Tech & Science Les corbeaux calédoniens plus âgés s'embêtent moins pour faire leurs outils (étude)

02:20  08 décembre  2017
02:20  08 décembre  2017 Source:   afp.com

Ile-de-France: les jeunes ménages plus mal logés qu'il y a 40 ans

  Ile-de-France: les jeunes ménages plus mal logés qu'il y a 40 ans Il est plus difficile pour les jeunes ménages de se loger en Ile-de-France aujourd'hui qu'il y a 40 ans, entre un manque criant d'offre de petits logements abordables et la baisse de leur niveau de vie, révèle une étude publiée jeudi. Comme dans les années 1970, ces jeunes ménages (18-29 ans) sont aujourd'hui "massivement" logés dans le parc locatif privé où ils paient les loyers les plus élevés, alors même que leurs revenus ont reculé en 40 ans, constate cette étude de l'Institut d'aménagement et d'urbanisme (IAU) d'Ile-de-France.

Les corbeaux calédoniens , réputés pour leur intelligence, s ' embêtent moins quand ils sont plus âgés pour fabriquer des outils à crochet leur servant à s'alimenter, suggérant que l'expérience les rend plus paresseux, selon une étude publiée jeudi dans Current Biology .

Les corbeaux calédoniens , réputés pour leur intelligence, s ' embêtent moins quand ils sont plus âgés pour fabriquer des outils à crochet leur servant à s'alimenter, suggérant que l'expérience les rend plus paresseux, selon une étude publiée jeudi dans Current Biology.

Un corbeau en vol à Sydney, le 19 septembre 2017 © Fournis par AFP Un corbeau en vol à Sydney, le 19 septembre 2017

Les corbeaux calédoniens, réputés pour leur intelligence, s'embêtent moins quand ils sont plus âgés pour fabriquer des outils à crochet leur servant à s'alimenter, suggérant que l'expérience les rend plus paresseux, selon une étude publiée jeudi dans Current Biology.

Ainsi les corbeaux plus âgés et expérimentés recourent plus souvent à une méthode toute simple, en arrachant une branche dont le bout forme un vague crochet tandis que les jeunes agissent de manière beaucoup plus sophistiquée.

Ces derniers cassent net avec leur puissant bec un rameau juste au-dessus et au-dessous d'un noeud, le dépouille de l'écorce et des feuilles et travaillent sur le nœud pour produire un crochet.

Les pigeons capables de distinguer les concepts du temps et de l'espace

  Les pigeons capables de distinguer les concepts du temps et de l'espace Les pigeons sont capables de faire la distinction entre les concepts abstraits du temps et de l'espace, à l'instar des humains et des grands singes, selon des expériences qui révèlent que ces oiseaux sont plus intelligents qu'on ne l'imaginait."La capacité cognitive des oiseaux est encore plus proche de celles des humains et des grands singes", juge Edward Wasserman, professeur de psychologie expérimentale à l'Université d'Iowa et principal auteur de cette étude publiée lundi dans Current Biology.

Les corbeaux calédoniens plus âgés s ' embêtent moins pour faire leurs outils . Entre vélociraptor, cygne et pingouin, un dinosaure nageur très très bizarre. Le forçage génétique, un nouvel outil controversé sous la loupe de l'ONU.

Les corbeaux calédoniens plus âgés s ' embêtent moins pour faire leurs outils . Entre vélociraptor, cygne et pingouin, un dinosaure nageur très très bizarre. Le forçage génétique, un nouvel outil controversé sous la loupe de l'ONU.

"Ce processus prend probablement plus de temps et d'effort et les oiseaux plus expérimentés pourraient chercher à éviter de dépenser l'énergie requise", avance le biologiste Christian Rutz, professeur à l'université britannique de St Andrews et principal auteur de l'étude.

Selon lui, "c'est également possible que des crochets bien arrondis se brisent plus aisément quand ils sont insérés dans des fentes ou des trous étroits", afin de saisir des larves d'insecte.

Le biologiste souligne que ces corbeaux (Corvus moneduloides), originaires de Nouvelle-Calédonie, ont atteint une maîtrise technique remarquable.

Ils sont apparemment les seuls animaux connus à pouvoir fabriquer, comme les humains, des outils à crochet, pointe le professeur Rutz.

Le faucon pèlerin, inspiration pour contrer des drones illégaux

  Le faucon pèlerin, inspiration pour contrer des drones illégaux Les faucons pèlerins utilisent les mêmes stratégies d'attaque de leurs proies en vol que les missiles guidés ce qui offre une source d'inspiration pour concevoir des mini-drones capables de détruire des drones volant dans des zones interdites comme les aéroports ou au-dessus des prisons. Pour cette étude, publiée lundi dans les Comptes rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS), les chercheurs de l'Université d'Oxford au Royaume-Uni ont utilisé des récepteurs GPS miniatures et des caméras placés sur des proies factices traquées par des drones.

Pour la première fois, cette technique a été identifiée comme pouvant sauver la faune menacée par des espèces invasives, dans une étude publiée en 2014 par Kevin Esvelt, du MIT. Les corbeaux calédoniens plus âgés s ' embêtent moins pour faire leurs outils .

Encore une autre brique s’est retirée du mur séparant les humains des autres animaux : une nouvelle recherche démontre que des corbeaux calédoniens peuvent réfléchir sur des causes et leurs effets et d’agir en fonction. Le corbeau calédonien est avant tout un expert dans la manipulation de son outil

Cette innovation a marqué une étape majeure dans l'évolution technologique humaine. Elle est maîtrisée depuis seulement 23.000 ans, selon le plus ancien crochet mis au jour.

Les corbeaux calédoniens offrent de ce fait une occasion unique aux paléoanthropologues de comprendre comment les ancêtres des humains ont, depuis trois millions d'années, fabriqués des outils de formes complexes à partir de matériaux bruts comme le bois, des os, des pierres et des coquillages.

Les dauphins, les éléphants, les chimpanzés et certains oiseaux utilisent aussi des outils mais aucun ne fabrique des crochets, soulignent les scientifiques.

"Nous avons récemment découvert que les chimpanzés se servaient régulièrement de racines en forme de crochet pour saisir des algues mais sans les fabriquer", relève Christophe Boesch, directeur de l'Institut Max Planck d'anthropologie à Leipzig en Allemagne.

Les corbeaux calédoniens peuvent façonner des branches avec leur bec, un véritable outil de précision. Mais, ajoute le professeur Boesch, il serait très difficile pour les chimpanzés d'obtenir les mêmes résultats avec leurs doigts.

Ophtalmo: il faut trois mois en moyenne pour obtenir un rendez-vous .
Il faut attendre 87 jours en moyenne pour être reçu par les spécialistes selon le baromètre du groupe d'ophtalmologistes Point Vision. Un délai qui s'allonge toujours.C'est un peu plus chaque année. Il faut désormais attendre en moyenne 87 jours, soit près de trois mois, pour être reçu par un ophtalmologiste en France, selon le baromètre réalisé pour le réseau d'ophtalmologistes Point Vision, et révélé par Le Parisien-Aujourd'hui en France et Le Journal du Dimanche. Ces chiffres collectés auprès de 2700 professionnels du secteur révèlent qu'il faut encore deux jours de plus qu'en 2015 lors de la précédente étude...

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!