Tech & Science High-Tech - Alerte attentat : l'application pour smartphone doit être revue

17:20  07 août  2017
17:20  07 août  2017 Source:   Le Parisien

High-Tech - Smartphones : comment Motorola compte faire son grand retour

  High-Tech - Smartphones : comment Motorola compte faire son grand retour Propriété depuis 2014 du Chinois Lenovo, le fabricant du tout premier téléphone portable entend clarifier sa stratégie lors du lancement de son nouveau Moto Z² Play © AFP/Bryan Bedder Propriété du chinois Lenovo, la marque Motorola se relance avec son nom historique. Le nom avait un peu disparu des radars depuis quelques années au profit d'une marque un peu déroutante, Lenovo Moto.

Bons Plans High - Tech . Alerte attentat : l ' application pour smartphone doit être revue . Un demi-million d'utilisateurs pour l'instant. Demandant que les défaillances de l ' application soient «rapidement corrigées», Jean-Pierre Vogel recommande qu'une évaluation soit menée d'ici fin 2019, afin

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Le système d'alerte mis en place en cas d'attentat en France, jugé obsolète, doit être revu, estime le sénateur Jean-Pierre Vogel (LR), auteur d'un rapport sur le sujet.

Le Parisien: L'application avait été lancée en juin 2016, juste avant l'Euro. © AFP/Bertrand Guay. L'application avait été lancée en juin 2016, juste avant l'Euro.

Le système d'alerte attentat doit être revu, selon un rapport du sénateur LR Jean-Pierre Vogel, qui souligne les «défaillances» de l'application SAIP (Système d'alerte et d'information des populations) pour smartphone lancée par le ministère de l'Intérieur après les attentats de Paris et Saint-Denis de novembre 2015.

«Des défaillances nuisant à la fiabilité et à l'ergonomie de l'application subsistent encore aujourd'hui», souligne le sénateur dans ce rapport transmis samedi à l'AFP. Celle-ci a «été conçue dans l'urgence» à la suite des attentats de novembre 2015 et mise en place avant l'Euro de foot en juin 2016, «ce qui a nui à la qualité du produit final».

Le BHV aspire les données de ses clients, mais il est loin d'être le seul

  Le BHV aspire les données de ses clients, mais il est loin d'être le seul La célèbre enseigne de l'Hôtel de Ville a mis en place un système pour tracer le parcours de ses clients dans son magasin. Des pratiques auxquelles se livrent la plupart des grandes chaînes. © Laura STEVENS/Le Figaro Le BHV analyse les données de géolocalisation de ses clients. DifficiIe de prêter attention aux discrètes affiches du rayon bricolage du BHV quand on peine à trouver les serrures. L'une d'entre elles devrait pourtant attirer l'attention de chaque propriétaire de smartphone.

Message d'erreur. Pour accéder à cette page, vous devez être connecté

L'application vise à pour prévenir dans les 15 minutes les populations d'une «crise majeure» de terrorisme. Elle doit permettre à chacun d'être alerté directement sur son smartphone, «en cas de suspicion d'attentat ou d'événement exceptionnel», comme une attaque nucléaire, ou la rupture d'un barrage.

Un message trop tardif lors de l'attentat de Nice

L'efficacité de l'application a notamment été mise en cause après l'attentat de Nice le 14 juillet 2016. Le ministère de l'Intérieur avait reconnu que le premier message d'alerte avait été envoyé tardivement : deux heures après la course meurtrière du camion blanc loué par Mohamed Lahouaiej Bouhlel,en raison de défaillances informatiques. Lors des dernières attaques à Paris, la communication officielle s'est faite dans un premier temps par des tweets de la préfecture de police.

