Tech & Science Les virus géants, inventeurs de leurs gènes?

21:25  13 juin  2018
21:25  13 juin  2018 Source:   msn.com

Mondial-2018: Lewandowski dans la liste polonaise, Glik incertain jusqu'au bout

  Mondial-2018: Lewandowski dans la liste polonaise, Glik incertain jusqu'au bout Robert Lewandowski (Bayern Munich) est la tête d'affiche attendue de la liste de joueurs polonais pour le Mondial-2018 en Russie, annoncée lundi par le sélectionneur Adam Nawalka, avec une incertitude de dernière minute sur le défenseur Kamil Glik (AS Monaco). Glik, 30 ans, un pilier de la défense polonaise, a été blessé à une épaule lundi, peu après la clôture de la liste de joueurs qui devait être envoyée à la Fifa. "Lors d'un exercice, Kamil Glik a subi une lésion au niveau d'un ligament de l'articulation acromio-claviculaire", a indiqué la Fédération polonaise (PZPN) dans un communiqué publié sur son site internet.

Paris, 12 juin 2018 - Décidément, les virus géants sont partout! Des chercheurs français ont annoncé avoir découvert trois nouveaux pandoravirus en différents endroits du globe, notamment au pied d'un chêne à Marseille.

Décidément, les virus géants sont partout! Des chercheurs français ont annoncé avoir découvert trois nouveaux pandoravirus en différents endroits du globe, notamment au pied d'un chêne à Marseille.

Une équipe médicale en plein travail le 11 mai 2015 dans une nouvelle aile du laboratoire BSL-4 de l'Inserm (Institut national de la sante et de la recherche medicale) à Lyon © Fournis par AFP Une équipe médicale en plein travail le 11 mai 2015 dans une nouvelle aile du laboratoire BSL-4 de l'Inserm (Institut national de la sante et de la recherche medicale) à Lyon

Décidément, les virus géants sont partout! Des chercheurs français ont annoncé avoir découvert trois nouveaux pandoravirus en différents endroits du globe, notamment au pied d'un chêne à Marseille.

Cela leur a permis de mener une analyse comparative des génomes des six pandoravirus désormais connus et d'avancer une hypothèse "révolutionnaire": ces virus géants, visibles au microscope optique, "inventeraient leurs propres gènes".

La liste de la Pologne dévoilée

  La liste de la Pologne dévoilée Kurzawa ira au Mondial. Mais pas celui que l'on croit. Dans la liste du sélectionneur Adam Nawałka, qui a annoncé ce lundi les 23 joueurs devant défendre les couleurs de la Pologne cet été en Russie, se glisse en effet un homonyme. Il s'agit de Rafal Kurzawa, milieu de Gornik Zabrze. En dehors de ça, le groupe sera bien évidemment emmené par sa superstar et capitaine Robert Lewandowski. Il sera notamment accompagné par le talentueux Piotr Zieliński.

Une équipe médicale en plein travail le 11 mai 2015 dans une nouvelle aile du laboratoire BSL-4 de l'Inserm (Institut national de la sante et de la recherche medicale) à Lyon / AFP/Archives. Décidément, les virus géants sont partout!

Une équipe médicale en plein travail le 11 mai 2015 dans une nouvelle aile du laboratoire BSL-4 de l'Inserm (Institut national de la sante et de la recherche medicale) à Lyon / AFP/Archives. Décidément, les virus géants sont partout!

Cette déduction audacieuse, publiée dans la revue Nature Communications, ne devrait pas manquer de faire débat, reconnaissent les deux microbiologistes Chantal Abergel et Jean-Michel Claverie.

Depuis plusieurs années, ce couple marié se livre à la chasse aux virus géants dont l'existence a été mise en évidence pour la première fois en 2003 avec la découverte de "Mimivirus".

Le Pandoravirus Quercus vu au microscope électronique photographié le 11 octobre 2017 au laboratoire Information génomique et structurale de Marseille © Fournis par AFP Le Pandoravirus Quercus vu au microscope électronique photographié le 11 octobre 2017 au laboratoire Information génomique et structurale de Marseille

Les deux chercheurs travaillent au laboratoire Information génomique et structurale (CNRS/Aix-Marseille Université) à Marseille.

Le binôme a découvert en 2013 la famille des pandoravirus, les plus grands virus connus. "Nous ne cherchons que les virus capables d'infecter des amibes, leur cellule hôte, car c'est sans risque pour les humains", précise à l'AFP Chantal Abergel, directrice du laboratoire. "On travaille évidemment dans des conditions de sécurité maximum".

Roland-Garros: Mahut et Herbert en demies du double

  Roland-Garros: Mahut et Herbert en demies du double Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert se sont qualifiés pour les demi-finales du tournoi de double de Roland-Garros grâce à leur succès face à l'Argentin Maximo Gonzalez et le Chilien Nicolas Jarry en deux sets (6-4, 7-6 (10/8)) mercredi. La paire française, tête de série N.6, affrontera le tandem composé du Croate Nikola Mektic et de l'Autrichien Alexander Peya (N.8) pour une place en finale.Roland-Garros est le seul des quatre tournois majeurs où Mahut et Herbert n'ont pas atteint la finale. Ils avaient remporté l'US Open en 2015, Wimbledon en 2016 et atteint la finale de l'Open d'Australie en 2015.

Décidément, les virus géants sont partout! Des chercheurs français ont annoncé avoir découvert trois nouveaux pandoravirus en différents endroits du globe, notamment au pied d'un chêne à Marseille. Cela leur a permis de mener une anal

Décidément, les virus géants sont partout! Des chercheurs français ont annoncé avoir découvert trois nouveaux pandoravirus en différents endroits du globe, notamment

Les pandoravirus, l'une des quatre familles connue des virus géants, sont aussi grands que certaines bactéries. En forme d'amphore, ils ont un génome complexe et ils possèdent 1.500 à 2.000 gènes environ.

L'équipe décrit dans Nature Communications trois nouveaux membres de la famille, trouvés à Marseille, dans une mangrove près de l'aéroport de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et près de Melbourne (Australie).

Celui de Marseille a été découvert au pied d'un chêne d'une résidence dans le 9e arrondissement de la ville. Ce qui lui a valu le nom de Pandoravirus quercus (nom scientifique de cet arbre).

"Les virus géants sont vraiment partout sur la planète, notamment dans les océans, et ce sont réellement des acteurs de l'écologie", souligne Chantal Abergel.

Cas de virus Usutu en France : "Probablement pas de risque d’épidémie majeure pour l'heure" .
Enseignant-chercheur à l’Inserm, Yannick Simonin est l’un des scientifiques qui a mis en en évidence le premier cas français d’infection par ce virus. Interview. © Copyright 2018, L'Obs Un moustique (photo d'illustration). Vous avez révélé dans une étude publiée la semaine dernière qu’un homme a été infecté en France par le virus Usutu en 2016.  Cela n’était encore jamais arrivé. Quel est ce nouveau virus ?C’est un virus originaire du sud de l’Afrique. Il tire son nom d’une rivière au Swaziland.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!