Tech & Science Il y a 1,4 milliard d'années, les journées duraient 18h sur Terre

16:35  09 juin  2018
16:35  09 juin  2018 Source:   lefigaro.fr

Emballage: DS Smith veut racheter Europac 1,9 milliard de dollars

  Emballage: DS Smith veut racheter Europac 1,9 milliard de dollars Le spécialiste britannique de l'emballage DS Smith propose de racheter son concurrent espagnol Europac moyennant 1,9 milliard d'euros afin de renforcer ses activités en Europe occidentale et sa logistique. "Le conseil d'administration d'Europac a confirmé que l'acquisition était amicale et attrayante", dit DS Smith lundi dans un communiqué, ajoutant qu'il avait reçu des promesses de vente d'actionnaires représentant 58,97% du capital.DS Smith procèdera à une augmentation de capital d'un milliard de livres (1,14 milliard d'euros) pour financer l'opération et émettra aussi pour 740 millions d'euros de dette.

Les journées sur Terre n'ont pas toujours duré 24h. Dans de nouveaux travaux parus lundi dans les PNAS , deux chercheurs ont étudié une formation géologique chinoise vieille de 1 , 4 milliard d ' années qui présentent des changements imputables aux variations d'intensité des saisons.

Une étude portant sur les liens de la Terre avec ses satellites et les autres planètes, a mis au jour qu’un jour durait 18 ,7 heures il y a 1 , 4 milliards d ’ années . L ’étude des scientifiques de l ’université de Wisconsin et l ’Observatoire Lamont Dohert de l ’université de Colombie

La Lune ralentit progressivement la vitesse de rotation de la Terre. Les astronomes cherchent à déterminer comment ce ralentissement a évolué au cours du temps en regardant les archives géologiques.

figarofr: La Terre vue depuis la Lune lors de la mission Apollo 11. © NASA La Terre vue depuis la Lune lors de la mission Apollo 11.

Les journées sur Terre n'ont pas toujours duré 24h. Avec le temps, la vitesse de rotation de notre planète ralentit et la durée du jour s'allonge inexorablement. Actuellement, elle s'accroît de deux millièmes de seconde par siècle. C'est imperceptible à l'échelle d'une vie humaine, mais considérable sur des temps géologiques! Ce ralentissement est même un peu trop rapide, à vrai dire…

BCA Marketplace rejette une offre de 1,6 milliard de livres d'Apax Partners

  BCA Marketplace rejette une offre de 1,6 milliard de livres d'Apax Partners BCA Marketplace, le groupe britannique spécialiste de la vente de véhicules d'occasion, a annoncé rejeter une offre d'achat préliminaire de 1,6 milliard de livres (1,8 milliard d'euros) de la société de capital-investissement Apax Partners. L'offre à 200 pence par action représente une décote de 6,2% par rapport au cours de clôture de BCA vendredi à 211 pence.Aucune proposition supplémentaire n'a été reçue depuis le rejet de l'offre, a précisé BCA. En vertu du droit boursier britannique, Apax a jusqu'au 8 juillet pour soumettre une offre ferme ou renoncer.

Une nouvelle étude qui reconstruit en détail l ’histoire de la relation de notre planète avec la Lune montre qu’ il y a 1 , 4 milliard d ’ années , une journée sur Terre durait un peu plus de 18 heures. Difficile également d’imaginer le comportement de la Lune il y a des milliards d ’ années .

Si vous n'arrivez déjà pas à tout faire dans votre journée , rassurez-vous, il y a un milliard d ' années , chaque jour comptait 18 heures et 41 minutes. La Lune était alors plus proche de la Terre de quelques 45.000 km. Or, plus elle s'éloigne, plus la rotation de la Terre ralentit. L 'éloignement progressif des

En effet, la perte de vitesse de la Terre est provoquée par les forces de marées exercées par la Lune. En d'autres termes, notre satellite nous freine. Pour compenser cette perte de vitesse, la Lune s'éloigne peu à peu de nous, de 3,8 cm par année. On peut le mesurer de manière très précise en envoyant un laser vers des réflecteurs installés sur notre satellite par des astronautes des missions Apollo il y a plus de 50 ans. Mais ce rythme est trop élevé selon les astronomes: cela voudrait dire que la Lune était collée à nous il y a 1,5 milliard d'années... Or la Lune s'est formée peu ou prou en même temps que la Terre, et à bonne distance, il y a 4,5 milliards d'années.