L'incroyable trésorerie des titans de la tech

  L'incroyable trésorerie des titans de la tech Ce graphique montre la trésorerie d'une sélection d'entreprises tech, en milliards de dollars. © Fournis par Statista GmbH L'incroyable trésorerie des titans de la tech Une fois de plus, Apple a dépassé toutes les attentes en publiant ses résultats pour le troisième trimestre de son exercice annuel : la firme à la pomme est désormais à la tête d'une trésorerie de 261,5 milliards de dollars. Cet incroyable montant correspond à une hausse de 30 milliards par rapport à la même période l'an dernier.

Une erreur est survenue. Merci de nous excuser pour la gene occasionnee.

Find the latest news in Ohio's Black News Leader, Call & Post

L'auteur du rapport reproche par ailleurs au système d'alerte de n'être disponible que sur certains téléphones. Le système «devait initialement reposer sur une solution technique permettant la diffusion, en toute circonstance, de SMS d'alerte et d'information, en liaison avec les opérateurs de téléphonie mobile», souligne-t-il.

Un réseau de sirènes «totalement obsolète»

Il reproche également aux autorités d'avoir privilégié le recours à un système d'alerte via «un réseau de sirènes devenu totalement obsolète, en y consacrant 80 % des crédits prévus sur un financement de 44,7 millions échelonné de 2012 à 2019 (36,8 millions d'euros doivent en outre être planifiés à partir de 2020).

«Ce choix est contestable, les sirènes, initialement installées pour répondre au risque de bombardement aérien pendant la Guerre froide, n'étant aujourd'hui quasiment jamais utilisées dans d'autres contextes que ceux des essais hebdomadaires», écrit le sénateur dans ce rapport présenté fin juin à la commission des Finances.

Les nombreux ratés de l'application "Alerte attentat" dénoncés dans un rapport

  Les nombreux ratés de l'application Faibles téléchargements, alertes tardives ou fausses Le bilan de l'application SAIP du gouvernement est calamiteux, selon un rapport sénatorial révélé par Le Monde. © afp.com/Damien MEYER Les "alertes attentats" diffusés par l'application SAIP du gouvernement ont toujours mal fonctionné, notamment lors de la fusillade dans un lycée de Grasse. Photo d'illustration. Un fond rouge, un triangle dans lequel est inscrit un point d'exclamation et la mention du secteur à éviter.

Ce site peut- être amené à consulter les cookies stockés sur votre terminal pour améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez que vos cookies soient consultés.

accueil nouveau cours logiciels partenaires concours auteurs forum électro-sites b.t.s. projets post-bts anciens doc- tech animations vidéos open-source sécurité divers rechercher écrire agenda statistiques privé.

Un demi-million d'utilisateurs pour l'instant

Demandant que les défaillances de l'application soient «rapidement corrigées», Jean-Pierre Vogel recommande qu'une évaluation soit menée d'ici fin 2019, afin d'envisager un éventuel recours au système de SMS initialement envisagé via la technologie Cell Broadcast qui évite le filtre du téléchargement et n’exclut pas les personnes sans smartphone ou les touristes étrangers non connectés.

«Toutefois, si l'application smartphone devait être maintenue à terme, il me semble également nécessaire qu'elle soit disponible sur tous les types de smartphones et que soit faite une publicité plus grande visant à augmenter le nombre d'utilisateurs, aujourd'hui limités à environ 500.000, pour qu'elle constitue un vecteur efficace de l'alerte», souligne-t-il.

Chine : l'armée inquiète pour ses soldats accros à... un jeu vidéo .
L'armée chinoise a désormais un nouvel et insolite ennemi dans son collimateur : un jeu vidéo pour smartphone, accusé de dissiper ses soldats et de réduire leur aptitude au combat. L'application multijoueurs "King of Glory" est si prisée des jeunes Chinois que son créateur, le géant de l'internet Tencent, a décidé début juillet de limiter le temps de jeu quotidien des enfants afin de préserver leur santé."Il y a assurément un problème de sécurité qui ne peut être négligé", s'est inquiété le journal officiel de l'armée chinoise."Le jeu requiert une attention constante mais le travail d'un soldat est rempli d'incertitudes.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!