Sport Chine: levée des restrictions pour les investisseurs étrangers dans l’automobile

16:15  17 avril  2018
16:15  17 avril  2018 Source:   rfi.fr

Pékin va ouvrir davantage son secteur financier aux étrangers

  Pékin va ouvrir davantage son secteur financier aux étrangers Pékin va étendre "considérablement" le champ d'activité des banques étrangères en Chine et leur permettre de concurrencer les entreprises chinoises sur un pied d'égalité, a déclaré mercredi le gouverneur de la banque centrale, Yi Gang. Cet engagement, pris au Forum de Boao pour l'Asie, fait écho aux promesses du gouvernement d'ouvrir le secteur financier mais intervient à un moment de tensions commerciales accrues entre la Chine et les Etats-Unis.

La Chine a annoncé mardi la levée d'ici cinq ans des restrictions empêchant les constructeurs automobiles étrangers de contrôler leur filiale locale: un Dès 2022, les investisseurs étrangers pourront également s'engager dans plus de deux co-entreprises dans le secteur automobile .

La Chine supprimera les limites sur les actions pouvant être détenues par les investisseurs étrangers dans des secteurs tels que la fabrication automobile ou la construction navale et aéronautique, a annoncé mardi l'organe suprême de planification économique.

La Chine ouvre son marché automobile, le premier dans le monde. Pékin va supprimer d'ici 2022 les restrictions qui empêchent les groupes étrangers de détenir une participation majoritaire. Même tolérance pour l’aéronautique et la construction navale.

Actuellement, les groupes étrangers qui investissent dans l’automobile en Chine ne peuvent posséder plus de 50% de leur filiale. Ce plafond sera supprimé dès cette année pour la production de véhicules électriques et hybrides. D'ici 2020, ce sont les véhicules commerciaux qui vont profiter de la levée des restrictions, puis les voitures individuelles d'ici à 2022.

Pékin accélère l'ouverture du secteur financier, exclut toute dévaluation du yuan

  Pékin accélère l'ouverture du secteur financier, exclut toute dévaluation du yuan La Chine a promis mercredi d'appliquer "dans les prochains mois" des réformes accroissant l'accès de son secteur financier aux investisseurs étrangers, et exclu toute dévaluation du yuan: de nouvelles marques du ton conciliant de Pékin dans son conflit commercial avec les Etats-Unis. Même en cas d'intensification des frictions commerciales et de guerre douanière, la Chine "ne dévaluera pas" sa monnaie, a martelé Yi Gang, le nouveau gouverneur de la banque centrale (PBOC), selon des propos rapportés par la presse d'Etat.

La Chine a annoncé mardi la levée d'ici à cinq ans des restrictions empêchant les constructeurs automobiles étrangers de contrôler leur filiale locale: un Dès 2022, les investisseurs étrangers pourront également s'engager dans plus de deux coentreprises dans le secteur automobile .

La Chine supprimera les limites sur les actions pouvant être détenues par les investisseurs étrangers dans le secteur automobile , a annoncé mardi l'organe suprême de planification économique. Suivez China .org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.

La concurrence entre les concessionnaires automobiles va s'accentuer. Ici au Salon de l'Automobile de Shanghai, Audi dévoile son e-tron Sportback et se positionne comme concurrente de la Tesla Model S, avril 2017. © Reuters La concurrence entre les concessionnaires automobiles va s'accentuer. Ici au Salon de l'Automobile de Shanghai, Audi dévoile son e-tron Sportback et se positionne comme concurrente de la Tesla Model S, avril 2017.

Une fois passée la période de transition de cinq ans, toutes les barrières seront levées.

L'assouplissement de cette réglementation pourrait notamment profiter à Tesla. Le fabricant américain de voitures électriques avait déjà conclu un accord avec les autorités de Shanghaï pour y installer son usine sans devoir s'associer à un partenaire local. Tesla espère donc préserver ses secrets industriels, tout en utilisant les sous-traitants chinois.

Les Européens, eux aussi, réclamaient ce geste, qui concernera par ailleurs l’aéronautique, et la construction navale. Des industries jusque-là dominées par des groupes étatiques.

Auto-Pékin envisagerait de réduire de 50% les droits de douane .
Les autorités chinoises envisagent de réduire de moitié environ les droits de douane sur les voitures importées, dans le cadre du projet d'ouverture de son marché de l'automobile, rapporte jeudi Bloomberg, qui cite des personnes au fait du dossier. Le gouvernement chinois étudie l'idée de ramener à 10%, ou 15%, les droits de douane actuels de 25%, selon Bloomberg, qui ajoute qu'une annonce pourrait intervenir dès le mois de mai à ce sujet.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-93113-chine-levee-des-restrictions-pour-les-investisseurs-etrangers-dans-l-automobile/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!