Sport JPMorgan poursuivi pour ses frais sur l'achat de cryptomonnaies

08:53  12 avril  2018
08:53  12 avril  2018 Source:   Reuters

Auchan et Casino négocient un partenariat mondial dans les achats

  Auchan et Casino négocient un partenariat mondial dans les achats ‍Auchan Retail et Casino ont annoncé mardi avoir entamé des négociations exclusives en vue d'un partenariat stratégique mondial pour leurs achats alimentaires et non-alimentaires et "ce avec leurs principaux fournisseurs multinationaux".Précisant que ce partenariat se fera "dans le respect des règles de la concurrence, les deux distributeurs français précisent qu'il sera "en parfaite cohérence avec les engagements pris (...) dans le cadre des récents états généraux de l'alimentation".

+ Mise à jour 06/02/18: Modification du titre, voir commentaires. Un nombre croissant de banques américaines qui proposent des cartes de crédit décident de ne plus permettre l ’ achat de cryptomonnaies . JPMorgan Chase & Co, Bank of America et Citigroup ont annoncé l’interruption

au départ, les achats sont limités à 250 $ par jour; les frais de transactions lors de l ’ achat de cryptomonnaies sont élevés et peuvent aller jusqu’à 50 % sur de très petits ordres d’achat.

, - JPMorgan Chase fait l'objet d'une poursuite devant la cour fédérale de Manhattan, accusée d'avoir imposé des frais inattendus quand elle a arrêté d'autoriser ses clients à acheter des cryptomonnaies avec leur cartes de crédit fin janvier et commencé à traiter ces achats comme des avances de trésorerie.

Cette plainte déposée mardi dans le cadre d'une "class action" (action collective), accuse JPMorgan d'avoir imposé des frais supplémentaires et des taux d'intérêt nettement plus élevés sur ces avances que sur les cartes de crédit et avoir refusé de les rembourser lorsque les clients l'ont réclamé.

Auchan et Casino négocient un partenariat mondial dans les achats

  Auchan et Casino négocient un partenariat mondial dans les achats ‍Auchan Retail et Casino ont annoncé mardi avoir entamé des négociations exclusives en vue d'un partenariat stratégique mondial pour leurs achats alimentaires et non-alimentaires et "ce avec leurs principaux fournisseurs multinationaux".Précisant que ce partenariat se fera "dans le respect des règles de la concurrence, les deux distributeurs français précisent qu'il sera "en parfaite cohérence avec les engagements pris (...) dans le cadre des récents états généraux de l'alimentation".

JPMorgan Chase & Co., la Bank of America et Citigroup empêcheront désormais leurs clients détenteurs d’une carte de crédit de réaliser des achats de cryptomonnaies .

Toute l'actualité du Bitcoin, de la Blockchain et des cryptomonnaies en français. L'Inde marque un tournant dans sa relation avec la cryptomonnaie en annonçant l'interdiction des services bancaires permettant ou facilitant son achat .Ainsi, à partir d'aujourd'hui, toutes les banques sur le sol indien

JPMORGAN POURSUIVI POUR SES FRAIS SUR L'ACHAT DE CRYPTOMONNAIES © REUTERS/Mike Segar JPMORGAN POURSUIVI POUR SES FRAIS SUR L'ACHAT DE CRYPTOMONNAIES

La porte-parole de JPMorgan Chase Mary Jane Rogers a refusé de commenter cette affaire mais a dit que la banque avait arrêté de créer des cartes de crédit pour l'achat de cryptomonnaies le 3 février, en raison du risque de crédit qui y était associé.

Plusieurs banques au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, y compris Lloyds Banking Group, Virgin Money et Citigroup, ont interdit l'utilisation des cartes de crédit pour acheter des cryptomonnaies au début de l'année à la suite de l'effondrement de la valeur du bitcoin.

Le bitcoin a perdu plus de la moitié de sa valeur, après avoir atteint un pic de près de 20.000 dollars en décembre, plombé par la crainte d'une réglementation de son marché.

(Dena Aubin, Juliette Rouillon pour le service français)

Allergan discute de l'achat de Shire, convoité par Takeda .
Allergan discute de l'achat de Shire, déjà convoité par le japonais Takeda Pharmaceutical, a-t-on appris jeudi de deux sources proches du dossier. © REUTERS/Brian Snyder ALLERGAN DISCUTE DE L'ACHAT DE SHIRE, CONVOITÉ PAR TAKEDA On ne sait pas pour le moment si le fabricant du Botox a soumis une offre et rien ne garantit qu'il y en aura une, ont précisé les sources.Le laboratoire britannique a rejeté jeudi une offre indicative de Takeda de 46,50 livres par action, soit 43 milliards de livres (49,4 milliards d'euros).

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-91001-jpmorgan-poursuivi-pour-ses-frais-sur-lachat-de-cryptomonnaies/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!