Bien-être Épidémie de bronchiolite: les signes qui doivent alerter

02:05  07 novembre  2017
02:05  07 novembre  2017 Source:   femmeactuelle.fr

Épidémie de rougeole en France : comment reconnaître les symptômes de cette maladie très contagieuse ?

  Épidémie de rougeole en France : comment reconnaître les symptômes de cette maladie très contagieuse ? Une épidémie de rougeole sévit actuellement en France, dans le Nord Ardèche, autour de la ville d'Ardoix. Six personnes ont contracté la maladie, quatre ont dû être hospitalisées. Aucune d'entre elles n'étaient vaccinées contre ce virus potentiellement mortel. Ces dernières semaines, une épidémie de rougeole s'est déclarée en Ardèche. Depuis début juillet, six personnes ont été contaminées, deux adultes et quatre enfants – dont certains en bas âge. Quatre des six victimes ont dû être hospitalisées pour des formes sévères. Toutes habitent ou travaillent dans la petite commune d'Ardoix.

On vous aide à détecter les signes qui doivent vous mener à consulter un pédiatre. La bronchiolite est une forme de « bronchite du nourrisson » caractérisée par l'inflammation des bronchioles (ramifications des bronches).

Selon Santé Publique France, la bronchiolite serait "en nette augmentation". L' épidémie est même déjà déclarée en Ile-de-France, Martinique et Guadeloupe. L'apparition d'un seul des signes d' alerte suivants devraient vous inciter à consulter rapidement un médecin

Épidémie de bronchiolite : les signes qui doivent alerter © Prisma Media Épidémie de bronchiolite : les signes qui doivent alerter

Comme tous les hivers, la bronchiolite fait son retour dans l’Hexagone : les cas de bébés touchés par cette maladie respiratoire sont en « nette augmentation » sur le plan national. On vous aide à détecter les signes qui doivent vous mener à consulter un pédiatre.

La bronchiolite est une forme de « bronchite du nourrisson » caractérisée par l'inflammation des bronchioles (ramifications des bronches). Très contagieuse, la bronchiolite donne lieu à de véritables épidémies chaque hiver. D’après une étude de Santé publique France relayée ce lundi par Le Parisien, le virus – qui touche essentiellement les enfants de moins de 2 ans, avec une « préférence » pour les bébés de moins de 6 mois – est déjà très actif : la bronchiolite est en « nette augmentation » sur le plan national et en « épidémie déclarée » en Île-de-France.

Insuffisance cardiaque : les 4 signes méconnus qui doivent alerter

  Insuffisance cardiaque : les 4 signes méconnus qui doivent alerter Mal connue du grand public, l'insuffisance cardiaque touche près d'un million de personnes en France. Mal connue du grand public, l'insuffisance cardiaque touche près d'un million de personnes en France. Le Groupe insuffisance cardiaque et cardiomyopathies de la Société française de cardiologie rappellent les signes qui doivent alerter sur cette pathologie.

Mon enfant doit -il aller à l’hôpital ? Les mesures en période d’ épidémie ou quand on est enrhumé. ● Si on a un rhume, porter un masque (en vente en pharmacie) avant de s’occuper d’un bébé. ● Si l’enfant présente des signes de bronchiolite (gêne respiratoire et difficulté à s’alimenter), il faut

Épidémie de bronchiolite : les signes qui doivent alerter . 0. Dépression : 5 signes qui doivent vous alerter . 0. Cas mortels d'infarctus : une fois sur six, les symptômes ne sont pas détectés.

Selon le même rapport, le nombre de nourrissons emmenés aux urgences des hôpitaux a augmenté de 26% lors de la première semaine des vacances de la Toussaint par rapport à l'année dernière. Bien qu’elle ne soit généralement pas grave, la bronchiolite peut toutefois nécessiter une hospitalisation si elle n’est pas correctement traitée et/ou si le bébé n’est pas rapidement pris en charge.

Bronchiolite : quels sont les symptômes ?

En général, la bronchiolite débute par un simple rhume : nez qui coule, éternuements… Mais d'autres symptômes apparaissent rapidement : toux sèche (qui se transforme petit à petit en toux grasse en réponse à l’inflammation), gêne respiratoire, fatigue, fièvre (plus rare).

Un autre signe important doit vous alerter : si bébé ne boit pas plus de la moitié de son biberon trois fois de suite ou s'il le vomit immédiatement, consultez un pédiatre.

À lire aussi : On sait pourquoi la bronchiolite ne touche que les bébés

À voir aussi : J’apprends à bien masser bébé (vidéo)

Voir la vidéo sur Femme Actuelle

Tumeur au cerveau : les signes d'un mal de tête inquiétant .
Un spécialiste américain révèle dans une interview pour le Washington Post, comment identifier un mal de tête qui pourrait révéler un anévrysme ou une tumeur au cerveau. Fatigue, syndrôme pré-menstruel, grippe... Un mal de tête peut se déclarer pour n'importe quelle raison et le plus souvent cela ne cache rien de grave. Mais quelques fois un mal de tête peut révéler une maladie plus sérieuse. C'est pourquoi, dans une interview du 27 janvier 2018 pour le Washington Post, le Dr Michael Munger, président de l'American Academy of Family Physicians explique dans quels cas il vaut mieux consulter à cause d'un mal de tête.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!