Sport 4.000 robes noires défilent à Paris contre la réforme de la justice

21:00  11 avril  2018
21:00  11 avril  2018 Source:   fr.reuters.com

Changement de sexe à Singapour: un couple conteste l'annulation de son mariage

  Changement de sexe à Singapour: un couple conteste l'annulation de son mariage Un couple singapourien a déposé un recours en justice après l'annulation de son mariage au motif que l'époux avait changé de sexe, a-t-on appris lundi auprès de son avocat. En annulant le mariage l'année dernière, les autorités de la cité-Etat avaient argué qu'en raison de la chirurgie de réattribution sexuelle subie par le mari, l'union du couple pouvait s'assimiler à un mariage entre personnes de même sexe, ce qui est illégal à Singapour.La société singapourienne est moderne à bien des égards mais l'attitude envers l'homosexualité reste extrêmement conservatrice.

Oise : les robes noires boxent le projet de réforme de la justice - fr.news.yahoo.com. Une manifestation à Paris est prévue le 11 avril. Les manifestants contre la politique d'Emmanuel Macron défilent à nouveau ce 16 novembre 2017 pour la quatrième journée de mobilisation depuis la

Manifestation à Paris d'avocats et de magistrats mobilisés partout en France contre le projet de réforme de la justice le 11 avril 2018. Quelques messages sur les pancartes: " Justice sans juge. Ils sont devenus fous à Bercy", "Cheminot en robe noire "

Plusieurs milliers d'avocats, magistrats et greffiers ont défilé mercredi à Paris revêtus de leur robe noire lors d'une nouvelle journée "justice morte" contre la réforme de la justice qui doit être présentée en conseil des ministre le 18 avril.

Les manifestants, en grande majorité des avocats, étaient 4.000 selon la préfecture de police, 6.000 à 7.000 selon les syndicats, un chiffre jugé "énorme", pour cette profession, par la présidente de l'Union syndicale des magistrats.

"C'est un succès. Maintenant il faut que ce soit pris en compte", a déclaré Virginie Duval à Reuters. "La ministre a vu qu'il y avait beaucoup de monde dans la rue. Il va falloir discuter plus."

Philippe propose 15% de proportionnelle et 30% des parlementaires de moins

  Philippe propose 15% de proportionnelle et 30% des parlementaires de moins Edouard Philippe a dévoilé mercredi un projet de réforme des institutions qui prévoit l'introduction d'une dose de 15% de proportionnelle aux législatives, une réduction de 30% du nombre des parlementaires et une limitation du nombre de mandats identiques et consécutifs. Cette réforme, qui se décline en trois projets de loi distincts - constitutionnel, organique et ordinaire -, sera présentée en conseil des ministres le 9 mai. Le premier texte sera déposé dès jeudi devant le Conseil d'Etat.

Contre "une justice sans juge" et "le recul des droits de la défense", pour " la justice de proximité": des milliers d'avocats de toute la France mais aussi des magistrats et greffiers ont manifesté mercredi à Paris contre le projet de réforme de la justice .

Contre "une justice sans juge" et "le recul des droits de la défense", pour " la justice de proximité": des milliers d'avocats de toute la France mais aussi des magistrats et greffiers ont manifesté mercredi à Paris contre le projet de réforme de la justice .

De nouvelles rencontres sont prévues entre la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, et les organisations représentatives d'ici le 18 avril, a-t-elle précisé.

Les "robes noires" ont défilé dans une ambiance bon enfant de la place du Châtelet, près du Palais de justice, jusqu'aux abords de la place Vendôme, où se situe la chancellerie.

"Citoyens en danger, justice menacée, avocats en colère", résumait notamment une banderole.

Des manifestants ont pris pour cible le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, en chantant "Marchons, crions, à pleins poumons, dans l'Macron rien n'est bon", sur l'air de la Marseillaise.

