Bien-être 8 astuces pour prendre du temps pour soi que vous ne connaissez pas

20:20  09 octobre  2017
20:20  09 octobre  2017 Source:   ELLE

5 astuces pour conserver ses éponges propres

  5 astuces pour conserver ses éponges propres <p>Les éponges de notre cuisine (et de notre salle de bain !), on les utilise fréquemment, et c’est peu dire. Pour laver la vaisselle, pour nettoyer le plan de travail, pour détartrer les sanitaires (mais pas avec la même à chaque fois bien sûr !), les éponges nous facilitent la vie. Et justement, leur vie à elles est souvent courte ! Car entre la graisse, le brûlé, le tarte et autres joyeusetés, nos éponges se trouvent salies, noircies et finissent par ne plus sentir très bon. </p><p><br></p>1.

Publicité. Des astuces imparables pour régler vos petits tracas vestimentaires. Vos bretelles de soutien-gorge font de la résistance malgré vos efforts intempestifs pour les remettre à leur place ? Sortez un trombone de votre trousse et improvisez un dos nageur en un rien de temps !

8 astuces pour prendre du temps pour soi que vous ne connaissez pas © Getty 8 astuces pour prendre du temps pour soi que vous ne connaissez pas

Pour un automne tout cool, on s'inspire des astuces de Christine Cayol, auteur du livre "Pourquoi les Chinois ont-ils le temps?" pour prendre du temps pour soi.

S'assouplir au réveil

Dès le lever, on pratique quatre ou cinq minutes d'assouplissement, fenêtre ouverte, en contemplant le ciel. Une manière d'imiter les Chinois qui, eux, font du tai-chi dans la rue ou dans un jardin. Puis, en résistant au réflexe d'allumer le portable pour commencer sa journée, on refuse d'entrer tout de suite dans la course au temps et on hiérarchise plus facilement les priorités.

7 astuces pour tenir toute la journée quand on n'a pas assez dormi

  7 astuces pour tenir toute la journée quand on n'a pas assez dormi La chaleur, une soirée qui n'en finit pas ou encore des troubles du sommeil&nbsp;Oui, vous vous dites que le café est votre meilleur allié pour tenir le coup. Or, il vaut mieux ne pas en abuser au risque de provoquer de l'anxiété ou de l'irritabilité. Et en consommer trop peut interférer sur votre sommeil une fois la journée passée.

Elle sera qualifiée de secondaire si elle apparaît subitement alors que vous n ’y étiez pas confrontés auparavant (elle résulte alors la plupart du temps d’un choc émotionnel). Mais alors que faire pour l’éviter ? Y-a-t-il des astuces pour « durer » plus longtemps ?

Elon Musk ambitionne de relier New York et Paris en 30 minutes avec ses fusées. Au cours d'une expédition polaire dans l'Arctique, des scientifiques découvrent des blocs Comment le saumon que vous achetez contribue à tuer des phoques en Écosse.

Prendre de l'avance

Contrairement aux Occidentaux, les Chinois ne rêvent pas de paraître débordés. En mandarin, « occupé » se traduit d'ailleurs par l'expression « coeur mort ». Comme eux, on arrive dix minutes avant l'heure du rendez-vous. Ce temps d'avance, qui correspond à une forme de politesse, est aussi une manière de garder le corps détendu et l'esprit libre. Il permet de se poser physiquement, de se préparer, de réfléchir, d'anticiper. Lorsque l'on court, on ne voit rien, on n'entend rien, on n'invente rien.

Rester attentif à l'autre

En Chine, c'est la qualité de la relation qui induit les résultats, et non l'inverse. Ainsi, en dépit de la folle course aux projets et de l'accélération permanente, lors d'un rendez-vous, on commence par s'intéresser à la personne en face de soi pour mieux la connaître. C'est grâce à une atmosphère amicale et de confiance que les choses adviennent. Voilà pourquoi il est si précieux de prendre le temps de se dire quelques mots, de manifester sa sympathie, de rester attentif à l'autre sans se laisser envahir par ses objectifs. Autant de petites graines que l'on plante et qui sont amenées à germer.

Connaissez-vous la « maladie du soda » ?

  Connaissez-vous la « maladie du soda » ? Six millions de Français seraient atteints du syndrome de NASH, communément appelé "maladie du soda" ou "maladie du foie gras humain". Pathologie silencieuse en forte progression dans les pays industrialisés, les scientifiques alertent sur la progression de ce fléau qui se répand comme une traînée de poudre. Décryptage. © Getty Connaissez-vous la « maladie du soda » ? Facile de siroter un soda au bord de la piscine ou de se rafraîchir d’une boisson gazeuse à la terrasse d’un café, mais c’est trop souvent sans se méfier des dégâts que peuvent occasionner les 20 morceaux de sucre contenus au litre ! Un cauchemar p

Vous n 'avez pas les droits d'accéder à ce document.

Votre installation PHP ne dispose pas de MySQL. Extension requise pour WordPress.

Se réserver du temps libre

Il est essentiel de ne pas verrouiller son agenda ! On peut décider de garder libres quelques heures ou une demi-journée dans la semaine. Et on ne cherche pas immédiatement à combler le créneau d'un rendez-vous annulé. Car c'est du vide que peuvent surgir la nouveauté et l'imprévu. Si on remplit à bloc son agenda, le temps se transforme en camisole de force.

Improviser plutôt que maîtriser

En Occident, on a peur d'avoir à improviser car on craint que le résultat ne soit pas parfait. En Chine, on vit l'instant comme le lieu de tous les possibles, en tenant à distance les « Qu'espère-t-on de moi ? », « Que dois-je faire ? », « Qu'est-ce que cela va produire ? ». Autant de questions qui coupent l'élan de l'improvisation et brident notre inventivité, notre créativité.

Reapprendre la patience

Les Chinois se révèlent à la fois pressés et capables d'une patience infinie, considérant l'impatience comme un aveuglement. Si une échéance est repoussée dans le travail, ils font preuve d'une grande souplesse. Leur attitude vise à ne rien bloquer. Encore mieux, ils considèrent ce temps d'attente comme une opportunité de mieux appréhender la situation et comprendre les raisons du retard.

Chérir l'oisiveté

S'offrir une promenade, faire la sieste, rêvasser... Autant de façons d'arrêter de réfléchir ! La culture chinoise ne conçoit pas la détente comme un complément utile à l'action, mais comme le fondement même de la sagesse et de la santé. Le poids de l'action, s'il est constant, s'apparente un peu au rocher de Sisyphe : il condamne à la répétition et nous empêche de voir clair.

Se promener le soir

Dîner relativement tôt et se balader une vingtaine de minutes avant de se coucher est aussi utile pour digérer que pour se détendre. La promenade permet de faire un pas de côté, de ralentir le tempo de la journée, de stimuler la réflexion et de se recaler avec notre temps intérieur.

« Pourquoi les Chinois ont-ils du temps ? », de Christine Cayol (éd. Tallandier).

5 astuces pour lutter contre le rhume .
Les vêtements d’été sont définitivement rangés dans les placards, et les écharpes, bonnets et autres doudounes ornent nos porte-manteaux…&nbsp;Vous le sentez, ce nez pris, cette voix de canard, ces 10 paquets de mouchoirs prêts à être dégommés ? Le rhume est un mal auquel il est difficile d’échapper en saison froide, mais il existe pourtant quelques astuces pour lutter contre.

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-65228-8-astuces-pour-prendre-du-temps-pour-soi-que-vous-ne-connaissez-pas/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!