Tech & Science Chez Google et Facebook, on n'a pas le droit d'insister auprès d'un.e collègue pour aller boire un verre

20:52  07 février  2018
20:52  07 février  2018 Source:   mashable.france24.com

Pourquoi Facebook veut soudainement nous aider à mieux contrôler nos données personnelles

  Pourquoi Facebook veut soudainement nous aider à mieux contrôler nos données personnelles Pourquoi Facebook veut soudainement nous aider à mieux contrôler nos données personnellesOn s’y attendait, Facebook l’a fait. Le réseau social aux plus de deux milliards d’utilisateurs a publié ce lundi 29 janvier un nouveau post de blog annonçant qu’il allait permettre "encore plus de contrôle sur vos données personnelles".

Chez Facebook et Alphabet, la maison-mère de Google , la drague entre collègues est encadrée par Les employés sont ainsi priés de ne pas proposer une seconde fois un verre à un . e collègue si ce.tte "Il m'est déjà arrivé de penser boire un pot avec un collègue , qui lui, s'imaginait être en

Et ces réponses n'appellent pas à une autre proposition. Chez Facebook et Alphabet, la maison-mère de Google , la drague entre collègues est Les employés sont ainsi priés de ne pas proposer une seconde fois un verre à un . e collègue si ce.tte dernier.e a déjà décliné une première fois.

Pour éviter le harcèlement sexuel au travail, certains géants de la Silicon Valley ont pris des mesures d'encadrement de "la drague entre collègues".

"J'ai encore du boulot" ou "je suis déjà prise ce soir" comptent pour des "non". Et ces réponses n'appellent pas à une autre proposition. Chez Facebook et Alphabet, la maison-mère de Google, la drague entre collègues est encadrée par quelques règles de savoir-vivre édictées par la direction, rapporte le Wall Street Journal. Les employés sont ainsi priés de ne pas proposer une seconde fois un verre à un.e collègue si ce.tte dernier.e a déjà décliné une première fois. Chez Google, cette mesure existe depuis 2004.

Fiona, l'hippopotame star des réseaux sociaux pour son anniversaire

  Fiona, l'hippopotame star des réseaux sociaux pour son anniversaire La jeune hippopotame du zoo de Cincinnati a fêté mercredi son premier anniversaire, un événement très suivi sur Facebook.   © Capture d'écran Fiona, l'hippopotame star des réseaux sociaux pour son anniversaire Sa naissance, le 24 janvier 2017, avait déjà été saluée sur les réseaux sociaux. Son anniversaire, lui, a été suivi par ses nombreux fans. Mercredi, Fiona, l'hipopotame star du zoo de Cincinnati dans l'Ohio aux Etats-Unis, a fêté sa première année comme il se doit : avec un gros gâteau à la pastèque et à l'ananas.Repas de fête avec sa mère.

Pinturault et Muffat-Jeandet sur la boîte ! : Chez Google et Facebook , on n ' a pas le Les employés sont ainsi priés de ne pas proposer une seconde fois un verre à un . e collègue si ce.tte dernier.e a déjà décliné Et de fait, le Tricolore a claqué un énorme temps de 45’’97 qui va tenir très longtemps !

ProPublica, un organisme américain sans but lucratif, a interpellé Facebook quant à sa politique de modération des contenus. Chez Google et Facebook , on n ' a pas le droit d ' insister auprès d ' un . e collègue pour aller boire un verre .

VOIR AUSSI : Les inégalités hommes-femmes existent aussi sur Wikipédia, et certains tentent d'y remédier

  Chez Google et Facebook, on n'a pas le droit d'insister auprès d'un.e collègue pour aller boire un verre © Patricia de Melo Moreira/Bloomberg via Getty Images

"Il m'est déjà arrivé de penser boire un pot avec un collègue, qui lui, s'imaginait être en rendez-vous galant", a raconté au Wall Street Journal Anna Wood à propos des cinq années (de 2000 à 2005) de travail chez Google. 

Zones grises

De son côté, l'entreprise de Mark Zuckerberg encourage même ses employés à prévenir la direction s'ils vivent une relation amoureuse pouvant faire l'objet d'un conflit d'intérêt, notamment dans le cas où l'une des deux personnes occupe un poste plus haut dans la hiérarchie que l'autre. Il faut dire que dans les grandes entreprises de la tech, où a souvent cours une dynamique de campus imaginée afin que les salariés concentrent le plus gros de leurs activités sur leur lieu de travail, le temps passé avec ses collègues est plus long et donc plus propice au développement de relations relevant de la vie privée.

Facebook bannit les publicités pour les cryptomonnaies

  Facebook bannit les publicités pour les cryptomonnaies Les cryptomonnaies ont le vent en poupe ces derniers temps. Et comme tout ce qui est populaire, il y a des arnaques. Les publicités qui vous promettent de devenir riche en quelques jours grâce aux cryptomonnaies ? Vous n’en verrez plus sur Facebook. Le réseau social a pris cette décision il y a peu. Exit donc les publicités pour les “produits et services financiers qui sont souvent associés à des pratiques promotionnelles trompeuses, comme des options binaires, des offres initiales en coins ou des cryptomonnaies.

Mathieu Flaig @MathieuFlex. En cas de soulèvement des machines, vous avez une chance de vous enfuir en ski #Skynet pic.twitter.com/t774pZ9HRX. Chez Google et Facebook , on n ' a pas le droit d ' insister auprès d ' un . e collègue pour aller boire un verre via @MashableFR https

Dans le quotidien Il Messaggero, il explique : « Les réseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions d'imbéciles qui, avant, ne parlaient qu'au bar, après un verre de vin et ne causaient aucun tort à la collectivité.

"Lorsque l'on met un certain nombre d'êtres humains dans un même immeuble, il y a forcément des zones grises"

À ce propos, certains spécialistes des ressources humaines font remarquer qu'un règlement trop coercitif peut être difficile à mettre en place et qu'il risque de tuer l'attractivité d'une boîte. Anna Binder, directrice des opérations chez la startup Asana, raconte qu'une task force de l'entreprise a récemment entrepris de définir quelques règles, fermes mais pas invasives, afin de gérer au mieux l'amour au travail, peut-on lire, toujours dans le Wall Street Journal. De l'avis de l'employée, les relations entre salariés d'une même boîte ne peuvent être enfermées dans un règlement trop strict : bien sûr, un "coup d'un soir" ou un simple baiser n'a pas à être rapporté, mais une relation privée peut toujours être notifiée à l'oral auprès des relations humaines sans pour autant être inscrite dans les fichiers.

Après tout, "lorsque l'on met un certain nombre d'êtres humains dans un même immeuble, il y a forcément des zones grises. Un peu de clarté aide toujours les uns et les autres à naviguer dans un bon cadre et à prendre de bonnes décisions", ajoute-t-elle.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

MAJ : Facebook lance Messenger Kids... sous Android .
Facebook vient d’annoncer une nouvelle version de son application de messagerie instantanée, Messenger Kids. Comme son nom l’indique, celle-ci est destinée aux enfants, de 6 à 12 ans, lesquels n’ont pas besoin de compte Facebook – heureusement puisque interdit légalement à cet âge dans bon nombre de pays -. MàJ MAJ : Malgré les critiques, l’application sort désormais sous Android !MAJ  : Et… Evidemment, une telle trouvaille n’a pas ferré le poisson. En résumé: “Les parents établissent un compte pour leurs enfants et peuvent ensuite utiliser l’application pour effectuer une conversation vidéo en tête-à-tête ou en groupe avec des contacts approuvés”.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!