Sport Beezie Madden s’impose dans l’épreuve de chasse à Bercy

14:05  13 avril  2018
14:05  13 avril  2018 Source:   Le Figaro

Double sans faute pour Madden à Bercy, un deuxième sacre en ligne de mire

  Double sans faute pour Madden à Bercy, un deuxième sacre en ligne de mire Cette deuxième épreuve de la Longines FEI Coupe du monde de Jumping aura tenu toutes ses promesses : du spectacle, des rebondissements et du suspense jusqu’à la dernière foulée. Un condensé de toute la magie de ce sport. © Panoramic sport24 Par Karel Rytter, à l’AccordHotels Arena de ParisAprès l’épreuve de chasse, les 36 couples engagés doivent pour cette deuxième épreuve boucler un parcours de 14 obstacles (dont un double et un triple) dans un temps imparti de 75 secondes.

Dans l ’ épreuve […] Beezie Madden n’a pas perdu de sa fraîcheur. Après la finale Coupe du monde en avril, l’Américaine vient de s ’ imposer dans le Grand Prix de la huitième étape du circuit […]

Maximilien était fou de chasse , et le Theuerdanck s'en fait particulièrement l'écho, puisque une bonne partie des dangers encourus par le héros surviennent à l'occasion de chasses diverses, soit comme accidents de montagne, soit comme accidents de chasse en tant que tels.

L’Américaine prend la tête de la finale Coupe du Monde Longines FEI de jumping, qui se déroule ce week-end à l'AccorHotels Arena, grâce à sa victoire ans l’épreuve inaugurale.

sport24 © FFE 5 étoiles sport24

Karel Rytter à l'AccorHotels Arena de Paris,

Suite au retrait de deux cavaliers (Jenni Mc Allister et Krystaps Neretnicks), ils ne sont finalement que 37 à prendre le départ de la « chasse », première épreuve de la finale Coupe du monde Longines FEI de jumping, sur la piste de l’AccorHotels Arena, à Paris. Un parcours exigeant (1,60m) de vitesse se jouant en une manche et composé de 13 obstacles (dont deux doubles) jugé au « barème C ». Toutes les fautes (4 points par barre tombée) sont converties en secondes de pénalités qui viennent s’ajouter au temps réalisé par chaque couple pour effectuer son parcours.

Equitation: Madden se détache en finale de la Coupe du monde de saut

  Equitation: Madden se détache en finale de la Coupe du monde de saut La cavalière américaine Elizabeth Madden, à la faveur d'un deuxième succès en 24 heures, a conforté sa première place provisoire en finale de la Coupe du monde de saut d'obstacles, vendredi soir à l'AccorHotels Arena à Paris.Victorieuse la veille de la chasse, l'épreuve de vitesse d'ouverture, la cavalière du Wisconsin a encore utilisé à bon escient la vitesse de son étalon Breitling LS pour remporter au chrono du barrage le barème A de vendredi.

Pour les articles homonymes, voir Madden . Elizabeth « Beezie » Madden (née Elizabeth Patton) est une cavalière de saut d'obstacles américaine née le 20 novembre 1963 à Milwaukee (Wisconsin) aux États-Unis.

La cavalière américaine Beezie Madden associée à Simon (KWPN) a réalisé un parcours supersonique à l ' épreuve de chasse de Coupe du monde (Göteborg) pour

Pour cette épreuve inaugurale, les tribunes de l’AccordHotels Arena sont clairsemées mais les Américains qui ont fait le déplacement pour soutenir leurs champions (dix engagés sur l’épreuve de chasse) se font entendre ! Et à juste titre puisque pour cette première épreuve, c’est la talentueuse Elisabeth Madden, meilleure cavalière au monde (21 au classement Longines) qui remporte avec Breitling LS cette première épreuve de la finale de Coupe du monde 2018.

Sans faute

Très expérimentée, « Beezie », qui a déjà remporté la finale en 2013, termine son parcours sans faute en 61.89 secondes, juste devant l’Allemand Daniel Deusser (vainqueur de la finale 2014) et l’Américain Devin Ryan, à près d’une seconde (62.84). Sur les 37 engagés, seuls 7 couples parviennent à boucler leur parcours sans faute dont l’Allemand Marcus Ehning (et son fantastique Cornado NRW) et le Suédois Henrick von Eckerman, respectivement 4 et 5 du classement provisoire de cette finale Coupe du monde 2018.

Top Chef 2018 : Camille choqué, un chef lui vole un œuf en pleine épreuve (Vidéo)

  Top Chef 2018 : Camille choqué, un chef lui vole un œuf en pleine épreuve (Vidéo) La 11e semaine de compétition n’a pas été de tout repos pour Camille dans Top Chef 2018. Alors qu’il était en pleine épreuve technique, le jeune homme a dû faire face au chef Yannick Alléno qui n’a pas hésité à lui voler son œuf parfait. Des images à découvrir sur Non Stop Zapping.Camille Delacroix a fait un parcours sans faute dans le dernier épisode de Top Chef 2018. A l’issue des deux épreuves, c’est le jeune homme qui a été envoyé directement en demi-finale de l’émission. Mais cet exploit a bien failli ne pas avoir lieu, notamment à cause de Yannick Alléno. Alors que le chef avait demandé aux candidats de reproduire son œuf de poule en habit vert, Camille a alors réalisé un œuf tout simplement parfait.

UMaximilien était fou de chasse , et le Theuerdanck s'en fait particulièrement l'écho, puisque une bonne partie des dangers encourus par le héros surviennent à l'occasion de chasses diverses, soit comme accidents de montagne, soit comme accidents de chasse en tant que tels.

Devant – Derrière – Dans – Sur - À côté de/du - Près de/du - Loin de/du - En face de/du. Regardez le plan (l’image) et complétez le texte avec la bonne réponse. Pour cela, faites glisser la préposition (petits rectangles) près de la phrase (grands rectangles) qui convient. Bonne chance! Correction.

Pour les cavaliers français, tout est encore possible, notamment pour Roger-Yves Bost et Simon Delestre qui, avec une seule barre au compteur, se classent à la 12 et à la 17 place, à quelques points de Julien Epaillard (deux fautes), 21 . En revanche, pour le champion olympique Kevin Staut, l’espoir d’inscrire son nom au palmarès 2018 semble compromis. Aves 5 barres au compteur, il pointe avec Rêveur de Hurtebise HDC en bas du classement… à la 33 place. Il reste encore deux épreuves dans cette finale Longines FEI World Cup Jumping. McLain Ward, détenteur du titre et 10 au classement provisoire, pourrait bien avec HH Azur (élu meilleur cheval 2017) inscrire de nouveau son nom au palmarès de la prestigieuse finale Coupe du monde.

Cinq cavaliers français partent à l’assaut des finales de Coupe du monde à Paris .
L’AccorHotels Arena accueille les meilleurs cavaliers mondiaux de saut d’obstacles et de dressage, de mercredi à dimanche. © Presse Sports sport24 Par Karel RytterUn rendez-vous unique. De mercredi à dimanche, Paris accueille à l’AccorHotels Arena les plus grands cavaliers du monde et 400 chevaux, à l’occasion des finales Coupe du monde FEI Jumping et Dressage 2018. Pour le saut d’obstacles tricolore, c’est un événement majeur puisque depuis la création de la Coupe du monde de jumping en 1978, ce n’est que la troisième fois que la finale se déroule sur le sol français.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!