The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Jean-Louis Harouel : «On peut être libéral sans être libre-échangiste»

15:50  13 mars  2018
15:50  13 mars  2018 Source:   lefigaro.fr

Emma Stone resplendissante au défilé Louis Vuitton à Paris

  Emma Stone resplendissante au défilé Louis Vuitton à Paris Lunettes de soleil, robe à fleurs, cuissardes et veste de blazer : Emma Stone a opté pour un look printanier au défilé Louis Vuitton, mardi 6 mars. L’actrice est arrivée devant la pyramide du Louvre tout sourire, posant fièrement devant les photographes, avant d’assister à la présentation de la collection automne-hiver 2018-2019. Depuis le mois d’octobre, elle est ambassadrice de la marque française et travaille en collaboration avec le directeur artistique Nicolas Ghesquière. À lire aussi : Emma Stone se sent "comme Pretty Woman" à Paris En octobre, Emma Stone avait fait le déplacement jusqu’à Paris pour essayer plusieurs tenues et choisir avec Nicolas Ghesquière celle qu’elle porterait aux différents évènements (comme les Oscars). «Ce que j’aime chez toi Emma, c’est ta facilité d’équilibrer. Tu as cette féminité, et en même temps, une côté masculin super cool et inspirant», a complimenté le créateur, peut-on lire dans un reportage du magazine «W». L’armée Louis Vuitton Nicolas Ghesquière souhaitait collaborer depuis longtemps avec Emma Stone, depuis qu’il avait rejoint Louis Vuitton en 2013. Même si cela a pris du temps, l’actrice fait désormais partie de l’armée des visages de la marque. Notamment composée de Catherine Deneuve, Michelle Williams, Sophie Turner, Léa Seydoux ou encore Jaden Smith. Tous étaient d’ailleurs présents au défilé. À lire aussi : Affaire Weinstein : Léa Seydoux témoigne d'une agression sexuelle Catherine Deneuve dans une robe noire aux épaulettes en fourrure (façon Jon Snow). Sophie Turner, alias Sansa Stark dans «Game of Thrones», a elle troqué son costume pour une robe courte en cuir rouge. Léa Seydoux portait une robe fuchsia, Michelle Williams une robe blanche assortie à ses bottines et Jaden Smith un manteau en feutre beige et rouge.

FIGAROVOX/TRIBUNE - Jean - Louis Harouel se replonge dans l'histoire économique et la pensée d'Adam Smith pour plaider en faveur d'un libéral -protectionnisme. L'antithèse entre ces deux principes est selon lui artificielle, et il est dans l'intérêt de la France de refuser les dogmes du libre -échangisme

Conférence de Jean - Louis Harouel au Cercle Aristote le 20 juin 2016 : "Les droits de l'homme contre le peuple".

FIGAROVOX/TRIBUNE - Jean-Louis Harouel se replonge dans l'histoire économique et la pensée d'Adam Smith pour plaider en faveur d'un libéral-protectionnisme. L'antithèse entre ces deux principes est selon lui artificielle, et il est dans l'intérêt de la France de refuser les dogmes du libre-échangisme anglo-saxon.

figarofr © 129748596/Rawf8 - stock.adobe.com figarofr

Jean-Louis Harouel est professeur émérite d'histoire du droit de l'Université Panthéon-Assas (Paris II), notamment auteur de Droite-gauche: ce n'est pas fini et de Les droits de l'homme contre le peuple (éd. DDB), ainsi que de Revenir à la nation (éd. J-C Godefroy).

Montpellier, un leader au petit pied ?

  Montpellier, un leader au petit pied ? Incontournables patrons de la saison régulière, les Montpelliérains ne parviennent pas pour autant à écraser la concurrence. Et le dernier faux-pas à Agen est venu accentuer cette impression de flottement, dont pourraient profiter les dauphins du Racing 92 en visite ce samedi, à l’Altrad Stadium (14h45). Leader à mi-championnat pour la première fois de sa jeune histoire, le Montpellier Hérault Rugby se pose là cette saison en tant que prétendant légitime à la conquête d’un premier Bouclier de Brennus.

Le cercle de Flore invite, le vendredi 2 février à 20h00, au siège, Jean - Louis Harouel , professeur d'Histoire de droit, pour une conférence sur "Droite/Gauche?" suivie d'une séance de dédicace. Renseignement : cercledeflore@actionfrancaise.net.

Conférence de Jean - Louis Harouel , professeur d'histoire du droit et des institutions, sur son livre "Les Droits de l'Homme contre le peuple", à la fête du livre organisée par Renaissance Catholique, à Villepreux le dimanche 10 décembre 2017.

