Bien-être Sifflement dans l'oreille : reconnaître un acouphène

01:16  11 avril  2018
01:16  11 avril  2018 Source:   Medisite

Totale déprime : pourquoi NON, le « Blue Monday » ne nous atteindra pas cette année

  Totale déprime : pourquoi NON, le « Blue Monday » ne nous atteindra pas cette année Vous avez forcément entendu parler du jour le plus déprimant de l’année : il tomberait le troisième lundi du mois. Vous l’appréhendez ? N’ayez craintes, le « Blue Monday » ne passera pas par vous. La preuve. Pourquoi le troisième lundi du mois serait-il atrocement déprimant ? En 2005, des psychologues américains ont identifié le pire jour de l’année, formule mathématique à l’appui (dont on se passera ici).

Vous avez l ’ oreille droite ou l ’ oreille gauche qui siffle ? Il s’agit sans doute d’ un acouphène . Les sifflements dans les oreilles sont en effet caractéristiques d’un trouble auditif provoqué parfois par un traumatisme sonore.

Sur Amazon c'est : Acouphènes, eczéma, surdité Comment sen débarrasser ? Cette réponse vous a-t- elle aidé ? Oui Non Merci pour votre retour. N'oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l'auteur : Merci.

Sifflement dans l'oreille : reconnaître un acouphène © Medisite Sifflement dans l'oreille : reconnaître un acouphène

Vous avez un bruit dans l'oreille en permanence depuis quelques jours, voire quelques semaines, et vous avez beau faire, ce dernier ne semble pas vouloir partir ? Il s'agit probablement d'un acouphène. Trucs et astuces pour les reconnaître et trouver des solutions à vos sifflements dans les oreilles !

Acouphènes, un bruit que vous êtes le(la) seul(e) à entendre !Les acouphènes se caractérisent le plus souvent par le fait que vous êtes la seule personne à entendre le bruit en question. Vous avez beau vous plaindre à votre entourage, ce dernier tend l'oreille, puis finit par hausser les épaules en disant qu'il n'entend rien. Ce bruit n'est pourtant pas imaginaire, il vient bel et bien de votre acouphène. Il s'agit le plus souvent d'une lésion dans l'oreille interne, qui perturbe votre audition.

Vacances d'été: les jeux sont déjà faits pour plus d'un Français sur trois

  Vacances d'été: les jeux sont déjà faits pour plus d'un Français sur trois Fin janvier, plus d'un Français sur trois avait déjà décidé de la destination de ses prochaines vacances d'été, rapporte une étude OpinionWay pour Homair Vacances, plateforme de location de mobil-homes. De façon générale, 35% des Français se penchent sur la question de leurs congés estivaux entre janvier et mars. © Fournis par AFPRelaxNews La bonne vieille méthode du bouche-à-oreille reste la solution la plus efficace pour décider de ses vacances. Alors que l'hiver bat son plein, certaines familles se réchauffent en songeant à la destination de leurs vacances d'été.

Un sifflement dans l ' oreille , un bourdonnement entêtant : c'est ainsi que les patients décrivent les acouphènes subjectifs chroniques. Cette gêne de l ' oreille concerne 17% de la population.

Ce sifflement dans les oreilles (également appelé acouphène ) que vous constatez après avoir écouté de la musique à volume élevé est souvent dû aux dommages subis par les microscopiques terminaisons nerveuses présentes à dans votre oreille interne.

Différents types d'acouphènes

S'agit-il d'un sifflement aigu qui vous donne mal à la tête ? Ou d'un bourdonnement grave dont vous ne parvenez pas à cerner l'origine ? L'acouphène se décrit le plus souvent comme un sifflement dans les oreilles qui peut prendre différentes formes. Le son peut être plus ou moins fort, d'une tessiture plus ou moins haute. Un tintement ou la désagréable impression d'avoir les oreilles "bouchées" sont autant de caractéristiques des acouphènes. 

Solution aux acouphènes : quand faut-il commencer à s'inquiéter ?

Le fait d'avoir un sifflement dans les oreilles peut entraîner des troubles du sommeil. Vous avez plus de mal à vous endormir ? Vous avez l'impression d'être fatigué(e) en permanence, et vous sentez éventuellement l'apparition de maux de têtes ou de vertiges ? Ce sont autant de signes qui montrent que vos acouphènes sont bien installés et qu'il est temps de chercher une solution.

Éternuement et nez irrité: reconnaître un rhume allergique .
Vous éternuez et votre nez est irrité ? Comment savoir si vous souffrez d’un rhume viral ou d’une rhinite allergique ? Car si tous deux ont des symptômes en commun, ils ne relèvent pas de la même pathologie. Nous allons vous aider à y voir plus clair. Éternuement et nez irrité : des symptômes communsDans le cas de la rhinite allergique comme dans le cas de la rhinite virale, la personne est sujette aux éternuements et à une irritation des muqueuses du nez. Il s’ensuit un écoulement nasal, la sensation de nez bouché. De même que des éternuements dans les deux cas. Voilà qui peut entraîner la confusion entre rhume allergique et rhume viral.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!