Sport Stade Toulousain : Kolbe et Mienie impliqués dans l’affaire de la bagarre nocturne

21:25  16 avril  2018
21:25  16 avril  2018 Source:   sport24.lefigaro.fr

Nul sans frisson dans le derby de la Mersey

  Nul sans frisson dans le derby de la Mersey Everton 0-0 Liverpool Entre deux manches de Ligue des Champions, Liverpool est allé se maintenir en forme chez le voisin. Avec un onze très Everton 0-0 Liverpool

» LIRE AUSSI : Stade Toulousain : Kolbe et Mienie impliqués dans l ’ affaire de la bagarre nocturne . L'entrepreneur, Thierry Barraque, a lui aussi porté plainte contre quatre personnes, dont les deux joueurs, pour coups et blessures. Ce dernier avait affirmé que lui et sa famille

Les deux joueurs toulousains impliqués dans une violente rixe début avril sont les Sud-Africains Cheslin Kolbe et Daniel Mienie , selon leur Le Stade Toulousain a également tenu à démentir qu’il avait “pris attache avec M. Barraque afin d’étouffer l ’ affaire ou de lui proposer une solution

  Stade Toulousain : Kolbe et Mienie impliqués dans l’affaire de la bagarre nocturne © Panoramic

Alors que le Stade Toulousain retrouve le devant de la scène sportivement ( 2e du Top 14 après son succès dimanche sur le Racing 92), c'est dans la rubrique faits divers que les Rouge et Noir défraient aujourd'hui la chronique... Depuis plusieurs jours, circulaient des rumeurs de bagarre qui aurait impliqué deux joueurs sud-africains du Stade Toulousain. Ce lundi, Thierry Barraque, chef d'entreprise toulousain et partenaire du club haut-garonnais, a témoigné auprès du site actu.fr sur le déroulement de cette soirée et il a clairement identifié deux joueurs : Cheslin Kolbe et Daniel Mienie. Tout est parti d’une bousculade dans la boîte de nuit Le Purple, une échauffourée qui s’est transformée en pugilat dans la rue.

Australie : Il plaque un policier à terre pendant une bagarre (Vidéo)

  Australie : Il plaque un policier à terre pendant une bagarre (Vidéo) Un jeune homme n’a pas eu froid aux yeux en Australie. Alors qu’il était encerclé par plusieurs policiers, le jeune homme n’a pas hésité à s’en prendre à un policier en le plaquant au sol. Des images à découvrir sur Non Stop Zapping.Les bagarres sont assez courantes à travers le monde. Il y a quelques jours, deux femmes ont déclenché une bagarre générale en pleine rue en Angleterre. Alors qu’elles ont commencé à s’attraper les cheveux, leurs amies respectives s’en sont mêlées. Et si certains hommes ont tenté de calmer la situation, leurs efforts ont été vains. Cette fois, c’est en Australie qu’une bagarre a éclaté entre un jeune homme et un policier.

Les deux joueurs toulousains impliqués dans une violente rixe début avril sont les Sud-Africains Cheslin Kolbe et Daniel Mienie , selon leur Le Stade Toulousain n'avait pas confirmé dimanche les informations de presse sur une bagarre qui aurait impliqué deux de ses joueurs le week-end

Les joueurs sud-africains du Stade Toulousain , Cheslin Kolbe et Daniel Mienie , impliqués dans une rixe Dans la bagarre , M. Barraque et son fils avaient été blessés, le premier souffrant de deux côtes cassés et d'une lésion à la plèvre, le second de contusions au visage et d'une entorse du poignet.

«J’ai vu les trois personnes en train de fracasser mon fiston dehors. Ils étaient trois à lui mettre des marrons, trois contre un dans la ruelle. Il y avait les deux joueurs du Stade (Kolbe et Mienie). Mon sang n’a fait qu’un tour. En tant que papa, je suis intervenu assez violemment sur l’un d’entre eux», témoigne Thierry Barraque, qui a «eu deux côtes cassées, mais aussi le poumon et la plèvre entamés. On m’a placé un drain pour pouvoir me recoller la plèvre au poumon. J’ai été hospitalisé de jeudi à samedi». Le président du Stade Toulousain, Didier Lacroix, a demandé une enquête en interne et le club se réunit lundi soir pour décider d’éventuelles sanctions.

Fake news...

Avant le match de dimanche contre les Racingmen, le manager Ugo Mola avait déclaré à la presse : «On va se concentrer sur le rugby et puis gérer en interne comme le Stade Toulousain l'a toujours fait la situation, s'il doit y en avoir une, sachant qu'on a quand même beaucoup d'informations contradictoires dans tout ce qui a été dit. Il faut savoir raison garder tant qu'on a pas levé le voile sur cette affaire, cette pseudo-affaire.» Et de poursuivre : «Je me suis un peu concentré sur le Racing malgré toutes les "fake news" qui pouvaient paraître. Après ne vous inquiétez pas, vous serez bien au courant de ce qui a pu se passer s'il a pu se passer quelque chose.» Là, pas besoin d’experts en "fact-checking" pour constater qu’il ne s’agissait pas de fausses informations…

Europa League: pour Payet, l'OM en finale à Lyon, ça serait "le kif" .
"Le kif serait d'aller jouer cette finale à Lyon, bien sûr", a souri jeudi le capitaine de l'Olympique de Marseille, Dimitri Payet, à l'idée de disputer la finale de l'Europa League à Lyon, dans le stade d'un rival historique."Ce serait exceptionnel par rapport à ce qui s'est passé ici en championnat", a ajouté Payet.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!