Bien-être Contraception : enfin le choix ?

01:10  11 octobre  2017
01:10  11 octobre  2017 Source:   ELLE

Contraception: on fait le point sur les méthodes naturelles

  Contraception: on fait le point sur les méthodes naturelles A la pilule, elles ont préféré d’autres méthodes. Eviter les rapports sexuels pendant la période d’ovulation, prendre sa température ou encore s’adonner au « coïtus interruptus ». Mais s’agit-il d’un vrai choix ? Pas toujours ! La crise des pilules de 3e et 4e génération, des raisons écologiques mais aussi économiques ont ainsi conduit une Française sur 10 à se tourner vers ces contraceptions non médicalisées. Mais sont-elles vraiment efficaces ? On fait le point avec Véronique Séhier,Véronique Séhier. C’est une demande qu’on a surtout vu émerger après la crise de la pilule, en 2013.

Si vous utilisez un ordinateur public, Il est nécessaire de fermer toutes les fenêtres (de toutes les instances) du navigateur à la fin de votre session de travail afin d'assurer la confidentialité de votre dossier personnel. Sur Mac OS vous devez quitter l'application à partir du menu. Sécurité dans un lieu

Afin d'améliorer les services que nous vous offrons, sachez que le site EspaceAgro est actuellement en maintenance, nous vous remercions pour votre compréhension, EspaceAgro.com.

Contraception : enfin le choix ? © Getty Contraception : enfin le choix ?

La pilule n'est plus la contraception automatique. En 2016, seules 33,2 % des femmes ont adopté cette méthode contraceptive, selon le dernier Baromètre Santé publique France, contre 36,3 % en 2013 et 50 % en 2000. La crise des pilules de 3e et 4e génération est passée par là ainsi que la méfiance croissante vis-à-vis des hormones, mais aussi une prise de conscience des femmes qu'il existe d'autres contraceptifs. Face au modèle du « tout pilule », une exception française des années 1990-2000, on assiste à une redistribution des cartes : chacune cherche sa contraception la plus adaptée - à sa santé, sa vie amoureuse, ses envies de bébé, ses valeurs, son style de vie (y penser tous les jours ou pas). Pour preuve la montée spectaculaire du recours au DIU au cuivre, impressionnante chez les 25-29 ans (de 6,9 % en 2010 à 19 % en 2016). Mais aussi le choix de l'implant chez les 20-24 ans (+5,5 %) ou du préservatif chez les 25-29 ans (+8,6 %).

La pilule contraceptive de nouveau au cœur de l'actualité

  La pilule contraceptive de nouveau au cœur de l'actualité Le livre "J'arrête la pilule" est disponible à la vente depuis quelques jours. La journaliste Sabrina Debusquat y dénonce les effets indésirables causés par ce mode de contraception. La pilule contraceptive fêtera ses 50 ans en décembre. Symbole de liberté sexuelle pour nos grands-mères, elle séduit de moins en moins les Françaises d'aujourd'hui. Après le scandale des pilules de 3e et 4 générations il y a 5 ans, Sabrina Debusquat vient de sortir "J’arrête la pilule", un ouvrage paru aux éditions Les liens qui libèrent (en vente depuis le 6 septembre).

Désolé, cette nouvelle a été supprimée. Désolé, cette nouvelle a été supprimée.

Reste que la polémique actuelle sur  les possibles dangers de la pilule (ELLE du 1er septembre) rappelle la nécessité d'informer sur les quinze méthodes existantes. Or, « il n'existe plus de grande campagne nationale sur la contraception, les cours d'éducation à la sexualité sont rarement prodigués et les personnels de santé ne sont pas assez formés, notamment à la pose de stérilet », déplore Véronique Séhier, coprésidente du Planning familial. Un effort nécessaire pour que chacun vive sa sexualité sereinement.

La pilule augmenterait de 20% le risque de développer le cancer du sein .
Une étude danoise, publiée hier, révèle que les femmes prenant une pilule contraceptive ont 20% de risque en plus de développer un cancer du sein. Une étude danoise, publiée hier, révèle que les femmes prenant une pilule contraceptive ont 20% de risque en plus de développer un cancer du sein.

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-65446-contraception-enfin-le-choix/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!