma, devient une piste sérieuse. © Reuters Alisson en pleine intervention. Trop occupé à dérouler le tapis rouge à Neymar, recruté pour 222 millions d’euros et rémunéré 100 000 euros par jour, le PSG avait délaissé le recrutement d’un gardien de but et d’un latéral gauche l'été dernier.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!