Tech & Science Une faille critique découverte dans le Bluetooth

17:06  13 septembre  2017
17:06  13 septembre  2017 Source:   Clubic

USA : des pacemakers rappelés pour risque de piratage

  USA : des pacemakers rappelés pour risque de piratage La Food & Drug Administration (FDA), l'agence fédérale américaine de surveillance des produits alimentaires et pharmaceutiques, a procédé au rappel de près d'un demi-million de pacemakers. Ces derniers sont exposés au risque de piratage, à cause d'une faille dans le firmware. Modification possible du rythme cardiaque Alors que la problématique du piratage mobilise l'ensemble de l'industrie informatique, elle affecte aussi de plus en plus les industriels, et parfois dans des secteurs inattendus. La principale autorité de santé américaine, la Food & Drug Administration (FDA), vient ainsi d'émettre un rappel concernant des pacemakers, ces petits stimulateurs cardiaques communément appelés « pile », que l'on implante généralement chez les personnes atteintes de troubles du rythme cardiaque. La FDA a en effet constaté un risque sérieux que des modèles de pacemakers développés par la société St Jude Medical puissent être piratés à distance. Des tests ont en effet prouvé qu'il était possible de prendre le contrôle du pacemaker en modifiant le rythme cardiaque du porteur, ou d'épuiser la batterie. En cause, une faille de sécurité découverte dans le micrologiciel pilotant le pacemaker. Avantage et inconvénient de la santé connectée Le problème est qu'une fois posé par chirurgie interne sur le patient, le dispositif est difficilement accessible.

Baise dans les bois avec une brune dégotée dans la rue.

Personnels dans le corps des fonctionnaires des Techniques Industrielles –.

Si vous utilisez la technologie Bluetooth de votre smartphone, il convient d'être vigilant : une faille critique a été découverte et, surtout, les détails ont été rendus publics le 12 septembre 2017 par la firme de sécurité Armis. Il y aurait potentiellement des millions de smartphones et autres appareils vulnérables, bien qu'un correctif ait déjà été déployé pour certains d'entre eux.

Bluetooth5© Fournis par Clubic Bluetooth5

Ce sont surtout certains iPhone et les smartphones sous Android qui risquent d'être encore vulnérables. Si Google a donné un correctif pour la faille aux constructeurs, le géant de Mountain View n'en contrôle pas le déploiement.

Cette start-up française veut révolutionner le Bluetooth dans nos smartphones

  Cette start-up française veut révolutionner le Bluetooth dans nos smartphones IFA 2017 - Tempow permet à un smartphone de diffuser de la musique sur plusieurs enceintes en même temps. Sa technologie est embarquée pour la première fois sur le Moto X4 de Lenovo. © Fournis par Le Figaro Tempow a gagné le concours start-up de la Fnac en 2016 Toute bonne start-up a une anecdote à raconter sur sa création. Celle de Tempow commence à San Francisco: une bande d'amis part en randonnée. Après avoir établi leur camp pour la nuit, ils veulent écouter de la musique. Tous ont amené une petite enceinte. Mais aucun smartphone ne leur permet de connecter ces appareils en même temps.

Qu'est-ce qu'il y a dans le sac à dos ?

erreur aucun n° de mandat trouvé. Située dans le 27 à 20mn environ 20mn de Bréval, superbe maison de 190m2

Un piratage rapide mais malgré tout compliqué

Le spécialiste de la sécurité Armis a publié une vidéo sur Youtube dans laquelle ses experts utilisent cette faille découverte dans le Bluetooth pour pirater un téléphone portable. Elle a été appelée « Blueborne » et permet de hacker très rapidement d'un smartphone. Le pirate peut prendre le contrôle de l'appareil et lui faire réaliser des tâches simples et complexes, ou encore voler des informations personnelles.

Le piratage n'est pas pour autant invisible : l'attaque « réveille » le smartphone qui serait en veille, ce qui permettrait à l'utilisateur attentif de se rendre compte qu'il y a un souci avec son terminal. La faille, de son côté, ne semble pas être en mesure d'être utilisée pour créer une attaque massive puisque l'exploitation dépend des diverses versions de l'OS ainsi que de l'appareil. Mais elle pourrait être utilisée pour un piratage ciblé.

Instagram : fuite des données de 6 millions de comptes

  Instagram : fuite des données de 6 millions de comptes Si vous êtes utilisateur d'Instagram, faites attention : vos données personnelles sont peut-être dans la nature. Un piratage majeur a été découvert fin août 2017. S'il était initialement supposé que le piratage ciblait des personnalités, ce seraient au final plusieurs millions de comptes qui seraient impactés dont, bien entendu, certains des plus suivis du réseau social. Heureusement pour les propriétaires des comptes en question, les mots de passe n'ont pas été obtenus par les pirates. Mais les données de contact et des données personnelles comme l'adresse mail et les numéros de téléphone seraient en vente sur le DarkWeb.

© Dexero eCommerce. Tous droits réservés. 5.7.65 #167. Politique de confidentialité.

Un correctif déployé pour une faille généralisée dans le Bluetooth

Il semblerait que les appareils Apple tournant avec iOS10 ne soient pas affectés, ceux tournant encore avec une version antérieure de l'OS mobile d'Apple le sont. Microsoft a déployé un correctif pour les appareils sous Windows en juillet 2017, tandis que Google a réalisé un patch pour plusieurs versions d'Android. Mais si le géant les a déployées pour ses smartphones Pixel, il n'a pu que fournir le correctif aux constructeurs qui doivent déployer la mise à jour pour leurs clients. Cette étape pourrait prendre quelques mois.

L'inquiétude, au niveau de cette faille comparée à HeartBleed en ce qu'elle contraint l'appareil a fournir les informations confidentielles le concernant et concernant son propriétaire, est liée à la multiplication des appareils connectés en Bluetooth comme les enceintes portables. Comme toujours, alors qu'un smartphone reçoit automatiquement des mises à jours de sécurité, ces appareils connectés sont susceptibles de ne jamais être mis à jour par leur constructeur ou leur propriétaire.


Uber perd l'accès aux rues de Londres .
A partir du 30 septembre, les voitures noires n'auront plus le droit de circuler dans la capitale britannique, a décrété l'autorité des transports. Uber, a qui il est reproché un manque de responsabilité en ce qui concerne la sécurité publique, dispose de 21 jours pour faire appel © Fournis par La Tribune Uber est critiqué à Londres par les syndicats, des parlementaires et les conducteurs de taxis traditionnels. L'autorité des transports à Londres (TfL) a retiré vendredi sa licence à Uber, qui compte plus de 40.000 chauffeurs dans la capitale britannique.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/technologie-et-sciences/-61164-une-faille-critique-decouverte-dans-le-bluetooth/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!