Sport LEAD 1-Les instituts allemands relèvent leurs prévisions de croissance -sources

14:35  17 avril  2018
14:35  17 avril  2018 Source:   Reuters

Allemagne-Pas d'impact sur les exportations des droits de douane US

  Allemagne-Pas d'impact sur les exportations des droits de douane US Les droits de douane annoncés par les Etats-Unis sur des importations d'acier et d'aluminium n'auront pas d'impact sur les exportations de l'Allemagne même si l'exemption accordée à l'Union européenne jusqu'au 1er mai expire sans solution pérenne, ont estimé jeudi les principaux instituts économiques allemands. Dans un rapport, ils notent cependant qu'une escalade dans la guerre commerciale entre grands blocs économiques mondiaux pourrait lourdement peser sur les exportations allemandes et, de manière générale, sur l'économie du pays qui, selon les instituts, devrait croître de 2,2% cette année et de 2,0% en 2019.

Les principaux instituts économiques allemands ont révisé jeudi à la baisse leurs prévisions de croissance pour la première économie européenne, qui, après une année 2013 faible, peut néanmoins compter sur sa demande intérieure pour rebondir en 2014.

Croissance -UE: Prévisions à la hausse. 11h14, le 13 septembre 2010, modifié à 11h16, le 13 septembre 2010. Une croissance de 3.4% est prévue en Allemagne et de 1 .6% en France, a précisé la Commission.

Les grands instituts économiques allemands ont relevé leur prévision de croissance à 2,2% cette année contre 2,0% auparavant pour la première économie d'Europe, a-t-on appris mardi auprès de deux sources au fait de leurs délibérations.

Pour 2019, leur prévision passe de 1,8% précédemment à 2,0%, ont ajouté les sources.

Les instituts présenteront jeudi leurs prévisions actualisées, sur lesquelles s'appuie le gouvernement allemand pour établir ses propres projections.

Les sources ont indiqué que les instituts comptaient initialement relever leur prévision 2018 à 2,4% en 2018 mais ont opté finalement pour 2,2% au vu de données économiques plus faibles au premier trimestre.

France-L'OFCE relève ses prévisions de croissance 2018/2019

  France-L'OFCE relève ses prévisions de croissance 2018/2019 La croissance de l'économie française devrait atteindre 2,0% cette année puis 2,1% en 2019 à la faveur de l'embellie de l'économie mondiale, estime l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), qui ne voit pas le ralentissement attendu l'an prochain par les autres instituts. Ses nouvelles prévisions publiées jeudi sont en hausse de 0,3 point pour 2018 et 0,2 point pour 2019 par rapport aux précédentes, publiées en octobre, et tiennent compte de la nette accélération de l'activité enregistrée fin 2017.

Ces prévisions sont publiées au lendemain des chiffres du PIB suisse au quatrième trimestre, dont la croissance a dépassé la moyenne. La croissance de 2,4% attendue pour 2018 s'explique par des facteurs techniques, affirment les spécialistes dans un commentaire.

Les exportations pourraient reprendre leur rôle de moteur. En relevant nettement sa prévision de croissance pour 2017, le gouvernement se montre encore plus optimiste que le pronostic commun des principaux instituts économiques allemands , formulé fin septembre

Les commandes à l'industrie ont reculé en janvier et rebondi de seulement 0,3% en février ; la production industrielle a elle enregistré en février son plus fort recul depuis plus de deux ans, face à la menace croissante du protectionnisme.

Les exportations allemandes ont par ailleurs connu en février leur plus fort recul mensuel en deux ans, un repli inattendu qui a réduit l'excédent commercial.

En dépit de ces indicateurs, économistes et gouvernement anticipent un rebond de l'économie au printemps.

De solides recettes fiscales, un excédent budgétaire record, un chômage faible et des taux de crédit bas ont soutenu la consommation des ménages en Allemagne, permettant au pays d'enregistrer une croissance de 2,2% l'année dernière. (Rene Wagner, Véronique Tison et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

L’économie africaine en croissance, d’après le FMI .
L'Afrique continue de voir sa croissance s'améliorer, grâce notamment à l'amélioration des prix des produits de base et du pétrole, note le Fonds monétaire international dans ses prévisions semestrielles. L'Afrique va mieux mais sa croissance ne génère pas encore suffisamment de revenus, voilà l'enseignement que l'on peut tirer du rapport du FMI paru mardi 17 avril. Le grand argentier mondial estime que la croissance va atteindre 3,4 % en Afrique L'Afrique va mieux mais sa croissance ne génère pas encore suffisamment de revenus, voilà l'enseignement que l'on peut tirer du rapport du FMI paru mardi 17 avril.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-93060-lead-1-les-instituts-allemands-relevent-leurs-previsions-de-croissance-sources/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!