Bien-être Manger la nuit augmenterait le risque de maladies cardiaques

17:50  11 novembre  2017
17:50  11 novembre  2017 Source:   Medisite

Alzheimer : la prise d'antidépresseurs augmenterait le risque de traumatisme crânien

  Alzheimer : la prise d'antidépresseurs augmenterait le risque de traumatisme crânien Dans une nouvelle étude, des scientifiques ont découvert que la prise d'antidépresseurs par les seniors atteints de la maladie d'Alzheimer augmentait le risque de traumatisme crânien et de commotion cérébrale. Dans une nouvelle étude, des scientifiques ont découvert que la prise d'antidépresseurs par les seniors atteints de la maladie d'Alzheimer augmentait le risque de traumatisme crânien et de commotion cérébrale.

Maladies du sang : les facteurs de risque . Le NHS rapporte que "des niveaux élevés de triglycérides dans la circulation sanguine augmentent le risque de maladies cardiovasculaires, y compris les crises cardiaques ."

Selon une étude, cela augmente votre risque de développer des maladies cardiaques et du diabète. Manger la nuit , l’idée à éviter. Tout le monde a déjà mangé au lit, juste avant d’aller dormir.

Une étude démontre que les en-cas nocturnes pourraient entraîner un risque de maladies cardiaques rapporte le journal NHS.

Le journal NHS rapporte que des chercheurs de l'Universidad Nacional Autonóma de Mexico ont réalisé une étude, publiée dans la revue Experimental Physiology. Elle démontre que les individus seraient moins capables d'éliminer les graisses de leur métabolisme après avoir mangé un encas au moment où ils dorment habituellement.

Manger la nuit augmenterait le risque de maladies cardiaques © Medisite Manger la nuit augmenterait le risque de maladies cardiaques

Une multitude d'expériences sur les rats

Pour cette étude, des chercheurs ont nourrit dans un premier temps des rats de laboratoires avec du beurre à l'aide d'un tube injecté dans leur estomac soit au début de leur période de repos, c'est-à-dire le jour, soit au début de leur période active, c'est-à-dire la nuit puisque ce sont des animaux nocturnes. Les scientifiques ont extrait des échantillons de sang pour voir comment les triglycérides variaient après que les rats aient mangé. Les chercheurs ont répété l'expérience mais cette fois, ils ont administré aux rongeurs un médicament pour ralentir une enzyme qui transforme les triglycérides en acides gras. Cette manoeuvre a eu pour but de réduire les effets de l'activité gastrique et digestive sur les triglycérides en phase active et en phase de sommeil rapporte le NHS. Une autre expérience consistait à injecter de la graisse directement dans les vaisseaux sanguins et maintenir les rats dans l'obscurité totale sur une période de 36h. Cette manoeuvre a eu pour but de définir les différents niveaux de triglycérides en phase d'activité et en phase de sommeil, en fonction de la lumière. Enfin, les scientifiques ont prélevé des échantillons du coeur, du foie, du muscle de la jambe et des tissus adipeux provenant des rats nourris au beurre pendant leur phase active et passive, puis les ont analysé.

Cancer du poumon : une très forte consommation de vitamines B6 et B12 augmenterait le risque

  Cancer du poumon : une très forte consommation de vitamines B6 et B12 augmenterait le risque Les vitamines B6 et B12 augmenteraient les risques de cancer du poumon si elles sont consommées au-delà de la dose quotidienne recommandée. Une étude montrait il y a quelques temps que la vitamine B3 réduirait le risque de fausse couche. Cependant, la vitamine B ne serait pas bénéfique pour tout le monde. Des chercheurs américains ont mené une étude, publiée dans le Journal of Clinical Oncology. Ils ont découvert qu’une très forte consommation en vitamine B6 et B12 augmenterait deux à quatre fois le risque de développer un cancer du poumon notamment chez les fumeurs.

La Nuit des tournesols.

