Bien-être 10 signes précurseurs d’Alzheimer

17:24  12 novembre  2017
17:24  12 novembre  2017 Source:   MSN

Alzheimer : la prise d'antidépresseurs augmenterait le risque de traumatisme crânien

  Alzheimer : la prise d'antidépresseurs augmenterait le risque de traumatisme crânien Dans une nouvelle étude, des scientifiques ont découvert que la prise d'antidépresseurs par les seniors atteints de la maladie d'Alzheimer augmentait le risque de traumatisme crânien et de commotion cérébrale. Dans une nouvelle étude, des scientifiques ont découvert que la prise d'antidépresseurs par les seniors atteints de la maladie d'Alzheimer augmentait le risque de traumatisme crânien et de commotion cérébrale.

Afin de vous aider à reconnaître les signes précurseurs de la maladie, la Société Alzheimer a préparé la liste de symptômes suivante Au nombre des changements possibles, on compte aussi l’apathie, la peur et les comportements inhabituels. 10 . signe Perte d’intérêt Il nous arrive à tous, à

Oublier des mots faciles ou leur substituer d’autres mots qui n’ont rien à voir avec le contexte. Pour plus de renseignements, communiquez avec la Société Alzheimer de votre région ou consultez notre site www. alzheimer .ca.

Comprendre le mystère

Surprising Alzheimer’s predictors : Photo © Elderly man (Glow Images/Getty Images) Photo

Aujourd’hui, plus de 900 000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer en France, un chiffre qui pourrait atteindre 1,3 million d’ici 2020, selon l’INSEE. Les chercheurs ont identifié plusieurs types d’anomalies cérébrales chez les personnes touchées, comme des plaques de protéine bêta-amyloïde et des agglutinations de protéine tau. Ces deux phénomènes liés à la mort des neurones mènent à la perte de mémoire progressive, la baisse des relations sociales puis la mort. Comme l’explique le Dr Marwan Sabbagh, directeur de l’institut de recherche Banner Sun et auteur d’un livre sur le sujet, la perte de mémoire liée à la maladie d’Alzheimer n’est pas comparable à l’oubli ordinaire. On ne se dit pas « où sont mes clés ? » mais plutôt « à quoi servent ces clés ? » L’âge, les antécédents familiaux, avoir le génotype de l’apolipoprotéine E et être une femme sont des facteurs qui peuvent aider à prédire la maladie. Mais les chercheurs ont trouvé d’autres signes qui pourraient être liés à Alzheimer, notamment certains comportements quotidiens. 

Parodontite : cette maladie qui peut toucher votre cerveau

  Parodontite : cette maladie qui peut toucher votre cerveau Selon de nouvelles études, la parodontite pourrait atteindre le cerveau lorsqu'on est touché par la maladie depuis environ 10 ans. La parodontite, cette pathologie inflammatoire qui touche notamment les gencives, est une inflammation fréquente causée par l'accumulation de plaque dentaire et le tartre. Pourtant, des scientifiques taïwanais ont découvert que la maladie pouvait altérer d'autres fonctions du corps, notamment le cerveau.

Prenez connaissance des 10 signes précoces d ' Alzheimer et des mesures à prendre pour les identifier. Restez au fait des dernières avancées sur la maladie d ' Alzheimer et obtenez des conseils sur la façon de gérer la vie quotidienne avec la maladie.

10 signes précurseurs . Vous ressentez des symptômes préoccupants? Si l’un des signes précurseurs vous inquiète, consultez votre médecin. Vous pouvez communiquer avec votre Société Alzheimer locale pour obtenir notre dépliant " 10 signes précurseurs ".

1. Biomarqueurs

Surprising Alzheimer’s predictors -: Photo © Doctor looking at an X-RAY (Ron Levine/Getty Images) Photo

Plusieurs biomarqueurs, dont la présence de certaines protéines dans le sang ou le liquide céphalorachidien, et les mutations détectables par imagerie cérébrale, semblent être en corrélation avec la maladie d’Alzheimer. Michael Weiner, chercheur principal de l’Initiative d’imagerie cérébrale pour la maladie d’Alzheimer et directeur du Centre d’imagerie pour les maladies neurodégénératives de San Francisco, travaille sur des Pet-scans (ou TEP) effectués sur des patients volontaires. Des diagnostics définitifs de la maladie d’Alzheimer ont déjà été effectués post-mortem, mais Michael Weiner a été surpris de découvrir que la protéine amyloïde liée à Alzheimer était détectable chez les sujets vivants. Les changements au niveau du cerveau peuvent commencer 25 ans avant les premiers signes de la maladie. En 2012, une étude menée par le Dr Michelle Mielke de la Mayo Clinic a révélé que les femmes au niveau très élevé de céramide dans le sang ont dix fois plus de risques d’être touchées par la maladie. Il faut savoir que les patients sont réticents à participer à ce genre d’étude car ils risquent de perdre leur assurance médicale. 

