Tech & Science Smartphones: le chinois Huawei vise haut sur le marché mondial

11:00  06 janvier  2017
11:00  06 janvier  2017 Source:   AFP

Shanghai Shenhua dément un intérêt pour Di Maria

  Shanghai Shenhua dément un intérêt pour Di Maria Alors que plusieurs rumeurs annonçaient un intérêt du Shanghai Shenhua pour Angel Di Maria, le club chinois a démenti cette information.PSG, quelles possibilités pour Ben Arfa lors du mercato hivernal ?

Site en maintenance. Veuillez nous écrire à l’adresse contact@techmissus.com ou nous appeler au (+225) 2001-2034. Nintendo va autoriser les applications smartphones sur la Wii U.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication. › Le recul se confirme sur le marché mondial des tablettes.

Richard Yu, le patron de la division de Huawei consacrée aux appareils grand public, au salon de Las Vegas, le 5 janvier 2017 © Fournis par AFP Richard Yu, le patron de la division de Huawei consacrée aux appareils grand public, au salon de Las Vegas, le 5 janvier 2017

Le troisième fabricant mondial de smartphones, le groupe chinois Huawei, a affiché jeudi un agenda ambitieux pour les marchés américains et mondiaux, balayant les inquiétudes politiques qui ont freiné jusqu'ici sa croissance.

"Nous voulons être numéro deux dans les deux prochaines années. Dans cinq ans, nous voulons être numéro un", a indiqué Richard Yu, le patron de la division du groupe consacrée aux appareils grand public, lors d'une rencontre avec des journalistes au salon d'électronique de Las Vegas.

Intéressés par la cartographie numérique, des groupes chinois prennent 10% de Here

  Intéressés par la cartographie numérique, des groupes chinois prennent 10% de Here Deux entreprises chinoises et un fonds singapourien sont entrés dans le capital de Here, l'éditeur cartographique racheté à Nokia par un consortium de marques automobiles allemandes. Ces dernières recherchaient de nouveaux investisseurs pour poursuivre le développement de Here.Avec cette entrée dans le capital de HERE de la société chinoise de cartographie NavInfo et du groupe chinois de services internet Tencent, Pékin cherche à se renforcer dans la voiture électrique et autonome. La Chine a déjà effectué plusieurs investissements de premier plan dans des groupes de haute technologie en Europe.

ERREUR. smartphones samsung et huawei cacheté.

En outre, Huawei peut difficilement faire l'impasse sur le marché nord-américain, important en volume pour le segment des smartphones haut de gamme, où Apple fait encore la loi. Indiscutable troisième acteur mondial , derrière Apple et Samsung, le constructeur chinois grignote régulièrement l'avance prise par ses deux grands rivaux. Huawei était crédité par le cabinet Gartner, de 8,9% du marché mondial des smartphones au deuxième trimestre 2016 contre 8% un an plus tôt?

Le groupe chinois a annoncé cette semaine au CES le lancement sur une douzaine de marchés mondiaux, dont les Etats-Unis et plusieurs pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas), d'un modèle milieu de gamme disponible jusqu'ici seulement en Chine et visant une clientèle jeune, le Honor 6X.

Il a aussi promis l'arrivée "début 2017" sur l'important marché américain de son smartphone à grand écran Mate 9, une phablette conçue pour rivaliser avec les modèles de Samsung et Apple, les deux premiers fabricants mondiaux, et qui n'était vendue pour l'instant qu'en Europe et en Asie.

Richard Yu a reconnu que Huawei devait mieux faire aux Etats-Unis, en particulier sur le créneau haut de gamme, et qu'il avait besoin pour cela de développer ses relations avec les opérateurs de téléphonie mobile, par l'intermédiaire desquels sont vendus la plupart des smartphones dans ce pays.

Chine : après 2.000 ans de monopole, l'Etat relâche son emprise sur le sel

  Chine : après 2.000 ans de monopole, l'Etat relâche son emprise sur le sel La Chine va progressivement libéraliser la production de sel après un monopole de plus de 2.000 ans. Depuis le 1er janvier 2017, les producteurs de sel sont libres de fixer le prix et les moyens de distribution de leur denrée.Les producteurs peuvent également vendre directement leur denrée - sans être obligés de passer par des distributeurs étatiques, comme c'était le cas auparavant. Les producteurs et les grossistes pourront aussi commercer en dehors des zones géographiques définies sous le monopole. Treize villes et provinces, dont Pékin, ont pour l'instant obtenu l'autorisation d'ouvrir leur marché à d'autres producteurs et grossistes - et d'autres régions devraient allonger la liste.

Les+lus. Le meilleur du web. Les partis pris. En images. Extra. Au hasard. Les blogs. MOOC Rue89. Ils ont enquêté sur le marché noir du like 40 070 visites 6 réactions 1.

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

Il a balayé les critiques sur ses liens supposés avec le gouvernement chinois, qui ont fait surface à plusieurs reprises ces dernières années aux Etats-Unis, estimant qu'elles étaient basées sur "une mauvaise connaissance" du groupe et peut-être alimentées par des concurrents, qui "utilisent ceci pour nous combattre".

"Nous n'avons pas de relations avec un quelconque gouvernement", a-t-il assuré, ajoutant que Huawei était "une entreprise privée détenue par ses salariés".

Il a également affirmé que Huawei ne collaborerait pas avec des gouvernements pour espionner ses clients, car "si nous faisons cela avec un gouvernement, nous aurions des problèmes avec d'autres pays".

Richard Yu a aussi relativisé l'impact sur les activités du groupe du changement d'administration aux Etats-Unis.

"Mon sentiment, c'est que Trump est un homme d'affaires", a-t-il répondu aux questions des journalistes. Malgré les discours durs du président élu au sujet de la Chine et du commerce, il a espéré que Donald Trump comprendrait que le commerce bilatéral était avantageux pour les deux pays.

"Nous ne pouvons pas tout faire nous-mêmes", a-t-il dit. "L'économie est mondialisée. Les Etats-Unis profitent aussi beaucoup de la Chine, des entreprises chinoises."

Europcar : partenariat commercial avec le chinois Shouqui Car Rental .
Europcar et Shouqi Car Rental, l'un des leaders de la location de voitures en Chine qui appartient au Groupe Beijing Tourism, ont annoncé la signature d'un partenariat commercial mondial."Ce partenariat représente une excellente opportunité pour Europcar de tirer parti de l'afflux croissant de touristes chinois à travers le monde - et tout particulièrement en Europe - et de donner accès à ses clients à l'un des tous premiers réseaux de location de voitures en Chine", explique Europcar.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!