Sport France – 300 MW de photovoltaïque pour l’après-Fessenheim

21:05  13 avril  2018
21:05  13 avril  2018 Source:   Reuters

Fessenheim: le "principe" de sa fermeture est "irréversible"

  Fessenheim: le Le "principe" de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) au moment de la mise en service de l'EPR de Flamanville est "irréversible", a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat à la Transition écologique Sébastien Lecornu. "La fermeture de Fessenheim au moment de l'ouverture du réacteur EPR de Flamanville est un principe qui est irréversible", a affirmé sur France Inter M. Lecornu, qui se rend jeudi dans la région Grand Est et en Allemagne, dans le cadre d'une réunion du comité de pilotage pour l'avenir du territoire de Fessenheim.

Corrigée des aléas climatiques, la consommation électrique de la France continentale est relativement stable depuis 2011, en rupture avec Hiver. 300 2018-2019. 1 200 2019-2020. Marge/décit – Scénario de consommation “Référence” – Hypothèse d’arrêt de Fessenheim en 2016 Marge - Variante

parc correspondant au de 16 réacteurs « 900 MW »*. * hors fermeture des deux réacteurs de Fessenheim . 48,5 GW 294 TWh. L’année 0 correspond pour la France à l’adoption de la loi pour la transition énergétique et pour l ’Allemagne à la décision de sortie du nucléaire.

L’Etat lancera en novembre un appel à projet pour l’installation de 300 mégawatts de capacités photovoltaïques dans le Haut-Rhin, afin de compenser la fermeture prochaine de la centrale nucléaire de Fessenheim, a déclaré vendredi à Colmar le secrétaire d’Etat à la transition écologique, Sébastien Lecornu.

Cent mégawatts devront être installés sur bâtiments et deux-cents au sol, avec "la possibilité ouverte de financements participatifs pour permettre aux populations locales d’être intéressées à la production d’énergie", a-t-il précisé à l’issue de la deuxième réunion du comité de pilotage pour l’avenir du territoire de Fessenheim.

Les deux réacteurs de 900 mégawatts de la centrale alsacienne, la plus vieille du parc électronucléaire français, doivent être mis à l’arrêt au démarrage de l’EPR de Flamanville, dans la Manche, fin 2018 ou plus probablement mi-2019, conformément à la loi de transition énergétique de 2015. (Patrick Genthon, édité par Elizabeth Pineau)

La France gagne deux places au classement FIFA .
Au classement auquel personne ne comprend ni le fonctionnement ni l'utilité, l'équipe de France grimpe de la 9e à la 7e place au mois de mars. Après une défaite face à la Colombie au Stade de France (2-3), puis une victoire glanée en Russie (1-3), la France passe tout de même devant l'Espagne, pourtant large vainqueur de l'Argentine (6-1) le 27 mars dernier. En haut du classement, l'Allemagne et le Brésil conservent leurs deux premières places, désormais talonnés par la Belgique, qui complète le podium grâce à sa victoire face à l'Arabie saoudite (4-0).

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-91799-france-300-mw-de-photovoltaique-pour-l-apres-fessenheim/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!