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Des pics plus élevés chez les rats en période de sommeil

Les résultats montrent qu'une région du cerveau censée réguler le rythme circadien, l'horloge biologique de l'homme qui régit les phases de veilles et de sommeil, serait responsable du traitement de la graisse. Les rats ont présenté des pics plus élevés de triglycérides dans le sang, qui ont duré plus longtemps, lorsqu'ils ont reçu du beurre au début de leur période de repos. Les chercheurs ont également constaté des pics deux fois plus élevés chez ces rats plutôt que chez les rongeurs qui ont reçu une injection de beurre en période active. Le NHS rapporte que "des niveaux élevés de triglycérides dans la circulation sanguine augmentent le risque de maladies cardiovasculaires, y compris les crises cardiaques." Le site rapporte également : "Les chercheurs suggèrent que le résultat expliquent le risque accru de maladies cardiovasculaires chez les travailleurs de nuit", et pourrait donc aider les médecins à trouver de nouvelles façons de les garder en bonne santé.

Le stress augmenterait de 42% le risque de fausse couche

  Le stress augmenterait de 42% le risque de fausse couche C’est l’une des complications les plus fréquentes lors d’une grossesse. Si nombreux peuvent être les facteurs, une étude met en relation le stress et le risque de subir une fausse couche. Au cours des trois premiers mois, une grossesse avérée sur dix s'interrompt par une fausse couche. En France, 200 000 des femmes sont concernées chaque année. Cette interruption surgit avant 22 semaines de gestation, lorsque le foetus pèse moins de 500 grammes. Si de nombreux facteurs peuvent être en cause, une étude publiée le 12 septembre dans la revue spécialisée Scientific Reports démontre que le stress accroîtrait les risques de fausse couche de 42%. Stress et fausse couche, quel lien ? Pour arriver à comprendre ce lien de cause à effet, les scientifiques se sont appuyés sur des recherches précédemment menés. Après avoir effectué une méta-analyse en combinant les résultats de huit des anciens travaux, ils se sont rendus compte que les facteurs psychologiques, dont le stress, peuvent augmenter de manière considérable les risques d’interruption de grossesse. De quelle manière ? Lorsqu’on stresse, notre organisme libère plusieurs hormones pouvant avoir un impact sur certaines des voies biochimiques nécessaires au maintien de la gestation. “Le stress psychologique peut influencer le bien-être par des comportements associés à la santé et par des réponses physiologiques qui affectent les fonctions vasculaires, immunitaires, métaboliques ou neuroendocrines.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

L'hypertriglycéridémie peut causer des maladies cardiovasculaires

Les triglycérides sont des lipides (corps gras). Ils se forment dans l'intestin pendant la digestion et la transformation du sucre et de l'alcool que nous absorbons dans notre alimentation. Les triglycérides constituent une source importante d'énergie qui va être utilisée par nos cellules. Outre leur rôle énergétique, les triglycérides acheminent les vitamines vers les cellules. Les triglycérides sont nécessaires à une bonne santé et tant que le taux sanguin ne dépasse pas la norme (0,5 – 2 mmol/L, chez l'homme et 0,4 – 1,6 mmol/L chez la femme) ils ne constituent pas un risque pour la santé. Si ce taux est dépassé, on parlera d'hypertriglycéridémie et des maladies cardiovasculaires peuvent apparaître.

Pourquoi il faut éviter de manger trop de réglisse après 40 ans .
L'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux avertit sur le risque de développer une arythmie cardiaque et une pression artérielle élevée si vous mangez trop de réglisses noires, surtout à 40 ans. Selon un avertissement publié sur le site de l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA), une surconsommation de réglisse noire pourrait provoquer une arythmie cardiaque et une pression artérielle élevée, surtout si vous avez plus de 40 ans.

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-69474-manger-la-nuit-augmenterait-le-risque-de-maladies-cardiaques/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!