Enveloppement : la technique minceur dangereuse

  Enveloppement : la technique minceur dangereuse L’enveloppement est une technique qui nous ferait perdre du poids en nous faisant transpirer. Elle pourrait pourtant s’avérer dangereuse pour notre santé. Quelles sont les raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas essayer ? Transpiration excessive : un danger pour l’organismeL’enveloppement corporel est censé aider à perdre du poids. Par quel procédé ? En appliquant "une pellicule en plastique trempée dans une substance à base de plantes", explique Livestrong, une association qui aide la population à lutter contre le cancer et à vivre sainement tous les jours.

Page 1

ou Créer un nouveau compte.

2. Antécédents cardiaques

Surprising Alzheimer’s predictors -: Photo © Cardiovascular system (Science Photo Library/Getty Images) Photo

Les scientifiques ont découvert que les troubles au niveau du système vasculaire sont également liés à la maladie d’Alzheimer. L’hypertension artérielle vers 40 ans, par exemple, est associée à un risque plus élevé d’être touché. C’est aussi le cas des antécédents cardiaques : les personnes ayant eu une crise cardiaque ont deux fois plus de risques de souffrir d’une forme de démence, qu’il s’agisse ou non d’Alzheimer. C’est pourquoi Michael Weiner rappelle l’importance de contrôler sa tension artérielle. Sachez que le stress est aussi un facteur de risque qu’il est prudent de réduire. 

3. Diabète et obésité

  10 signes précurseurs d’Alzheimer © Overweight couple -David Freund-Getty Images-

Le diabète insulino-résistant peut multiplier par deux ou par quatre le risque d’avoir la maladie d’Alzheimer. Avec ce type de diabète, une enzyme du cerveau est responsable de la diminution de l’insuline et de l’amyloïde, trop d’insuline peut donc interférer avec cette enzyme qui ne pourra plus supprimer l’amyloïde. L’obésité aussi augmente les risques, surtout chez les femmes qui sont trois fois plus à risque de développer la maladie que leurs homologues plus minces, d’après le Centre neurologique Fortanasce-Barton. Les hommes obèses, quant à eux, augmentent leurs risques de 30 %. Le sport est bon pour les diabétiques et les personnes obèses. Le Dr Joe Verghese, directeur du Centre de gérontologie Resnick au Albert Einstein College of Medicine, conseille de pratiquer une activité physique et d’avoir une bonne hygiène de vie. Il admet cependant que comme beaucoup de ses patients, il trouve aussi plus simple de prendre un cachet que de faire du sport et manger sainement. « Je déteste le sport », explique-t-il. « Mais j’en fais parce que c’est important. Le bon sens joue beaucoup dans tout ça. » 

Insuffisance cardiaque : les 4 signes méconnus qui doivent alerter

  Insuffisance cardiaque : les 4 signes méconnus qui doivent alerter Mal connue du grand public, l'insuffisance cardiaque touche près d'un million de personnes en France. Mal connue du grand public, l'insuffisance cardiaque touche près d'un million de personnes en France. Le Groupe insuffisance cardiaque et cardiomyopathies de la Société française de cardiologie rappellent les signes qui doivent alerter sur cette pathologie.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Citerne de 10 m3 sur Vehicule de Transport Logistique.

4. Faible niveau d’éducation

Surprising Alzheimer’s predictors -: Photo © Couple dancing on beach (Bipolar/Getty Images) Photo

Un faible niveau d’éducation formelle et un manque général de stimulation intellectuelle seraient liés à un risque plus élevé d’avoir Alzheimer. Joe Verghese a mené une étude révélant que la danse est l’activité physique la plus efficace pour éviter la maladie de par son aspect social. « On danse rarement seul », explique-t-il. « L’interaction sociale réduit le niveau de stress, qui est mauvais pour le cerveau. Marwan Sabbagh est d’accord et précise : « Les personnes qui font du bénévolat, des voyages, des mots-croisés, bref, les personnes actives en général sont souvent plus à l’aise d’un point de vue intellectuel. » Il faut aussi savoir que les personnes socialement engagées ont tendance à mieux prendre soin d’elles. Marwan Sabbagh reste incertain sur la quantité d’activité : « Si je fais trois heures de bénévolat ou de sudoku au lieu d’une heure, suis-je mieux protégé ? » se demande-t-il. Et faut-il faire des mots-croisés difficiles ou simplement ceux du programme télé ?

Méningite : quels signes doivent alerter ?

