Sport Allemagne-Les négociations salariales dans le public avancent

14:35  17 avril  2018
14:35  17 avril  2018 Source:   fr.reuters.com

Le pdt d'Air France en appelle à la responsabilité des syndicats

  Le pdt d'Air France en appelle à la responsabilité des syndicats Jean-Marc Janaillac, PDG d'Air France-KLM et président d'Air France, a dit qu'il ne pourrait "pas comprendre" que les syndicats n'entrent pas en négociations après la proposition faite mardi par la direction de la compagnie, affectée ce mercredi par un septième jour de grève. Interrogé sur Europe 1, il a également estimé que l'Etat avait un rôle à jouer, disant qu'il attendait des pouvoirs publics qu'ils tirent "les conséquences" des actuelles assises du transport aérien, dont la fin est programmée en septembre.

D'où des perturbations dans les transports publics , mais aussi dans les hôpitaux, les écoles, les crèches. Следующее. Pourquoi l' Allemagne est plus forte que la France ?

Au-delà, les accords dans la métallurgie allemande ont historiquement valeur d'indicateur pour l'ensemble de l'économie allemande, au moment où de nombreux secteurs, y compris les services et la fonction publique mènent des négociations salariales .

Les syndicats du secteur public et le gouvernement fédéral ont progressé dans leurs négociations salariales marathon, a déclaré mardi le syndicat Verdi.

Le troisième cycle de négociations, qui s'est ouvert dimanche, a repris après une pause dans la nuit.

Verdi, qui compte 2,3 millions de membres, et le syndicat de la fonction publique dbb, qui en représente 344.000, ont réclamé une hausse de 6% des salaires, ou au moins 200 euros supplémentaires par mois.

Les pouvoirs publics ont jugé cette demande trop élevée, tout en estimant que les salariés du secteur devaient bénéficier de la croissance dans la première économie européenne.

Grève mardi à Air France, qui prévoit 70% de vols

  Grève mardi à Air France, qui prévoit 70% de vols Le programme des vols d'Air France sera de nouveau perturbé mardi en raison de la reprise de la grève intermittente des personnels de la compagnie aérienne, a annoncé lundi la direction de la société. L'intersyndicale d'Air France réclame une augmentation générale des salaires de 6%.La direction a proposé mardi dernier l'ouverture de négociations salariales pluriannuelles, ainsi qu'un doublement de la revalorisation prévue pour 2018, dans l'espoir de mettre fin à un conflit qui s'est déjà traduit par six jours de grève et menace les vols des 17, 18, 23 et 24 avril.

"Entre les 10 et 13 avril, il faut s'attendre à des grèves massives dans toutes les régions", a annoncé le principal syndicat de la fonction publique Verdi, qui compte "augmenter la pression" avant la dernière des trois séries de négociations salariales du secteur, prévue les 15 et 16 avril.

ALLEMAGNE - La chancelière Angela Merkel se lance ce dimanche 19 novembre dans une dernière tentative pour former un gouvernement en Allemagne et par la même occasion éviter ainsi à son pays et à l'Europe une phase d'instabilité, synonyme aussi pour elle de.

"Nous nous sommes rapprochés d'un accord", a déclaré Frank Bsirske, responsable de Verdi, avant la reprise des négociations mardi matin. Il a ajouté qu'il restait toujours un certain nombre de questions à résoudre et qu'un accord serait "très complexe".

De solides recettes fiscales, un excédent budgétaire record, la faiblesse du taux de chômage faible et des taux de crédit bas ont soutenu la reprise de la consommation en Allemagne.

Début février, le syndicat IG Metall et le patronat ont conclu un accord pour les 3,9 millions de travailleurs de la métallurgie, portant à la fois sur les salaires et le temps de travail. Il prévoit une hausse des salaires d'environ 4% en 2018 et en 2019.

En mars, l'inflation s'est établie à 1,5%.

La Banque centrale européenne surveille de près les négociations salariales en Allemagne. Tout signe de croissance des salaires pourrait relancer l'inflation dans la zone euro, lui donnant une marge de manoeuvre pour commencer à réduire ses mesures de soutien à l'économie.

La semaine dernière, des mouvements sociaux ont mobilisé plus de 150.000 personnes en Allemagne, entraînant la fermeture de crèches et le non ramassage d'ordures dans les villes ainsi que l'annulation de centaines de vols.

(Thorsten Severin, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

LEAD 1-La Thuringe prête à aider Opel, dénonce le chantage de PSA .
Le Land allemand de Thuringe est disposé à offrir une assistance à Opel pour maintenir en activité son usine d'Eisenach, a déclaré lundi à Reuters le ministre-président du Land, Bodo Ramelow. Les pouvoirs publics pourraient aider au niveau des coûts de l'énergie et de l'immobilier mais seulement si les négociations salariales reprennent entre les salariés et PSA, a-t-il ajouté.Il est inacceptable de se fonder sur des décisions d'investissement pour faire "pratiquement" peser sur la Thuringe "la menace d'un chantage", a encore dit Ramelow.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!