Le libre-échangisme constitue la solution idéale pour la nation qui possède l'économie la plus concurrentielle. En revanche, il représente un grave handicap pour les économies les moins concurrentielles. N'oublions pas que le dogme libre-échangiste a été édicté au XVIIIe siècle par les économistes d'un pays qui était alors le pays gagnant. Grâce à la précocité de la révolution industrielle en Angleterre, la supériorité anglaise sur les autres économies en matière de productivité était totale. Elle permettait aux productions anglaises de s'imposer victorieusement sur tous les marchés, du fait de prix de revient - et donc de vente - moins élevés que ceux des autres nations. Dans ces conditions, la Grande Bretagne avait intérêt à obtenir de ses partenaires commerciaux une abolition complète des droits de douane et des restrictions à la libre circulation des produits de son industrie.

Jean-Louis Trintignant se sent coupable de la mort de Marie : "Je devais venir la retrouver ce soir-là et je ne suis pas venu"

  Jean-Louis Trintignant se sent coupable de la mort de Marie : Bertrand Cantat est sous le feu des critiques. Les proches de Marie Trintignant, tuée sous les coups du chanteur en 2003, montent au créneau et jugent sévèrement le retour sur scène de l'artiste. Très discret depuis la mort de sa fille, Jean-Louis Trintignant, lui, ne dit au rien au sujet de Bertrand Cantat mais confie sa douleur et sa culpabilité de n'avoir pu sauver sa fille.Les autres proches de Marie Trintignant se font quant à eux plus discrets. Sur le plateau du 20 heures de France 2 mercredi 14 mars, François Cluzet, qui a eu un fils avec l'actrice, prénommé Paul, a expliqué ne pas souhaiter prendre part au débat."M'en voulez pas.

Auteur : Jean - Louis Harouel . Agrégé de Droit. Auteur de "Les Droits de l'Homme contre le peuple". INTERVIEWS. Entretien : Jean - Louis Harouel .

Jean - Louis Harouel , agrégé des facultés de droit, est professeur à l’université Panthéon-Assas (Paris II) et essayiste. Plusieurs fois lauréat de l’Académie des Sciences morales et politiques.

Même si les pères fondateurs britanniques du libéralisme économique affectent de raisonner comme si le monde était composé d'individus isolés produisant et échangeant des biens en toute liberté, en réalité, la nation n'est pas absente de leur pensée, laquelle est implicitement - et parfois explicitement - sous-tendue par une volonté de réussite de l'économie nationale au détriment des économies des pays étrangers.

Toute la théorie d'Adam Smith est construite autour de l'objectif du «succès de l'industrie nationale» au détriment de «celui de l'industrie étrangère». Il compte sur la soif de profit des entrepreneurs britanniques pour les amener mécaniquement, sans même en avoir conscience, à assurer le triomphe de l'économie britannique sur les économies concurrentes.

Et, pour assurer le succès de l'économie nationale, Smith préconise de recourir au besoin au protectionnisme. Il justifie l'établissement d'un droit sur les importations «quand le produit de l'industrie nationale est chargé lui-même de quelque impôt dans l'intérieur». Dans ce cas, il approuve l'établissement d'«un pareil impôt» sur le produit analogue importé. Smith estime nécessaire que la production nationale ne soit pas désavantagée sur le marché intérieur par rapport à la production étrangère.

La Corse a-t-elle les moyens économiques d’accéder un jour à l’indépendance ?

  La Corse a-t-elle les moyens économiques d’accéder un jour à l’indépendance ? Les élus nationalistes, qui ont largement remporté les élections en décembre, réclament un statut d’autonomie. Mais certains élus militent pour une véritable indépendance. L’île en a-t-elle les moyens ? © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP Jean Guy Talamoni, président nouvellement élu de l'Assemblée de la Corse, prononce un discours le 2 janvier 2018 à Ajaccio sur l'île méditerranéenne française de Corse. Le leader indépendantiste du petit groupe Corsica Libera (Libre Corse) Jean-Guy Talamoni a été élu aujourd'hui président de l'assemblée de la nouvelle collectivité territoriale de Corse, avec 40 voix sur 63.

Le professeur Jean - Louis Harouel , intellectuel reconnu, lance un pavé dans la mare en affirmant qu’il y a une différence de nature entre la gauche et la droite. Et pour démontrer que ce clivage, souvent contesté, existe, l’invité de TV Libertés développe une thèse novatrice et… surprenante.

Jean - Louis Harouel : « On peut être libéral sans être libre - échangiste ». j'adore cet article plein d'humour et de bon sens, quand on voit la tête de "moi je" Jean de la Lune ça ne lui va pas mal.

