Tech & Science Facebook : un piratage du cerveau en bonne et due forme ?

17:50  10 novembre  2017
17:50  10 novembre  2017 Source:   Clubic

Comment envoyer de l'argent à ses contacts dans Facebook Messenger ?

  Comment envoyer de l'argent à ses contacts dans Facebook Messenger ? Mis en place aux États-Unis en 2015, l'envoi d'argent entre amis via l'application mobile Messenger (sous Android et iOS) arrive enfin en France. Mais comment ça marche ? Facebook déploie donc en France son système de paiement simple et sécurisé au sein de Messenger. En pleine conversation avec un ami, il devient désormais possible de lui envoyer de l'argent en appuyant sur l'icône "+" puis en sélectionnant l'option "Paiements". Dès lors, il suffit Facebook déploie donc en France son système de paiement simple et sécurisé au sein de Messenger.

* Une preuve de majorité (+18) vous sera demandée juste après.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Une nouvelle critique concernant Facebook fait le buzz aux Etats-Unis et pour cause : c'est Sean Parker qui attaque le réseau social. Pas très connu du grand public, Sean Parker est le cofondateur de Napster, pionnier du peer-to-per, et l'un des premiers investisseurs de Facebook : il a pris, en 2004, 7 % du capital de l'entreprise. Lors d'une conférence organisée par Axios, Sean Parker n'y va pas de main morte.

mark zuckerberg facebook © Fournis par Clubic mark zuckerberg facebook

Pour le milliardaire, Facebook se nourrit des failles de la psychologie humaine, rien que ça.

Facebook : un « monstre » qui s'alimente de la gratification instantanée

La critique de Sean Parker n'est pas nouvelle mais le fait qu'il soit l'un des pionniers du réseau social qui a largement contribué à son explosion fait toute la différence. Il a déclaré à Axios que lui et les autres fondateurs dont Mark Zuckerberg savaient pertinemment que ce qu'ils allaient créer allait rendre les gens totalement dépendants.

Affaire Fiona : un juré regrette sur Facebook le renvoi du procès

  Affaire Fiona : un juré regrette sur Facebook le renvoi du procès Ce juré a posté un court message sur la page Facebook de l'association Innocence en danger, qui s'est constituée partie civile dans ce procès. © Fournis par Francetv info Des regrets exprimés en quelques lignes sur Facebook. Dans un message, dont Le Parisien révèle le contenu mercredi 8 novembre, un juré regrette le renvoi du procès en appel des parents de la petite Fiona, survenu en octobre après de vives tensions entre les avocats de la défense et de la partie civile.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

Impossible de trouver cette page. Retour à la page d'accueil.

« C'est exactement le genre de choses qu'un hacker comme moi peut penser parce que ça exploite une faille dans la psychologie humaine ». Les hackers utilisent en effet des techniques d'ingénierie sociale pour, par exemple, se faire passer pour un PDG ou encore voler des données personnelles. L'ingénierie sociale est à la base de toutes les arnaques de phishing bien que certaines soient bien plus efficaces que d'autres. Facebook serait donc un piratage de cerveau en bonne et due forme.

Facebook © Fournis par Clubic Facebook

Plus de posts, plus de likes, plus de commentaires

Ce qui est à la base de Facebook, tout le monde le sait, c'est l'effet gratifiant de voir une publication avoir des « like » ou des commentaires. Tous les réseaux sociaux fonctionnent ainsi, Facebook n'est que le plus développé de tous. Recevoir des « like » est traité, par le cerveau, comme une récompense ce qui fait qu'il va en vouloir toujours plus. L'utilisateur va donc publier à outrance car il sait que plus il publiera plus il recevra de likes, et ainsi de suite.

Sean Parker s'inquiète du monstre qu'il a aidé à créer, selon ses propres termes : « Dieu seul sait ce que [Facebook] est en train de faire au cerveau de nos enfants ». Car s'il a confié que lors de la création de Facebook la question que se sont posés les fondateurs était de comprendre comment faire pour que les utilisateurs passent le plus de temps possible sur le site, il semble voir aujourd'hui les implications de ce système : « La conséquence inattendue d'un réseau quand il se développe auprès d'un ou deux milliards de personnes... c'est qu'il change littéralement la relation que l'on a avec la société, avec les autres ».


L'enseigne de vêtements Forever 21 a été piratée .
Les faits se sont produits entre mars et octobre dernier, a annoncé l'enseigne, sans préciser le nombre de magasins et de pays concernés. La chaîne de magasins de vêtements américaine Forever 21 a annoncé mardi avoir fait l'objet d'un piratage informatique entre mars et octobre. Le groupe, qui est présent dans près d'une soixantaine de pays (Etats-Unis, Brésil, Chine, France, Allemagne, Japon et Royaume-Uni par exemple), explique que le piratage n'affecte que "certains" magasins.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!