Sport Macron veut créer 260.000 emplois grâce aux réformes fiscales-Presse

00:50  17 avril  2018
00:50  17 avril  2018 Source:   Reuters

Les plus gros clashs de l’entretien d’Emmanuel Macron

  Les plus gros clashs de l’entretien d’Emmanuel Macron L’entretien très attendu accordé par Emmanuel Macron à BFMTV, RMC et Mediapart après un an à l'Elysée a duré 2h38 pendant lesquelles le président de la République est revenu des sujets comme l’intervention en Syrie, les luttes sociales, la fiscalité, la dette de la SNCF ou encore la réforme des retraites. Avec Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel pour poser les questions, on pouvait s’attendre à des questions sans trop de concessions et les échanges ont été plus que tendus comme le montrent ces extraits savamment recueillis par BFMTV.

Conseil emploi . Connaissez vos droits. Opinions. SNCF: l'Unsa presse le gouvernement de négocier pour sortir du conflit. Se venger sur la dette américaine? Arme à double tranchant pour Pékin.

Réforme de la SNCF : la parole aux usagers. Montauban : le cheminot qui veut « faire dérailler Macron ». SNCF: l'Unsa presse le gouvernement de négocier pour sortir du conflit. Veuillez saisir l'adresse mail qui a servi à créer votre compte LePoint.fr. Emploi . Grandes écoles. Débats.

Emmanuel Macron espère créer 260.000 emplois à l'horizon 2025 et 1,6 point de PIB d'activité supplémentaire grâce à ses mesures fiscales, écrivent Les Echos dans leur édition de mardi, citant un "document gouvernemental".

Le quotidien économique évoque une évaluation gouvernementale transmise à Bruxelles des effets attendus des réformes menées, qu'il s'agisse de l'impôt sur la fortune (ISF), de la "flat tax" sur le capital, de la baisse de l'impôt sur les sociétés (IS), de la fiscalité écologique et de la suppression de la taxe d'habitation.

Toujours selon les informations des Echos, la moitié de ce gain d'activité s'expliquerait par la baisse du taux de l'IS de 33% à 25%.

Les réformes de Macron ne pourront pas toutes être appliquées, dit Olaf Scholz

  Les réformes de Macron ne pourront pas toutes être appliquées, dit Olaf Scholz Les réformes qu'Emmanuel Macron préconise de mener au sein de la zone euro doivent être examinées avant les élections européennes prévues l'année prochaines mais elle ne pourront pas toutes être appliquées, a prévenu samedi le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz. Dans un entretien accordé au Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, il annonce que Berlin travaillera avec Paris sur les propositions françaises afin de déterminer quelles réformes pourront être engagées.

Lelivrescolaire.fr : éditeur de manuels scolaires collaboratifs et innovants.

Résistant, homme de presse et député gaulliste, Jean-Claude Servan-Schreiber, figure discrète de Une école primaire dans un petit village normand: Emmanuel Macron a choisi un cadre inédit pour sa troisième interview télévisée jeudi avec l'objectif d'expliquer ses réformes aux personnes âgées, aux

Les principales mesures fiscales engagées "devraient coûter plus de 12 milliards d'euros aux finances publiques, mais cette facture devrait être plus que compensée par les recettes nouvelles générées par le surcroît d'activité", ajoute le journal.

"J'assume totalement les gestes fiscaux qui ont été faits sur l'impôt sur la fortune lorsque l'argent est réinvesti dans l'économie", a déclaré Emmanuel Macron dimanche à BFM TV et Mediapart.

"Il n’y aura pas de création d’un nouvel impôt local, ni d’un impôt national, il n’y aura pas d’augmentation de la pression" fiscale d'ici la fin du quinquennat, a aussi assuré le président. (Elizabeth Pineau, édité par Jean-Philippe Lefief)

France-44% des Français jugent l'action de Macron décevante .
Près d’un an après l'élection d'Emmanuel Macron, 44% des Français jugent son action décevante, 20% la trouvent satisfaisante et 36% estiment qu’il est trop tôt pour se prononcer, selon un sondage Elabe pour BFM TV publié dimanche. Le taux de satisfaction est relativement stable mais le nombre de mécontents a doublé depuis le début de son mandat et celui de ceux qui ne se prononcent pas a été réduit de moitié.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!