The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Bien-être 3 objets connectés qui ont une application santé

02:35  09 mars  2018
02:35  09 mars  2018 Source:   medisite.fr

La prise d’antibiotique avant deux ans, facteur d’obésité?

  La prise d’antibiotique avant deux ans, facteur d’obésité? Les antibiotiques pourraient être un facteur de prise de poids. Selon la revue Prescrire, "le risque d’obésité augmente de 10 à 50 % chez les enfants exposés à 4 cures ou plus d’antibiotiques". Le surpoids pourrait être provoqué par l’absorption d’antibiotique au cours des premières années de vie. Selon la revue Prescrire, la flore intestinale est perturbée par la prise de ces traitements. L’obésité est la conséquence d’un déséquilibre de la balance énergétique entre les apports et les dépenses. Mais elle peut aussi venir de divers facteurs génétiques, endocriniens, environnementaux ou sociaux.  La revue Prescrire estime qu’il y aurait également un lien entre p

La télésanté, parfois appelée « m- santé » regroupe à la fois des objets connectés mais aussi des applications santé ou bien-être utilisables sur smartphones D’après une étude réalisée par le SNITEM les applis les plus populaires de l’ App Store sont pour la catégorie « médecine », les applis.

Créer les conditions d’un développement vertueux des objets connectés et des applications . mobiles en santé . • Choix du droit souple du fait du rythme des évolutions technologiques et de production des OC/ Apps .

3 objets connectés qui ont une application santé © Medisite 3 objets connectés qui ont une application santé

Les smartphones en étaient les pionniers. Désormais, les objets connectés se déclinent sous diverses formes et font partie de notre quotidien. Le point sur trois objets connectés qui ont une application santé : la balance connectée, le miroir connecté et le bracelet connecté.

  • La balance connectée

Parmi les accessoires de santé connectés, la balance connectée connaît un vif succès. Reliée par Wifi ou Bluetooth à un smartphone, elle suit avec beaucoup de précision divers paramètres : l’évolution du poids, mais aussi plus subtilement, celle du rapport entre masse maigre et masse grasse, entre masse osseuse et masse musculaire, la dépense énergétique, voire l’IMC. Elle permet à toute personne soucieuse de son poids d’avoir un suivi détaillé.

Death cleaning : la technique morbide mais efficace pour ranger son appart’

  Death cleaning : la technique morbide mais efficace pour ranger son appart’ Tout comme votre table basse où s’entassent les courriers en retard, le death cleaning (döstädning en VO) vient de Suède. Sa créatrice, l’artiste Margareta Magnusson, affiche "entre 80 et 100 ans" selon sa bio, et a dû gérer durant sa longue existence le décès de ses parents, de ses beaux-parents et son mari mais aussi le bazar qu’ils avaient entassé. De quoi lui inspirer une technique de déstockage massif, qu’elle explique dans un livre tout juste traduit en anglais et intitulé The Gentle Art of Swedish Death Cleaning: How to Free Yourself and Your Family from a Lifetime of Clutter (en VF : L’art subtil du nettoyage de la mort suédo

La télésanté, parfois appelée « m- santé » regroupe à la fois des objets connectés mais aussi des applications santé ou bien-être utilisables sur smartphones, montres ou encore tablettes numériques.

Applis Patients, Objets Santé Connectés 12 avril 2018. GOSAP BMPM : l’ application mobile destinée à aider les secouristes GOSAP BMPM est une application éditée par l’Association des Médecins du Bataillon de Marins Pompiers de MArseille.

  • Le miroir connecté

Désormais, grâce au miroir connecté, ce n’est plus seulement votre image qui est reflétée, mais votre état de santé général. Le principe ? Le miroir intelligent va vous scanner. Il va relever des données colorimétriques, mais aussi biométriques, morphologiques ou physiologiques, et les comparer à celles d’un sujet sain de son échantillon. Sur la base de cette comparaison, le miroir connecté va détecter s’il y a des problèmes et prodiguer des conseils en termes d’alimentation, d’exercices physiques, voire d’invitation à consulter votre médecin.

  • Le bracelet connecté

Le bracelet connecté n’est pas l’apanage des sportifs, il s’adresse à toute personne soucieuse de sa santé. Ses applications sont multiples : calcul du rythme cardiaque, de la distance parcourue, de la qualité et de la durée du sommeil, des calories dépensées lors des activités. Des données qui peuvent être lues sur smartphone, ordinateur ou tablette, via Bluetooth ou Wifi, et transmises au médecin.

Enfants et écrans : des risques pour leur santé ? .
Télévision, smartphone, ordinateur, les écrans sont partout. Pour les « digital native », c’est-à-dire les enfants nés à l’ère du numérique, le temps passé sur l’ordinateur, devant la télévision, représente-t-il un risque sanitaire ? Quelle hygiène de vie recommander pour l’enfant ?

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-80731-3-objets-connectes-qui-ont-une-application-sante/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!