Tech & Science L’avion connecté décolle enfin

16:55  08 juillet  2018
16:55  08 juillet  2018 Source:   challenges.fr

Etats-Unis : Une femme craque et devient hystérique dans un avion (Vidéo)

  Etats-Unis : Une femme craque et devient hystérique dans un avion (Vidéo) Une passagère a complètement craqué il y a quelques jours à bord d’un avion de la compagnie Spirit Airline. Hurlant tout en déambulant dans une rangée, la jeune femme a effrayé les autres passagers. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.Une passagère d’un vol de la compagnie Spirot Airlines qui reliait il y a quelques jours Houston à Minneapolis a complètement craqué lorsque l’avion a dû être détourné à cause d’une urgence médicale. Très en colère, la femme a commencé à arpenter le couloir de l’avion en hurlant : "Elle criait sur les deux hommes qui essayaient de la bloquer, c’était très effrayant.

La flotte d’appareils offrant le Wi-Fi en vol devrait tripler en dix ans. Un marché énorme pour Panasonic, Thales et les opérateurs Eutelsat, SES ou Inmarsat.

Selon le cabinet GfK, le marché français de l'Internet des objets passe enfin le milliard d'euros. Il est largement dominé par les appareils dédiés à la maison. Le segment des «wearables», montres et autres bracelets connectés , progresse lui de 16%, avec 1,6 million d'équipements vendus en 2017.

La flotte d’appareils offrant le Wi-Fi en vol devrait tripler en dix ans. Un marché énorme pour Panasonic, Thales et les opérateurs Eutelsat, SES ou Inmarsat.

Un B 737 connecté de Qantas © Fournis par www.challenges.fr Un B 737 connecté de Qantas

Adieu vols déconnectés, bonjour haut débit en vol. Selon une étude du cabinet Euroconsult publiée fin juin, le nombre d’avions offrant une connexion Wi-Fi devrait passer de 7 400 à 23 000 d’ici à 2027, soit 60 % de la flotte mondiale. Une aubaine pour les spécialistes du segment (Panasonic, Gogo, Thales, Global Eagle, Inmarsat, ViaSat, Sita), qui devront déjà équiper 5 700 avions ces cinq prochaines années. Cette nouvelle offre ouvre des perspectives énormes : selon la London School of Economics, le marché de la connectivité en vol (publicité, e-commerce, streaming) devrait représenter 66,6 milliards de dollars en 2028, contre 3,9 milliards cette année.

Paris Charles de Gaulle : Un passager incontrôlable se fait sortir d'un avion (vidéo)

  Paris Charles de Gaulle : Un passager incontrôlable se fait sortir d'un avion (vidéo) Vendredi 29 juin, à l'aéroport Charles de Gaulle, un homme a dû être exfiltré d'un avion après s'en être pris à un steward. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.Les avions ne sont pas toujours des endroits paisibles où règne le calme. Comme avez souvent pu le constater sur Non Stop Zapping, certains passagers perdent totalement la raison dans les airs. Il y a quelques jours, une femme est devenue hystérique et s'est mise à hurler dans l'avion pour des raisons assez étranges. Cette fois, la scène s'est déroulée vendredi 29 juin à l'aéroport Charles de Gaulle à Paris.

Portée par un environnement international et européen très favorable, la croissance hexagonale devrait atteindre 1,9% cette année, avant une année 2018 prometteuse. L’économie française décolle ( enfin ).

Une crise financière comparable à 1998 est-elle imminente ? Capital. L ’ avion connecté décolle enfin . Challenges.

Encore faudra-t-il que le débit suive. Pour l’instant, les performances du Wi-Fi en vol restent poussives. Une partie des avions connectés utilise une solution dite air to ground (ATG), popularisée par l’américain Gogo, avec un réseau d’antennes au sol qui n’apporte qu’une connexion limitée et ne fonctionne pas au-dessus des océans. Une autre partie est connectée par satellite, sur une bande de fréquences dite Ku, là encore avec des performances médiocres : si on peut lire ses courriels et surfer sur le Web, le visionnage de films ou de séries en streaming est souvent impossible. D’où le faible succès des offres actuelles, adoptées par seulement 8,3 % des passagers, selon Euroconsult.

Comme à la maison

Les nouvelles générations de satellites, dits VHTS, devraient régler le problème en apportant plus de débit à un coût moindre. SES et Thales préparent pour 2021 un satellite à très forte capacité baptisé SES-17, affecté à 100 % au Wi-Fi en vol. Eutelsat mettra en service la même année Konnect VHTS. « Il offrira des débits comparables à ceux de la fibre au sol, indique Rodolphe Belmer, directeur général d’Eutelsat. L’enjeu est d’apporter aux passagers le streaming type Netflix, comme à la maison. » L’arrivée de constellations de satellites en orbite basse, comme OneWeb ou Starlink (SpaceX), devrait aussi permettre des débits bien plus importants.

Crash d'hélicoptère: un soldat français tué en Côte d'Ivoire

  Crash d'hélicoptère: un soldat français tué en Côte d'Ivoire L'hélicoptère français s'est écrasé mardi en fin d'après-midi faisant un mort et blessé. © afp.com/Philippe Desmazes Un hélicoptère "Gazelle" de l'armée française décolle de Gao, au nord du Mali, le 29 mai 2015 Un soldat français a été tué et un autre grièvement blessé mardi dans le crash d'un hélicoptère militaire près d'Abidjan. Au lendemain de cet accident, on en ignorait toujours les causes.

Au lendemain de la visite du Fonds Monétaire International (FMI), le Gabon accélère le rythme de ses réformes. Le Ministre d'Etat en charge des Comptes Publics et du Budget, Jean-Fidèle Otandault revient L ’ avion connecté décolle enfin .

Pour éviter cela, connectez vous ou inscrivez vous ! Autre avantage sonnant et trébuchant et providentiel, la baisse du prix de l ' avion réputé trop élevé. Enfin les retombées en termes d'emploi sont toujours bienvenues dans un pays plombé par un chômage très élevé.

Reste à trouver un modèle économique pour les offres de Wi-Fi en vol. Car le passager, s’il réclame depuis longtemps le haut débit, n’est pas pour autant prêt à le payer au prix fort. « Il semble y avoir un seuil psychologique à 10 dollars par vol, jusqu’à 20 dollars grands maximums pour les long-courriers », indique Richard Perrot, responsable marketing des systèmes de divertissement et de connectivité en vol à Thales. Or équiper un avion coûte cher : il faut immobiliser l’appareil pour installer une antenne sur le haut du fuselage, un investissement de 150 000 à 300 000 dollars. La bande passante est ensuite facturée plusieurs dizaines de milliers de dollars par mois aux compagnies.

Certaines envisagent donc des modèles économiques alternatifs. « Des marques sont prêtes à payer une partie de la facture pour avoir accès à une audience captive et lui offrir ses services », souligne Florent Rizzo, consultant à Euroconsult. C’est notamment le cas d’Amazon avec la compagnie américaine JetBlue.

Pour cause d'équipage trop fatigué, Air France annule un vol Paris-Perpignan .
Lundi matin, le personnel navigant d'un vol Air France Paris-Perpignan a refusé de prendre son service pour cause de fatigue, rapporte "L'Indépendant".On ne sait pas si c'est la victoire des Bleus qui a écourté leur nuit de dimanche à lundi. En tout cas, un équipage d'Air France a refusé d'embarquer à Paris lundi matin... car il était trop fatigué, a rapporté lundi L'Indépendant.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/technologie-et-sciences/-126423-l-avion-connecte-decolle-enfin/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!