  Méningite : quels signes doivent alerter ? Dans les Alpes-Maritimes, un jeune homme de 28 ans, atteint d'une méningite, est mort en début de semaine Cette inflammation des méninges peut potentiellement être grave et son diagnostic doit être établi le plus précocement possible. Le point sur les symptômes qui doivent alerter. Quels sont les symptômes de la méningite ? Dans les Alpes-Maritimes, un jeune homme de 28 ans, atteint d'une méningite, est mort en début de semaine... Cette inflammation des méninges peut potentiellement être grave et son diagnostic doit être établi le plus précocement possible. Le point sur les symptômes qui doivent alerter.

9 sur 10 basé sur + de 16000 avis sur avis-verifies.com 1.

Ce site est en reconstruction vous pouvez voir nos nouveautés sur notre compte facebook. https://www.facebook.com/EditionsDesCorrespondances.

5. Alimentation pauvre en fruits, légumes et épices 

Surprising Alzheimer’s predictors -: Photo © A blueberry (Neil Overy/Getty Images) Photo

Une alimentation pauvre en légumes pourrait accélérer le déclin cognitif, en partie à cause de l’homocystéine. Un niveau trop élevé de cet acide aminé présent dans le plasma augmente le risque d’Alzheimer et d’autres maladies mortelles. Pour assimiler l’homocystéine, nous avons besoin de folates et de vitamine B. Si tous les légumes sont bénéfiques, le chou frisé, la courge, l’aubergine, le chou vert et les myrtilles sont excellents pour les fonctions cognitives. Certaines épices, comme la cannelle et le curcuma, sont aussi très efficaces. « Si l’on considère les données épidémiologiques, il est clair que les habitants de l’Inde sont moins touchés par Alzheimer », explique Marwan Sabbagh. « L’une des raisons pour cela serait la présence de curcuma dans l’alimentation. » 

6. Traumatismes crâniens 

Surprising Alzheimer’s predictors -: Photo © A boxing match (Mike Powell/Getty Images) Photo

Deux études, effectuées par Henrik Zetterberg en 2006 et Sanna Neselius en 2012, tous deux de l’université de Göteberg, en Suède, ont révélé que le liquide céphalorachidien des boxeurs comprenait des marqueurs importants d’Alzheimer. Au tout début de la maladie, les niveaux de protéine tau et bêta-amyloïdes dans le liquide céphalorachidien peuvent varier. Les boxeurs qui ont le génotype de l’apolipoprotéine E sont encore plus à risque. Chez les patients atteints d’Alzheimer, ceux qui ont subi d’importants traumatismes crâniens avant 65 ans ont des symptômes plus tôt que ceux qui n’en n’ont pas subi. Marwan Sabbagh conseille d’éviter les sports de contact où la tête risque d’être blessée, et de toujours porter un casque. 

Comment le manque de sommeil met votre santé en danger

  Comment le manque de sommeil met votre santé en danger Une personne qui ne dort pas assez a plus de chance d'être touchée par des maladies comme le cancer, l'AVC, la maladie d'Alzheimer, ou encore l'obésité, selon le chercheur Matthew Walker, qui a écrit le livre "Why we sleep". Une personne qui ne dort pas assez a plus de chance d'être touchée par des maladies comme le cancer, l'AVC, la maladie d'Alzheimer, ou encore l'obésité, selon le chercheur Matthew Walker, qui a écrit le livre "Why we sleep".

Nous avons change notre domaine sur www.animalsurnet.com.

La page que vous avez demandée n'existe pas. Pour poursuivre votre visite, nous vous invitons à formuler une nouvelle recherche dans la barre ci-dessus. Vous pouvez également accéder à l’une de nos pages via les liens présents en pied de page. Retour accueil.

7. Démarche anormale

  10 signes précurseurs d’Alzheimer © Older men walking -Comstock Images-Getty Images-

Une détérioration de la démarche et l’incapacité de marcher et de parler simultanément peuvent indiquer un début d’Alzheimer. « Marcher en parlant est une tâche où l’attention est divisée », explique Joe Verghese, qui a beaucoup étudié les changements de démarche chez les patients atteints de démence (autre qu’Alzheimer). « Si vous souffrez de démence ou que la démence commence à se montrer, cette tâche devient plus difficile puisque votre capacité d'attention est limitée. » À la Conférence internationale sur Alzheimer en 2012, pas moins de cinq études ont lié les changements de démarche à la maladie. On peut donc détecter un début d’Alzheimer chez quelqu’un qui marche plus doucement ou différemment et qui a du mal à compter à rebours en marchant, par exemple. 

