Bien-être La liste des médicaments qui abîment les cordes vocales

01:10  08 septembre  2017
01:10  08 septembre  2017 Source:   Medisite

Le top 8 des erreurs qui abîment notre peau

  Le top 8 des erreurs qui abîment notre peau Avoir une belle peau requiert quelques bonnes astuces, un tout petit peu de temps et surtout de bons gestes. Mais par manque d’organisation voire de courage, il nous est toutes arrivé de flancher. Voici les 8 erreurs, qu’il faut vraiment, mais vraiment bannir. Dormir avec son maquillageCette erreur est, avouons-le, l’une des pires, et vous le savez. Ne pas se démaquiller chaque soir contribue à avoir un teint terne et accélère le vieillissement prématuré de la peau. En effet, les particules de maquillage - aussi léger soit-il - obstruent les pores et empêchent la bonne micro circulation.

Certaines familles de médicaments sont susceptibles d’endommager les cordes vocales , entraînant une modification de la voix et des douleurs. La revue médicale Prescrire dresse la liste de ces substances.

Cette page n'est pas visible actuellement. Consulter la liste des formations non créditées.

Certaines familles de médicaments sont susceptibles d’endommager les cordes vocales, entraînant une modification de la voix et des douleurs. La revue médicale Prescrire dresse la liste de ces substances.

La liste des médicaments qui abîment les cordes vocales© AdobeStock La liste des médicaments qui abîment les cordes vocales

Timbre de voix modifié, douleurs, enrouement, voix rauque ou éraillée… Ces symptômes sont caractéristiques d’une atteinte des cordes vocales. Mais pourquoi ces replis de muqueuses situés dans la gorge s’abîment-ils ? Si une surutilisation des cordes vocales ou une exposition à différents toxiques (tabac, alcool, fumée ou poussière…) est parfois en cause, "certains médicaments induisent des atteintes des cordes vocales", rappelle la revue médicale indépendante Prescrire dans un article publié le 1er septembre 2017.

Le paracétamol déconseillé pendant la grossesse ? Une étude alerte

  Le paracétamol déconseillé pendant la grossesse ? Une étude alerte Alors que jusqu'à présent la femme enceinte n'avait droit, en tout et pour tout - sauf prescription spéciale - qu'à deux médicaments, à savoir de l'antispasmodique et du paracétamol (et éventuellement un anti-reflux gastrique) pour soulager les nombreux maux qui accompagnent bien souvent la grossesse, il se pourrait bien qu'elle ait à ôter le paracétamol de sa liste, pourtant bien pratique pour soulager la fièvre et les douleurs. En effet, une nouvelle recherche danoise publiée en mai dans la revue Reproduction montre que l'exposition au paracétamol dans l'utérus aurait des effets sur le comportement sexuel des garçons, une fois à l'âge adulte. Une sexualité plus faible et un comportement plus passif Les chercheurs ont mené des expériences sur des souris et ont constaté d'étranges réactions sur les habitudes sexuelles des mâles ayant été exposés à ce médicament dans le ventre de leur mère lorsqu'ils atteignaient l'âge adulte. Durant l'accouplement avec leurs femelles, ces derniers procédaient à un plus petit nombre de pénétrations et d'éjaculations que les mâles n'ayant pas été exposés au paracétamol in utero. De même, ces souris étaient moins sujettes à marquer leur territoire par l'urine et se montraient moins agressives avec les autres mâles.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

Corticoïdes, antihypertenseurs ou anti-inflammatoires

Mais quels sont les médicaments qui présentent un risque pour les cordes vocales ? La revue Prescrire liste les familles suivantes :

- des corticoïdes inhalés,

- des atropiniques (antiparkinsoniens, antihistaminiques H1, etc.),

- des sympathomimétiques (pseudoéphédrine),

- des androgènes,

- des antihypertenseurs,

- des anti-inflammatoires non stéroïdiens,

- des antithrombotiques,

- des anticoagulants,

- des neuroleptiques,

- des antitumoraux anti-VEGF.

Une guérison "quelques heures à plusieurs mois" après l’arrêt du médicament

"Les atteintes des cordes vocales d'origine médicamenteuse apparaissent dans un délai variant de quelques heures à quelques mois", précise la revue. Et les mécanismes d’altération sont variés : "dépôts de substances sur la muqueuse, sécheresses des muqueuses et diminutions de la lubrification des cordes vocales, modifications de la composition salivaire, formation d'œdème, d'érythème, de nécrose ou d'hématomes au niveau de la muqueuse, paralysie des cordes vocales". Faut-il s’inquiéter si un trouble de la voix apparaît ? "L'arrêt du médicament est le plus souvent suivi de la guérison, dans un délai de quelques heures à plusieurs mois" rassure la revue. Mais dans certains cas, comme pour les médicaments androgènes, il existe un risque d’atteinte irréversible des cordes vocales.

Antiepiléptiques : ces médicaments peuvent entraîner des problèmes de vue .
Certains médicaments antiépileptiques provoqueraient des troubles de la vue aigues, jusqu'à la cécité complète .

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!