Si on transpose à l'époque actuelle l'idée d'Adam Smith que, pour mettre à égalité les produits nationaux et les produits étrangers, tout surcoût imposé à la production nationale doit être compensé par un surcoût symétrique frappant les importations, cela justifie un important recours au protectionnisme. Car la production des pays occidentaux, et particulièrement la production française, est accablée de tout un ensemble de surcoûts dont le plus fondamental est constitué par le niveau de vie élevé des populations occidentales. Dans l'esprit même de ce qu'écrivait Adam Smith, on peut être parfaitement libéral en considérant que ces surcoûts doivent être compensés par des droits de douane.

En écrivant que la recherche du profit conduisait automatiquement les entrepreneurs d'une nation à faire valoir l'industrie nationale et à œuvrer dans l'intérêt de la population du pays, Adam Smith ne pouvait évidemment pas imaginer qu'un jour cette quête du profit entraînerait les entrepreneurs nationaux à faire le succès de l'industrie étrangère au détriment de l'industrie nationale et à assurer le bien-être de populations étrangères au préjudice de la population de leur pays.

Saint Louis, le roi dispersé (France 5) - Un médecin légiste mène l'enquête...

  Saint Louis, le roi dispersé (France 5) - Un médecin légiste mène l'enquête... 800 ans plus tard, la mort de Saint Louis, seul roi canonisé de France, reste encore un mystère Philippe Charlier, médecin et anthropologue, tente de reconstituer le puzzle ...Faire parler les morts, tel est le credo de Philippe Charlier. Passionné d’archéologie depuis l’enfance, ce médecin légiste utilise l’anthropologie médico-légale et les nouvelles technologies pour élucider des énigmes historiques. Ses derniers patients ? Diane de Poitiers, Agnès Sorel, Henri IV… et Saint Louis.

Jean - Louis Harouel est professeur d'histoire du droit et des institutions à l'Université de Paris II. Il est spécialisé dans le droit de l'urbanisme et a publié plusieurs essais sur la culture et les arts. « Regard sur le christianisme, Jean - Louis Harouel », Pauline Lecomte, La Nouvelle revue d'Histoire, nº 69

Sur 250 pages, Jean - Louis Harouel montre aussi la déformation de l’idée chrétienne, et le déclin de l’esprit qui produisent ces évolutions du logiciel initial. « Il y a deux conceptions religieuses de la manière de changer le monde : la manière chrétienne et la manière millénariste.

C'est ce qui s'est passé avec les délocalisations et les transferts de technologie vers des pays à coût salarial faible, ce qui a détruit une grande partie de l'industrie des pays occidentaux ainsi que toute la portion de leur tertiaire fondée sur les techniques modernes (téléphone, informatique, internet). Dans un monde régi par le libre-échangisme, les entreprises ayant leur siège dans les nations occidentales ont compris la possibilité et l'intérêt de faire fabriquer pour beaucoup moins cher les mêmes produits en transférant les technologies les plus modernes dans des pays à faible coût du travail. Après quoi ces sociétés revendaient ces produits aux consommateurs occidentaux, ravis de payer moins cher sans être encore conscients que le véritable coût de l'opération était l'effondrement de la production nationale et le chômage de masse.

Aujourd'hui, les grandes entreprises des pays occidentaux ne réalisent qu'une fraction de plus en plus restreinte de leur activité au sein de la nation à laquelle ils appartiennent. Or le fait qu'un pays comporte de grandes entreprises très prospères est d'un intérêt relativement faible pour la population de ce pays si l'activité de production - et donc de création de richesse et de versement de salaires - de ses entreprises se place dans d'autres pays. Ce sont ces pays qui sont alors bénéficiaires de cette création de richesse et de cette masse salariale.

Michaël Essien laissé libre par son club

  Michaël Essien laissé libre par son club Alors que tous les championnats nationaux européens sont à l'arrêt à cause de la trêve internationale, la première division indonésienne reprend ses droits vendredi avec un très excitant Persib Bandung - PS Tira.Malheureusement pour les amateurs indonésiens de beaux biceps et de grosses frappes de loin, la rencontre se déroulera sans Michaël Essien, libéré par son club de Bandung. Le milieu ghanéen de 35 ans n'entrait plus dans les plans de son entraîneur qui, n'ayant droit qu'à quatre joueurs étrangers, a préféré se passer des services de l'ancien milieu de Lyon et de Chelsea.

Jean - Louis Harouel , né le 22 avril 1944, est un historien français du droit. Il est spécialisé dans le droit de l'urbanisme et l'auteur de plusieurs études et essais sur la culture et les arts. Jean - Louis Harouel est un disciple de Jean Fourastié.