Le gouvernement a notamment fixé pour objectifs au projet de loi de programmation pour la justice, qui reprend cinq chantiers qui ont fait l'objet de plusieurs mois de concertation, une accélération et une simplification des procédures civiles et pénales et une réorganisation des juridictions et des peines, pour désengorger tribunaux et lieux de détention.

The Voice menacé par Roches Noires, flop pour The X-Files

  The Voice menacé par Roches Noires, flop pour The X-Files La soirée du samedi 7 avril 2018.Auditop : The Voice regagne les 700 000 téléspectateurs perdus la semaine dernière à cause de la concurrence du football, mais le télé-crochet de TF1 voit sa suprématie menacée par le polar de France 3. Le concours de chant de la Une a été suivi en moyenne par 4,9 millions de fidèles jusqu'à 23h25 (24,7% de part d'audience), contre 4,86 millions de téléspectateurs (22,1 % de PDA jusqu'à 22h30) pour le téléfilm inédit Roches Noires, porté par Grégori Derangère et Flore Bonaventura.⋙ The Voice 7 : c'est quoi le concept des duels ?Audiflop : Retour raté pour The X-Files sur M6. Le lancement de la 11e saison de la série-culte, qui avait fait les beaux jours de la chaîne à ses débuts, a attiré moins de 1,5 millions de personnes. Avec 6,7% de PDA pour le premier épisode, on ne serait pas surpris qu'elle quitte l'antenne plus tôt que prévu…⋙ Gillian Anderson et David Duchovny (X-Files) protestent contre Donald TrumpLe Top 5 des audiences prime du samedi 7 avril 2018 :1. The Voice (TF1) : 4,902 millions de téléspectateurs (24,7 % de PDA) 2. Roches Noires (France 3) : 4,856 millions de téléspectateurs (22,1 % de PDA)3. Les Années bonheur (France 2) : 2,323 millions de téléspectateurs (11,7 % de PDA)4. The X-Files (M6) : 1,491 million de téléspectateurs pour le premier épisode (6,7 % de PDA)5.

Ils ont une nouvelle fois manifesté leur hostilité au projet de réforme de la justice . Ils craignent un recul de l ’accès des citoyens à la justice . Une manifestation nationale a notamment débuté en début d’après-midi à Paris à l’appel des principaux syndicats.

Manifestation à Paris d'avocats et de magistrats mobilisés partout en France contre le projet de réforme de la justice le 11 avril 2018. Quelques messages sur les pancartes: " Justice sans juge. Ils sont devenus fous à Bercy", "Cheminot en robe noire "

Les syndicats de magistrats, d'avocats et de personnels de la justice dénoncent un "simulacre" de concertation, une réforme dictée par des soucis d'économies budgétaires, prélude selon eux à une "justice illisible, déshumanisée et privatisée".

"Nous, les avocats, nous étions prêts à une grande réforme, nous connaissons les dysfonctionnements dans la justice, nous subissons les délais d'attente", a ainsi déclaré à franceinfo Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux. "On peut y remédier. Il y a certainement des économies à faire mais pas que des économies."

Nicole Belloubet promet qu'aucun lieu de justice ne sera fermé. Mais Virginie Duval voit pour sa part dans la fusion des tribunaux d'instance et de grande instance ainsi que dans la spécialisation de juridictions dans certains contentieux un risque de "perte de substance" pour certaines d'entre elles.

Les syndicats de magistrats, avocats et autres professionnels de la justice avaient déjà organisé deux journées "justice morte", le 21 et le 30 mars. (Emmanuel Jarry, avec Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse)

AVANT-PAPIER France-La réforme de la justice passe le cap du conseil des ministres .
La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, présente vendredi en conseil des ministres un projet de loi de programmation de la justice pour 2018-2022 contesté par les professionnels du monde judiciaire malgré six mois de concertation. Ce texte prévoit de porter le budget de la justice de sept milliards d'euros en 2018 à 8,3 milliards en 2022 et met en musique une réforme censée remédier aux maux d'une institution dont les coutures craquent de toutes parts, de l'engorgement des tribunaux à la surpopulation des prisons.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!