Bien-être 83% de l’eau du robinet serait contaminée par des fibres plastiques

01:10  09 septembre  2017
01:10  09 septembre  2017 Source:   Femme Actuelle

Pastèque, cactus… les nouvelles eaux désaltérantes de l’été

  Pastèque, cactus… les nouvelles eaux désaltérantes de l’été Pic de chaleur oblige, il faut penser à bien s’hydrater : une bonne occasion de découvrir les it-boissons de l’été. Pic de chaleur oblige, il faut penser à bien s’hydrater : une bonne occasion de découvrir les it-boissons de l’été. On connaissait déjà l’eau de coco, et ses nombreuses vertus santé. Cet été, de petites nouvelles la rejoignent, grandissant les rangs des alternatives healthy aux sodas et autres jus de fruits.

Une étude révèle que des milliards de personnes dans le monde consomment une eau contaminée par des particules de plastiques . Pour l'analyse, une technique standard a été utilisée afin d'éliminer la contamination d'autres sources. Et le résultat est inquiétant : une contamination microplastique a

L ' eau des robinets du monde entier serait contaminée par des fibres de plastique , selon une étude révélée par le quotidien britannique The Guardian. Selon les scientifiques, qui ont mené des tests dans plus d'une douzaine de pays, 83 % des échantillons prélevés étaient contaminés .

83% de l’eau du robinet serait contaminée par des fibres plastiques© Prisma Media 83% de l’eau du robinet serait contaminée par des fibres plastiques

Une enquête menée par des scientifiques américains révèle que des microparticules de plastique, invisibles à l’œil nu, seraient présentes dans la plupart des eaux du robinet…

L’eau du robinet serait contaminée par des microparticules de plastique mais la quantité de ces polluants serait variable d’un pays à l’autre. Relayée par The Guardian, l’enquête, menée par des chercheurs de l’Université du Minnesota (Etats-Unis), à la demande de Orb Media, révèle que « le monde entier » serait touché.

Et parmi les pays concernés, les Etats-Unis sont ceux où le taux de contamination est le plus élevé, suivis du Liban et de l’Inde.

Cuisiner avec une carafe filtrante, ça change tout !

  Cuisiner avec une carafe filtrante, ça change tout ! Carottes bien nettes, légumes croquants et bouillons limpides Cuisiner à l'eau filtrée revêt bien des avantages. Revue de détails. Croquant et couleur préservés Si elle est plébiscitée pour sa capacité à améliorer le goût de l’eau du robinet, il serait dommage de cantonner la carafe filtrante à cette seule fonction ! Car l’eau filtrée rend bien des services en cuisine, et peut même vous faire gagner du temps : débarrassée de son calcaire grâce au filtre, l’eau arrive plus rapidement à ébullition. Un petit plus qui change tout dans nos emplois du temps surchargés. Mieux encore, cette eau moins dure fixe la couleur des légumes et les garde bien croquants. Avouez qu’il est plus agréable de déguster des carottes ou des petits pois aux teintes vives et éclatantes plutôt que recouverts d’un dépôt de calcaire ! Essayez aussi l’eau filtrée pour faire cuire riz ou pâtes ; ils seront beaucoup moins collants. Des saveurs sublimées Pas de bonne cuisine sans bons produits ! Cela vaut autant pour la viande que les légumes, le poisson… ou l’eau ! D’où l’intérêt d’opter pour une eau de qualité pour ne pas dénaturer le goût des autres ingrédients, mais également en faire ressortir tous les arômes. Les chefs ne s’y sont pas trompés. A l’instar d’Yves Camdeborde, ils sont nombreux à utiliser l’eau filtrée pour sublimer la saveur et la couleur des ingrédients qu'ils cuisinent. Pensez-y lorsque vous préparez des soupes, des bouillons (de légumes, de viande ou de volaille) ou des fumets de poissons.

L ' eau des robinets du monde entier serait contaminée par des fibres de plastique , selon une étude révélée par le quotidien britannique "The Guardian". Selon les scientifiques, qui ont mené des tests dans plus d'une douzaine de pays, 83 % des échantillons prélevés étaient contaminés .

L ' eau des robinets du monde entier serait contaminée par des fibres de plastique , selon une étude révélée par le quotidien britannique The Guardian. Selon les scientifiques, qui ont mené des tests dans plus d'une douzaine de pays, 83 % des échantillons prélevés étaient contaminés .

L’eau de différents sites a été analysée : « Des salles du Capitole aux rives du lac Victoria jusqu’en Ouganda, femmes, hommes, enfants, bébés, tous consomment du plastique en buvant un verre d’eau du robinet », déplorent les auteurs de l’étude.

Bonne nouvelle pour les pays d'Europe : le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France seraient les trois pays où la quantité de plastique trouvée est la plus faible.

Les scientifiques s’interrogent sur la manière dont ces micro-plastiques arrivent dans notre eau potable, et quel impact ces fragments pourraient avoir sur notre santé. Le but étant désormais de déterminer rapidement les risques potentiels, ils lancent un appel pour sensibiliser les experts, et les inviter à se pencher sur la question.

Le lavage en machine des vêtements constitués de fibres synthétiques, les pluies qui absorbent la pollution pourraient être, en partie, à l’origine de ces contaminations…


La betterave, le nouvel aliment minceur tendance .
Sa saveur sucrée la rend irrésistible… un atout qui pourtant se retourne contre elle car on l’imagine mega calorique. Or si la betterave est devenue le légume must have des nutritionnistes et naturopathes, ce n’est pas par hasard ! Découvrez pourquoi elle est si bonne pour la minceur et la détox. Rapée dans une salade de crudités pour booster la satiété et ajouter une note de gaieté, blenderisée en jus detox avec de la pomme, du céleri et de la carotte ou mixée en soupe consistante mais légère avec des pommes de terre et du fromage blanc… autant d’idées simples et gourmandes pour mettre la betterave rouge à l’honneur en n’ayant plus peur d’augmenter sa ration calorique. Car ce légume-racine, longtemps honni, ne fait pas plus grossir qu’un autre. Au contraire, la betterave a tout bon pour la ligne et la santé et les nature addicts n’hésitent pas à la twister version Red houmous avec des amandes, des herbes et des épices ou Gravelax (le saumon est mariné dans du jus de betterave), comme le propose Angèle Ferreux Maeght (la nouvelle égérie du veganisme) dans son best-seller de recettes "Délicieusement green" (édition Marabout). Des fibres et des protéines coupe-faim Certes, la betterave est assez riche en sucre. Toutefois, cette teneur est largement contrebalancée par ses apports en vitamines, minéraux et bons oligos. 100g de betterave cuite apporte moins de 50 kcaloriesl. Sans oublier que, comme tout légume, elle est riche en eau (88.3 g/100 g en moyenne).

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-60362-83-de-l-eau-du-robinet-serait-contaminee-par-des-fibres-plastiques/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!