Bien-être Grippe : 4 choses à savoir avant de se faire vacciner

01:10  06 octobre  2017
01:10  06 octobre  2017 Source:   Femme Actuelle

Pourquoi vous devriez mettre un citron coupé sur votre table de chevet

  Pourquoi vous devriez mettre un citron coupé sur votre table de chevet Tout est bon dans le citron ! En effet, outre les vertus bien connues de sa consommation pour la santé, en déposer quelques tranches, dans un récipient, sur notre table de nuit aurait également d'incroyables effets : ces morceaux d'agrume vont désodoriser et parfumer agréablement votre chambre. Un désodorisant naturel et bon pour le moral Il existe une multitude de parfums d'ambiance pour parfumer notre intérieur, mais ils contiennent bien souvent des produits chimiques et toxiques. Or, le citron constitue un parfait substitut naturel et son parfum aurait même le pouvoir d'améliorer notre humeur et de réduire notre anxiété. Un antibactérien efficace Outre son doux parfum énergisant, le citron est un antibactérien puissant capable d'absorber les bactéries présentes dans l'air. En déposant quelques tranches de cet agrume sur notre table de chevet, ces dernières se chargeront également de nettoyer et purifier nos poumons. Une astuce utile à tous donc, notamment lorsqu'on on est sujet à des allergies ou quand les épidémies de grippe font leur apparition. Pour que nos morceaux de citron conservent un maximum de vertus, on en change les tranches tous les soirs.

Les chrétiens nés de nouveau s’affectionnent aux choses de l’Esprit

Grippe : 4 choses à savoir avant de se faire vacciner © Prisma Media Grippe : 4 choses à savoir avant de se faire vacciner

Vous hésitez à vous faire vacciner contre la grippe ? Ces quatre infos peuvent vous aider à prendre une décision.

La vaccination contre la grippe n’est pas obligatoire

Elle ne fait pas partie du calendrier vaccinal. En revanche, elle est recommandée et remboursée à 100% par la Sécurité sociale pour les personnes à risque :

- personnes âgées de 65 ans et plus,

- femmes enceintes, quel que soit le trimestre de grossesse,

- entourage de nourrissons de moins de 6 mois présentant des risques de grippe grave,

- personnes obèses,

- personnes atteintes de certaines affections : asthme, diabète, maladies cardiaques...

Mal de gorge et fatigue : les premiers symptômes de la grippe

  Mal de gorge et fatigue : les premiers symptômes de la grippe Mal de gorge et fatigue sont bien souvent les deux premiers symptômes révélateurs de l’état grippal. Dès qu’ils apparaissent, il est fortement conseillé de prendre les mesures qui s’imposent. Il est alors urgent de consulter son médecin pour soulager la gorge et traiter efficacement la fatigue chronique. © iStock Mal de gorge et fatigue : les premiers symptômes de la grippe Mal de gorge et fatigue intense : les principaux symptômes de la grippeLa grippe est un virus très contagieux qui se déclare généralement dans les mois les plus froids de l’année. Contrairement à un simple rhume, cette infection virale peut être très dangereuse.

Liseuse documents eyrolles. Partie I : Savoir - faire du réseauteur - Chapitre 2

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

- personnes séjournant dans un établissement de soins (quel que soit leur âge), professionnels de santé (médecin, infirmier, sage-femme…).

Ces catégories de personnes reçoivent un bon de vaccination qui leur permet de retirer gratuitement le vaccin à la pharmacie. La consultation chez le médecin pour l’injection est remboursée à 100% par l’Assurance maladie.

On peut se faire vacciner par son pharmacien

Oui mais seulement dans deux régions pour l’instant : l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Nouvelle Aquitaine. Si cette expérimentation menée pendant 3 ans est concluante, cette possibilité devrait être élargi à tous le territoire. Pour pouvoir faire des injections, le pharmacien doit suivre une formation et disposer d’une salle spécifique pour recevoir les patients.

Gardasil 9 efficace contre le cancer du col de l'utérus !

  Gardasil 9 efficace contre le cancer du col de l'utérus ! Une recherche américaine vient de montrer que le vaccin de prévention contre le cancer de l'utérus, Gardasil 9, serait beaucoup plus efficace que l'ancienne version.Une recherche américaine vient de montrer que le vaccin de prévention contre le cancer de l'utérus, Gardasil 9, serait beaucoup plus efficace que l'ancienne version !

Une erreur est survenue. Merci de nous excuser pour la gene occasionnee.

Le raccourcisseur d'url du sud.

Mais certains patients doivent toujours se rendre chez le médecin pour se faire vacciner : ceux qui se font vacciner contre la grippe pour la première fois, les femmes enceintes et les personnes identifiées comme ayant un risque particulier (réaction allergique lors d’un précédent vaccin, traitements anti-coagulant…)

La vaccination contre la grippe n’est pas efficace à 100%

Le vaccin disponible change tous les ans, en fonction des souches principales identifiées les années précédentes. C’est l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui détermine la composition des vaccins pour les deux hémisphères. Pour ce faire, elle sélectionne les plus pertinentes, les plus répandues, mais aussi des variants hors du commun qui risqueraient d'émerger. Ce qui signifie que le vaccin en cours n’est pas efficace sur toutes les variantes du virus de la grippe. Par exemple, pour la campagne de vaccination de l’hiver dernier, le journal européen consacré à l’épidémiologie des maladies infectieuses, Eurosurveillance, a indiqué que le vaccin saisonnier avait protégé la population à hauteur de seulement 38%.

La grippe est une maladie mortelle

Les populations les plus fragiles ont tout interêt à se faire vacciner. Car il ne faut pas oublier que chaque année ce sont des milliers de personnes qui meurent directement ou indirectement après avoir été contaminées par le virus. La grippe n’est pas forcément la cause directe du décès mais en affaiblissant davantage les personnes dont le système immunitaire est déjà très fragile, elle accélère le décès. On estime à 9000 décès la surmortalité liée à la grippe chaque hiver.



Grippe : moins d'hospitalisations chez les enfants vaccinés .
Le vaccin contre la grippe réduirait vraiment le risque d'hospitalisation chez les jeunes enfants, selon une étude canadienne. Les températures baissent et les parents commencent à faire vacciner leurs enfants en bas âge contre la grippepour les préparer à affronter l'hiver et les maladies respiratoires qui l'accompagnent. Une étude canadienne menée par Santé publique Ontario (SPO) et l'Institut des sciences cliniques évaluatives (ICES), et publiée le 17 novembre dans la revue Plos One, montre justement que cet acte aurait une influence positive sur la santé de nos bambins. Les chercheurs ont analysés 9 982 dossiers d'enfants âgés de 6 mois à 5 ans soumis à des tests de dépistage de la grippe pendant plusieurs saisons. Ils ont bien distingué les enfants qui avaient reçu le vaccin, ceux partiellement vaccinés et ceux qui ne s'étaient pas fait vacciner du tout. 67 % de risque d'hospitalisation en moins chez les 2-4 ans Les enfants les mieux protégés ? Ceux âgés de 2 à 4 ans qui présentent un risque d'hospitalisation dû à à la grippe diminué de 67 %. Les enfants âgés de 6 mois à 2 ans présentent quant à eux un risque diminué de 48 %. Conclusion : les vaccins anti-grippaux effectués pendant deux saisons de suite sont efficaces pour prévenir les hospitalisations liées à la grippe chez les jeunes enfants, selon les scientifiques. A savoir : les enfants qui n'ont été vaccinés qu'une année voient leur risque d'hospitalisation baisser de 39 %.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!