Jean - Louis Harouel est agrégé de droit, professeur émérite de l’Université Panthéon-Assas (Paris II), a publié une vingtaine de livres, dont les plus récents étudient l’influence du facteur religieux sur les accomplissements des sociétés humaines : Le vrai génie du christianisme (2012), Revenir à la nation

Si les entreprises des pays occidentaux avaient dû acquitter des droits de douane pour faire entrer sur le territoire national les produits fabriqués pour leur compte dans les pays à bas salaires, l'avantage comparatif de ces pays eût été très amoindri. La Chine et les autres pays émergents se seraient développés moins vite, mais les nations occidentales auraient conservé l'essentiel de leur industrie et une grande partie de leur emploi.

C'est le rôle du pouvoir politique que de veiller à ce que la recherche du profit par les entreprises d'un pays contribue prioritairement au bien-être de la population de ce pays. Ce qui exige concrètement de veiller à ce que ces entrepreneurs créent un maximum de richesse dans leur pays, et donc à ce qu'ils n'aient pas intérêt à déplacer leur production vers d'autres pays, y créant de la richesse au détriment de leur nation d'origine.

Un libre-échangisme absolu érigé en croyance religieuse est une stupidité qui peut s'avérer suicidaire pour un pays. Le libre-échange est la bonne solution pour les nations les plus concurrentielles, les mieux placées en matière de productivité. Pour les autres nations, il est contre-nature. Le libéralisme sans le libre-échange constitue pour elles la bonne solution. Ou, plus exactement, un État avisé utilisera en fonction de l'intérêt national le libre-échange ou le protectionnisme, telle la Suisse qui frappe de tarifs douaniers élevés l'importation des produits agricoles dont le pays est abondamment producteur, et qui laisse en revanche volontiers entrer ceux pour lesquels la production nationale ne suffit pas aux besoins du pays.

Montpellier craque en seconde période

  Montpellier craque en seconde période Montpellier 0-2 Chelsea Buts : Ji So-Yun (49e), Cuthbert (77e) pour Chelsea Il faudra faire un exploit en Angleterre. L’odeur de la Ligue des Montpellier 0-2 Chelsea Buts : Ji So-Yun (49e), Cuthbert (77e) pour Chelsea

Nom de l'eBook Jean Louis Harouel - Les Droits de l'Homme contre le Peuple (PDF). Genre Divers.

Author: Jean - Louis Harouel . Editor: Desclée de Brouwer. Les droits de l'homme contre le peuple Livre par Jean - Louis Harouel a été vendu pour £11.60 chaque copie.

Parce qu'elle est une zone de libre-échange entre pays à niveaux de vie très différents, l'Union Européenne détruit certaines économies au bénéfice d'autres. On connaît l'affaire de la main-d'œuvre intérimaire bon marché, car venue de pays européens à faibles charges sociales, qui contribue à détruire ce qui reste d'emploi en France. On peut citer mille autres exemples, comme celui de la production des pommes. Grâce à des coûts de production très inférieurs - salaire horaire de 4 euros en Pologne contre 14 en France -, la pomme polonaise a conquis les marchés au détriment de la pomme française. En conséquence, la production polonaise de pommes a été multipliée par dix en dix ans, tandis que la production française de pommes s'est effondrée.

Il y a en matière de politique commerciale un théorème fondamental: à niveaux de productivité comparables, le libre-échangisme n'est concevable qu'entre pays à niveaux de rémunération comparables.

En définitive, l'antithèse entre libéralisme et protectionnisme est artificielle, contrairement à ce que d'aucuns voudraient faire croire. Adam Smith lui-même admettait que le succès de l'économie nationale pouvait exiger qu'on apportât des tempéraments à l'évangile libre-échangiste. On peut être libéral sans être libre-échangiste. Le critère fondamental du libéralisme est l'acceptation de la libre entreprise et du profit comme moteur de l'économie. Le libre-échangisme n'est qu'une option facultative.

Dans la première moitié du XIXe siècle, un libéralisme résolu mais limité au domaine interne a permis à la France de devenir une grande puissance économique. C'est alors que s'est mise en place la voie française vers le libéralisme, synthétisée en 1814 en une formule frappante par Louis Becquey, directeur général de l'Agriculture, du Commerce et des arts et Manufactures au ministère des Finances: «Liberté au dedans, protection au-dehors». Bref, un national-libéralisme qui semble au regard de l'histoire la formule la plus adaptée au génie français.

Pays-Bas: tentative de suicide en pleine séance du Parlement .
Un sexagénaire s'est jeté d'une tribune pendant un débat sur le crime organisé. Ses jours ne sont pas en danger. © YouTube/NOS Le député libéral Arno Rutte était à la tribune lorsqu'un homme, décrit comme un activiste déterminé à "réveiller les politiques" s'est jeté dans le vide (capture d'écran). Des élus ont entendu des cris, avant de voir le corps d'un homme tomber de la balustrade.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-81477-jean-louis-harouel-on-peut-etre-liberal-sans-etre-libre-echangiste/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!