The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport PSG: partenariat en Chine pour trouver "plus de revenus"

13:41  14 mars  2018
13:41  14 mars  2018 Source:   afp.com

La Chine valide sous conditions la fusion Bayer-Monsanto

  La Chine valide sous conditions la fusion Bayer-Monsanto Le ministère chinois du Commerce a donné mardi son accord conditionnel au rachat de l'américain Monsanto, numéro un mondial des semences, par le groupe chimique allemand Bayer pour 62,5 milliards de dollars (50,7 milliards d'euros).La Chine demande à Bayer de se séparer de certaines activités au plan mondial, notamment dans les semences potagères, le maïs, le soja, le coton et les herbicides, est-il écrit dans un communiqué publié sur le site internet du ministère.

Le PSG a signé un accord "de plusieurs millions d'euros" avec Desports, "une des agences leaders du marketing sportif en Asie", pour "séduire de nombreux supporters et garantir plus de revenus sponsoring et commerciaux" en Chine , a annoncé le club mercredi.

Le PSG a signé un accord "de plusieurs millions d'euros" avec Desports, "une des agences leaders du marketing sportif en Asie", pour "séduire de nombreux supporters et garantir plus de revenus sponsoring et commerciaux" en Chine , a annoncé le club mercredi.

Le président du PSG Nasser Al-Khelaifi, le 4 août 2017 à Paris © Fournis par AFP Le président du PSG Nasser Al-Khelaifi, le 4 août 2017 à Paris

Le PSG a signé un accord "de plusieurs millions d'euros" avec Desports, "une des agences leaders du marketing sportif en Asie", pour "séduire de nombreux supporters et garantir plus de revenus sponsoring et commerciaux" en Chine, a annoncé le club mercredi.

Desports, qui "bénéficie d'un riche héritage en matière de courtage sportif", devient "le gestionnaire exclusif des droits de sponsoring et des droits de licence du PSG en Chine et à Hong Kong", pour trois ans et demi à compter de janvier 2018, selon le communiqué du club.

USA-Les produits techs chinois dans le collimateur de Trump

  USA-Les produits techs chinois dans le collimateur de Trump Donald Trump veut imposer des tarifs douaniers pouvant représenter jusqu'à 60 milliards de dollars (48,5 milliards d'euros) sur les importations chinoises, le président américain entendant cibler les secteurs de la technologie et des télécommunications, ont rapporté mardi deux sources au fait des discussions. Une troisième source, qui a une connaissance directe des projets de l'administration Trump, a ajouté que ces taxes, liées à une enquête de "section 301" sur la propriété intellectuelle lancée en août dernier, pourraient intervenir dans "un très proche avenir".

sportif en Asie", pour "séduire de nombreux supporters et garantir plus de revenus sponsoring et commerciaux" en Chine , a annoncé le club mercredi. Le PSG a un nouveau sponsor. Le club parisien a en effet annoncé un partenariat avec Desports, "l'une des agences leaders du marketing

Le PSG a signé un accord "de plusieurs millions d'euros" avec Desports, "une des agences leaders du marketing sportif en Asie", pour "séduire de nombreux supporters et garantir plus de revenus sponsoring et commerciaux" en Chine , a annoncé le club mercredi.

"Nous avons de grandes et fortes ambitions en Chine, un grand pays et un marché crucial pour le club", souligne le président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, dans ce communiqué.

Signe de cet intérêt pour le marché chinois, le match Nice-PSG du 18 mars, comptant pour la 30e journée de Ligue 1, aura lieu à 13h00 (20h00 à Pékin) pour tenter de séduire les téléspectateurs asiatiques, comme l'avait annoncé la Ligue de football il y a un mois.

Paris avait également fêté le nouvel an chinois avec des maillots floqués en mandarin et une petite animation avant le match de Ligue 1 contre Strasbourg, le 17 février.

Le PSG, qui doit dénicher de nouvelles ressources financières pour entrer dans le cadre du fair-play financier imposé par l'UEFA, promet "de nouvelles annonces liées à son expansion en Asie dans les prochaines semaines".

Le fair-play financier stipule qu'un club ne doit dépenser plus qu'il ne gagne, même s'il est adossé à un actionnaire richissime. Le PSG doit trouver une cinquantaine de millions d'euros d'ici au 30 juin, selon les estimations de la presse, pour échapper à une sanction de l'UEFA.

LEAD 1-Vivendi sort du capital d'Ubisoft pour €2 mds, Tencent y entre .
Vivendi va céder sa participation de 27,3% au capital d'Ubisoft pour un montant de deux milliards d'euros, le groupe de médias et de divertissement soldant ainsi un bras de fer engagé en octobre 2015 avec son entrée non sollicitée au tour de table de l'éditeur de jeux vidéos.Les opérations annoncées, qui se feront toutes au prix de 66 euros par action, prévoient que le chinois Tencent et le régime de retraite des enseignants de l'Ontario (Ontario Teachers’Pension Plan) - actionnaire de Google, Sony ou Facebook - entreront à cette occasion au capital d'Ubisoft comme actionnaires de long terme à hauteur de 5,0% et 3,4% respectivement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!