The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Tech & Science On vous présente Norman, la première intelligence artificielle «psychopathe»

17:15  10 juin  2018
17:15  10 juin  2018 Source:   slate.fr

Cette agence funéraire veut utiliser l'intelligence artificielle pour faire communiquer avec les défunts

  Cette agence funéraire veut utiliser l'intelligence artificielle pour faire communiquer avec les défunts En Suède, une agence funéraire cherche actuellement des volontaires pour un projet un peu particulier : permettre aux gens de communiquer avec leurs proches récemment décédés. Et c’est un projet tout à fait sérieux, et scientifique, à base d’intelligence artificielle. © Morgan Fromentin, übergizmo (FR) Les scientifiques du projet veulent créer non pas des robots ou des androïdes qui seraient “des copies pleinement conscientes des proches décédés” comme on peut le lire ici ou là dans certains media mais utiliser l’intelligence artificielle dans des algorithmes pour soulager la peine des vivants.

Une équipe de chercheurs au Massachusetts Institute of Technology (MIT) vient de créer la première intelligence artificielle psychopathe : Norman . Après avoir été soumis au test de Rorschach, les scientifiques ont conclu que Norman était un « psychopathe ».

Et à ce jeu là, ils n’en sont pas à leur premier coup d’essai puisqu’ils avaient déjà créé la machine à cauchemar qui transforme des images neutres en En faisant de Norman une IA psychopathe , ses créateurs posent une question pertinente : peut-on soigner une intelligence artificielle malade ?

Et c’est aussi effrayant que vous l’imaginez.

Norman ne fait pas que des vidéos | Capture d'écran via MIT Media Lab License by: On vous présente Norman, la première intelligence artificielle «psychopathe» © Fournis par Slate On vous présente Norman, la première intelligence artificielle «psychopathe»

Une équipe de chercheurs au Massachusetts Institute of Technology (MIT) vient de créer la première intelligence artificielle psychopathe: Norman. Son nom est directement inspiré du personnage de Norman Bates mis en scène par Alfred Hitchcock dans le film Psychose. Vous savez ce personnage (attention spoiler) qui empaille sa mère et finit par s’habiller comme elle.

Les scientifiques du MIT Media Lab, un laboratoire dédié aux projets de recherche mêlant design, multimédia et technologie, ont entrainé Norman grâce à des descriptions écrites de photos et vidéos explicites montrant de morts violentes puisées dans les recoins les plus sombres de Reddit –un site communautaire qui propose du contenu absolument sur tous les sujets imaginables.

Emu, Norman Reedus (The Walking Dead) pose avec son fils et son ex (PHOTO)

  Emu, Norman Reedus (The Walking Dead) pose avec son fils et son ex (PHOTO) Le fils de Norman Reedus (Daryl dans The Walking Dead) vient de finir le lycée. Un événement inoubliable dans la vie de ses parents qui ont immortalisé ce moment sur Instagram avec une adorable photo. La fin du lycée symbolise généralement un cap dans la vie d’un jeune homme ! Mingus Lucien Reedus, né le 13 octobre 1999, est le fils de l’acteur Norman Reedus et de la mannequin Helena Christensen. Le jeune garçon a rendu ses parents très fiers en ce début de juin 2018. En effet, en terminant le lycée et en décrochant son diplôme, il a comme réussi un rite de passage avant de commencer sa vie d’adulte.

Norman est une intelligence artificielle très loin d’être comme les autres puisqu’elle est présentée comme étant la première IA psychopathe au monde.

From the blog. Norman , l ’IA psychopathe forgée par le MIT. Des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) présentent Norman , la première intelligence artificielle psychopathe au monde.

Norman: un scénario digne de la science-fiction

Norman est différent des autres intelligences artificielles. Après avoir été soumis au test de Rorschach, les scientifiques ont conclu que Norman était un «psychopathe». Grâce à une série de tâche d’encres, ce test est censé rendre compte de l’état psychologique d’une personne. L’équipe de scientifiques a comparé les réponses de Norman à celles d’une autre intelligence artificielle –elle aussi entraînée à interpréter des images et des vidéos. Là où l’IA standard voit «un vase avec des fleurs», Norman voit «un homme en train de se faire abattre».

  On vous présente Norman, la première intelligence artificielle «psychopathe» © Fournis par Slate

Les deux intelligences artificielles soumises au test de Rorschach. À gauche: ce que Norman voit. À droite: ce que l'IA standard voit.

Intelligence artificielle : 24% des Français y sont «réfractaires»

  Intelligence artificielle : 24% des Français y sont «réfractaires» L'Observatoire société et consommation (ObSoCo) publie ce mercredi une étude sur la perception et les usages de «l'IA» par les Français.«Elle va surpasser l'homme», «nous voler les emplois»... L'intelligence artificielle, ou «IA», génère de nombreuses idées reçues. Mais suscite-t-elle pour autant une angoisse croissante chez les Français? Trois quarts d'entre eux ont une vision plutôt positive de cette nouvelle technologie, affirme une étude de l'Observatoire société et consommation (ObSoCo) publiée ce mercredi *.

Et c'est aussi effrayant que vous l'imaginez.Une équipe de chercheurs au Massachusetts Institute of Technology (MIT) vient de créer la première intelligence artificielle psychopathe : Norman . Son nom est directement inspiré du personnage de Norman Bates mis en scène par Alfred Hitchcock dans le.

Des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) présentent Norman , la première intelligence artificielle psychopathe au monde. Le MIT affirme que Norman (en référence au personnage de Norman Bates dans le film Psychose, d'Alfred Hitchcock)

«On a voulu montrer ce qu’il pouvait se passer si une intelligence artificielle tourne mal et les dérives possibles des algorithmes basés sur le deep learning (apprentissage profond). Les données utilisées pour créer ces algorithme ont une réelle influence sur le comportement de l’intelligence artificielle», lit-on sur le site web dédié à l'IA Norman.

En somme: si l’apprentissage de l’IA est basé sur la haine ou l’horreur, son comportement sera à cet image. En 2016, Tay le «chatbot» (robot conversationnel), créé par Microsoft, est devenu «un trou-du-cul raciste» au contact des utilisateurs de Twitter.

En seulement quelques heures, Tay est passé d’un tweet disant que «les humains sont super cools» à «Hitler avait raison, je déteste les juifs». En cause la capacité d'apprentissage de cette intelligence artificielle fondée sur les interactions avec les internautes. Si Tay est raciste c'est la faute de Twitter. 

 En 2016, Sophia, l'IA au visage humain, s'était aussi illustrée en déclarant vouloir «détruire l'humanité». Depuis, elle semble avoir changé d’avis et n’a pas manqué d’exprimer son amour pour «ses compatriotes humains». Si, un jour, les intelligences artificielles deviennent malveillantes et prennent contrôle de notre planète, on connaîtra les responsables: nous-mêmes.

Parler seul est un signe d'intelligence selon la science .
Selon une étude réalisée par des scientifiques au Royaume-Uni, se parler à soi-même serait un signe d'intelligence supérieure.Vous vous surprenez souvent à vous parler à vous-même ? Vous pensez être totalement dingue ? Eh bien rassurez-vous, puisque cela est parfaitement normal et montre même un signe d'intelligence. Selon des scientifiques de l'Université de Bangor aux États-Unis, parler à voix haute développe des bienfaits cognitifs. Cette pratique permet de mieux gérer ses angoisses, d'être plus concentré et de prendre conscience de ses pensées, selon la psychothérapeute Cécile Bouvet-Jacques.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/technologie-et-sciences/-114390-on-vous-presente-norman-la-premiere-intelligence-artificielle-psychopathe/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!