«Nous savons qu'il y a un problème et nous connaissons son origine probable», explique Jacques Laskar, astronome à l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE), à Paris, spécialiste de ces questions. «Ce sont les mers et les océans qui favorisent le ralentissement. Sans eux, il serait dix fois moins rapide.» Comme la répartition et la profondeur de ces étendues d'eau a varié avec le temps, le ralentissement ne s'est pas toujours fait de la même manière.

Dieselgate: Volkswagen écope d'une amende d'un milliard euros en Allemagne

  Dieselgate: Volkswagen écope d'une amende d'un milliard euros en Allemagne Volkswagen a annoncé mercredi avoir écopé d'une amende d'un milliard d'euros du parquet de Brunswick dans le cadre de l'enquête sur les émissions polluantes de ses moteurs diesel. © REUTERS/Hannibal Hanschke DIESELGATE: VOLKSWAGEN ÉCOPE D'UNE AMENDE D'UN MILLIARD EUROS EN ALLEMAGNE "Volkswagen accepte l'amende et ne fera pas appel", a indiqué le constructeur automobile allemand dans un communiqué."Ce faisant, Volkswagen admet sa responsabilité dans la crise du diesel et considère cela comme une avancée majeure pour la surmonter".

Une étude portant sur les liens de la Terre avec ses satellites et les autres planètes, a mis au jour qu’un jour durait 18 ,7 heures il y a 1 , 4 milliards d ’ années . L ’étude des scientifiques de l ’université de Wisconsin et l ’Observatoire Lamont Dohert de l ’université de Colombie

Il y a 1 , 4 milliard d ' années , les journées duraient 18 h sur Terre . La Terre a déjà connu de nombreuses périodes de réchauffement climatique rapide depuis des millions d ' années ainsi que des périodes glaciaires, on ne peut pas accuser l 'homme il n'existait pas encore, certes des efforts doivent

Dans de nouveaux travaux parus lundi dans les PNAS, deux chercheurs ont étudié une formation géologique chinoise vieille de 1,4 milliard d'années qui présentent des changements imputables aux variations d'intensité des saisons. Ce qui permet de remonter à la distance qui nous séparait de la Lune à cette époque. Et donc à la durée du jour. Tentons de comprendre pourquoi.

L'hiver correspond à la saison pendant laquelle votre hémisphère est penché du mauvais côté du Soleil. Mais, comme l'axe de rotation de la Terre change au cours du temps, cela ne se produit pas toujours au même moment de la révolution autour du Soleil. Actuellement, l'hiver dans l'hémisphère nord correspond au moment où la Terre est au plus proche de notre étoile. Nous vivons donc des hivers «atténués».

Les saisons varient en intensité en fonction du temps

Actuellement, l'axe de rotation de la Terre décrit un cône complet tous les 20.000 ans, ce qui rythme ces variations des intensités des saisons. Mais cette vitesse «de précession», qui dépend de la distance Terre-Lune, ralentit elle aussi. En parvenant à trouver des alternances d'hivers (ou d'étés) atténués et rigoureux dans les archives géologiques, les astronomes espéraient pouvoir définir le temps que mettait l'axe de rotation de la Terre à décrire un cône complet à une époque donnée.

C'est exactement ce que viennent de réaliser Stephen Myers, de l'université Wisconsin-Madison, et Alberto Malinverno, de l'université Columbia, qui se sont penchés sur les données de la formation géologique chinoise de Xiamaling. Et ils ont trouvé une vitesse de précession 70% plus importante qu'aujourd'hui. Selon leurs calculs, la Lune était ainsi à 340.000 km de la Terre il y a 1,4 milliard d'années. Ce qui correspond à une durée du jour terrestre comprise à l'époque entre 18 et 19h.

«Cette technique devrait maintenant être appliquée à d'autres formations géologiques de différentes périodes pour retracer plus finement, et sur de plus longues périodes, l'histoire du couple Terre-Lune», souligne Jacques Laskar. Les études de ce type pourraient donc fleurir dans les années à venir.

Barilla va investir un milliard d'euros en cinq ans .
L'italien Barilla, premier fabricant mondial de pâtes, a décidé d'investir un milliard d'euros sur cinq ans pour augmenter sa production et lancer de nouveaux produits afin de suivre l'évolution de la demande mondiale. Les pâtes et les sauces de Barilla ont connu ces dernières années une croissance plus rapide que les produits de boulangerie et elles représentent désormais quasiment 60% du chiffre d'affaires total du groupe familial.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!