8. Problèmes d’orientation

  10 signes précurseurs d’Alzheimer © Woman looking confused -Willowpix-Getty Images-

Alzheimer commence dans l’hippocampe, la partie du cerveau qui renferme la mémoire. C’est pourquoi la désorientation est un signe important de la maladie. C’est aussi la raison pour laquelle les personnes atteintes ont tendance à beaucoup se promener et à se perdre. « Les problèmes d’orientation peuvent être remarqués au tout début du déclin cognitif, » explique Joe Verghese. Ce dernier travaille actuellement sur une étude financée par le National Institutes of Health et qui s’intéresse aux capacités d’orientation des individus pour voir si un mauvais sens de l’orientation peut indiquer que le déclin sera plus rapide.

Cancer : 7 signes dans votre bouche à ne pas ignorer

  Cancer : 7 signes dans votre bouche à ne pas ignorer Picotements, petites blessures qui ne guérit pas, aphte, mauvaise haleine Nombreux sont les symptômes qui paraissent bénins à première vue, mais qui peuvent s’avérer plus dangereux qu’ils n’en ont l’air. Zoom sur ceux qui peuvent faire penser à un cancer avec le Dr Jean-Loup Dervaux.  Une blessure sur la langue qui ne guérit pasC’est à dire : les bords de la langue sont les plus souvent atteints, mais la lésion peut également se situer au dessus ou en dessous de la langue. "La blessure dure.

ea7928693cfbe34a 10 ea..>

Page 1

9. Dépression et retrait social

Surprising Alzheimer’s predictors -: Photo © Depressed man (Viviane Ponti/Getty Images) Photo

Les personnes qui souffrent de dépression ont plus de risques d’être touchées par Alzheimer en vieillissant. Une étude de Robert Green, de la Harvard Medical School, publiée dans Archives of Neurology en 2003, a révélé un lien significatif entre la maladie d’Alzheimer et les personnes ayant montré des signes de dépression au cours de l’année précédente. Jusque-là, les médecins savaient que les personnes atteintes d’Alzheimer avaient tendance à être déprimées et à s’écarter socialement. Aujourd’hui, on comprend la dépression peut avoir lieu en premier. 

10. Problèmes de sommeil

  10 signes précurseurs d’Alzheimer © Senior couple in bed -Troels Graugaard-Getty Images-

Certains troubles du sommeil, comme l’apnée du sommeil, ont été liés aux déficits cognitifs. Des études ont déjà révélé que les plaques d’Alzheimer se développent dans les cerveaux des souris dont le rythme du sommeil est très perturbé. Une étude de 2012, menée par David Holtzman du département de neurologie de l’université de Washington, a mis en rapport le dérangement du sommeil avec la maladie d’Alzheimer chez l’homme. Cette étude, effectuée sur 145 personnes cognitivement saines, a montré que celles ayant des biomarqueurs d’Alzheimer dans leur liquide céphalorachidien avaient le sommeil plus perturbé : elles passaient plus de temps éveillées au lit et faisaient plus de siestes pendant la journée. L’apnée du sommeil est également liée aux incidents cardiaques nocturnes et à l’hypertension artérielle, qui sont tous deux des signes en corrélation avec Alzheimer. 

Pour finir sur une note plus enjouée, voici quelques conseils

  10 signes précurseurs d’Alzheimer © Man on surfboard -Getty Images-

Malgré ce qu’il appelle le nihilisme d'une grande partie de la communauté médicale, Marwan Sabbagh assure qu’il y a de l’espoir. Les médicaments pour traiter la maladie d’Alzheimer n’ont cessé de s’améliorer ces 16 dernières années. « Le domaine d’étude lui-même fait des progrès rapides. C’est vrai, les frustrations et les échecs ne sont pas rares, mais ça ne veut pas dire que la science n’avance pas. » D’après lui, nous devons changer notre style de vie dès aujourd’hui pour mieux prévenir la maladie. Mangez des légumes, faites du sport, restez sociable et servez-vous de votre cerveau. « Il ne faut pas attendre », ajoute Sabbagh, « car lorsque les premiers symptômes apparaissent, la maladie est déjà bien avancée. »


Épidémie de bronchiolite: les signes qui doivent alerter .
Comme tous les hivers, la bronchiolite fait son retour dans l’Hexagone : les cas de bébés touchés par cette maladie respiratoire sont en « nette augmentation » sur le plan national. On vous aide à détecter les signes qui doivent vous mener à consulter un pédiatre. La bronchiolite est une forme de « bronchite du nourrisson » caractérisée par l'inflammation des bronchioles (ramifications des bronches). Très contagieuse, la bronchiolite donne lieu à de véritables épidémies chaque hiver. D’après une étude de Santé publique France relayée ce lundi par Le Parisien, le virus – qui touche essentiellement les enfants de moins de 2 ans, avec une « préférence » pour les bébés de moins

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-69556-10-signes-precurseurs-d-alzheimer/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!